Les clés primordiales.

1022-9068aLe principe des flammes jumelles reposent sur plusieurs clés essentielles, ne perdez ces clés sous aucun prétexte, elles vous lient.

Les flammes jumelles sont liées par un certain nombre de clés, c’est ce qui permet entre autre d’être certain de se trouver face à un véritable phénomène de flammes jumelles. Chaque clé primaire libère un certain nombre de clés secondaires qui seront indispensables pour la poursuite du chemin.

L’évidence naturelle

La notion des flammes jumelles reposent sur celle d’évidence naturelle. C’est quoi ? Et bien c’est le fait que la reconnaissance se fait sans justification aucune. Toute reconnaissance dans laquelle interviendrait des paramètres dits  » raisonnés  » serait le signe d’une erreur de compréhension de ce que vous venez de vivre. Retrouver sa flamme jumelle est une évidence naturelle que rien ni personne ne pourra jamais changer, pas même vous et c’est bien ce qui vous a mené à comprendre ce que vous vivez.

Vous ne pouvez expliquer ce phénomène aux autres car nul ne peut expliquer l’évidence naturelle. Cela brouillerait d’autant le rapport entre vous. Il faut le vivre pour le comprendre. Celui qui n’a pas vécu ce phénomène ne peut en assimiler toute la profondeur.

L’évidence est en premier lieu l’affaire d’un seul avant d’être l’affaire des deux. Une flamme jumelle éveillée qui vit le principe d’évidence naturelle ne peut contrevenir à ce principe en tendant à expliquer rationnellement son évidence à l’autre. Tant que l’autre ne l’a pas vécu rien n’est possible, c’est que son chemin doit se faire seul pour le moment. Cela explique en partie que les flammes jumelles éveillées tentent d’entrer en contact les unes avec les autres, seuls ceux qui ont vécu le phénomène d’évidence naturelle sont en mesure de le comprendre.

Ma petite touche d’explication en plus ( petite douceur à faire fondre sous l’esprit ) …

Notre cerveau possède deux hémisphères. Le gauche est celui de la raison, de l’analyse, du détail, de la parole et le droit est celui plus récemment compris des symboles, de la perception générale des choses, de l’intuition. Le cerveau droit ne communique pas, on commence a comprendre  » qu’il sait  » et si des vérités se cachent c’est surement là qu’elles s’y logent. Le seul souci c’est que pour pouvoir verbaliser ou comprendre ces vérités elles transitent par le cerveau gauche qui en quelque sorte effectue un reformatage des informations et leur fait perdre en partie leur substance essentielle puisqu’il tente de leur donner des justifications au regard de ce qu’on lui a appris ou de la raison. Nous n’avons hélas pas d’autre possibilité pour le moment. C’est là que se loge l’évidence naturelle dans ce conscient – inconscient. Vous devez ressentir les choses. Aussi triste que cela puisse être si un jour vous perdez cette évidence naturelle alors vous aviez pris un chemin qui n’était pas celui de votre véritable flamme jumelle.

Entendez bien que c’est de cette évidence que naît la suite et que c’est elle qui vous pousse à tout accomplir. Sans cette évidence rien ne serait possible.

C’est la 1ère des clés primaires, rien ne peut advenir sans elle.

Clés secondaires liées à cette clé primaire : la confiance absolue ( celle en l’autre, en son chemin et au but final de votre mission ), l’ouverture d’un système  » parallèle  » de pensée ( il s’agit du transfert d’une partie de votre inconscient dans la sphère consciente et l’ouverture de nouveaux paradigmes de pensée ).

Le temps et la distance ( la séparation )

Le temps ne change rien à l’affaire disait la chanson. Et c’est une réalité pour les flammes jumelles, le temps est un peu leur  » toit « . C’est le temps qui leur permet de comprendre et de protéger leur relation. Le temps entre deux flammes jumelles est un jouet aussi fabuleux qu’impétueux et parfois une source de souffrance quand il est mal géré tout comme la distance.

D’abord c’est le temps qui leur permet de comprendre que ce qu’ils vivent n’est pas tout à fait  » ordinaire  » car le temps n’éteint rien. Pour la flamme jumelle éveillée il fortifie même les choses et pour l’autre c’est encore grâce à lui que le voile va progressivement se lever  » sur son évidence naturelle « .

Les flammes jumelles ont la possibilité de maîtriser le temps. En fait, leur relation est dite  » en dehors du temps  » car elle n’a en fait ni début ni fin, leur relation elle-même est le temps, voilà pourquoi l’espace entre leurs retrouvailles peuvent apparaître pour les autres une éternité alors qu’elle n’est pour eux qu’une seconde.

Les gens s’oublient avec le temps, ils passent à autre chose hors dans le cadre des flammes jumelles dès lors qu’il y a retrouvailles ce phénomène est impossible même pour le moins éveillé des deux. Où qu’il aille il garde la trace de l’autre au fond de lui qu’il tende ou non à ouvrir les yeux. A partir de maintenant et ce depuis leurs retrouvailles dès lors qu’il sera envahit par le vide ou qu’il pensera de façon plus profonde l’autre va s’imposer à lui… C’est un phénomène inéluctable .. Sa vie sera désormais un perpétuel allez-retour entre sa flamme jumelle et sa part raisonnée.

Si pour l’éveillée des deux l’évidence a été fulgurante ( plus ou moins ) pour l’autre elle s’opère lentement mais irrémédiablement. Là encore c’est aussi une histoire d’hémisphère, le runner utilise beaucoup plus son hémisphère gauche qui agit comme un frein  » raisonné  » aux choses inconscientes qu’il ressent et qui sont en mesure de bouleverser tout ce en quoi il croyait jusque là. Imaginez le courage qu’il faut pour oser se voir au delà de ce que nous a enseigné la société depuis des siècles ? Imaginez ce qu’il faut de courage pour oser ouvrir les yeux sur l’une des choses les plus folles qui existe ? Imaginez ce qu’il faut de force pour lutter contre son inclinaison à tout raisonner ?

La flamme jumelle éveillée vit parfois mal la distance mais assez bien le temps car ayant débloqué sa clé primordiale, sa confiance en l’autre est absolue, même plus absolue que celle qu’il a en lui-même. Elle sait, elle a une foi totale en ce qui adviendra.

Une autre douceur…

Les flammes jumelles ont entre elles un fort pouvoir qui agit à plusieurs niveaux. Plus ils sont séparés par la distance, plus la force qui les attire l’un vers l’autre est augmentée, c’est une loi de physique élémentaire. C’est sans doute une des pistes qui explique que leur séparation génère autant de bouleversement en eux. Ils sont aussi sujet à la force des champs magnétiques. Les flammes jumelles subissent un peu le phénomène des étoiles doubles qui orbitent l’une autour de l’autre à intervalle plus ou moins réguliers. On en connait encore trop peu sur ce phénomène pour bien le comprendre.

Une triste piste est que le temps et la distance soient véritablement leur  » toit  » et qu’elles soient faites pour vivre séparées l’une de l’autre afin de maintenir un certain équilibre. Nous n’en sommes pas encore là… Plaise à l’univers qu’il n’en soit pas ainsi.

Clés secondaires liées à cette clé primaire : l’accroissement de la force ( énergétique et magnétique ), le développement des facultés para-sensorielles, l’éveil au sens large et non restrictif qu’il soit tout à la fois intellectuel ( connaissance – autre monde ) et spirituel.

La synchronicité

Les manifestations des flammes jumelles dans le cadre de la synchronicité permettent de garder une sorte de contact  » physique  » l’une avec l’autre. C’est quoi exactement la synchronicité ? C’est une succession de coïncidences troublantes.

Le monde des deux flammes jumelles tend à fusionner. D’après mon étude du phénomène je crois que leur monde fusionne bien avant qu’elles se retrouvent ce qui explique que certaines personnes utilisent des langues différentes de leur langue maternelle quand elles se mettent en colère ou prennent des accents qui viennent plutôt des origines de l’autre et vivent des expériences dans l’enfance assez similaires.

Les flammes jumelles bien que de deux polarités très différentes ont des existences qui se ressemblent mais pour cela il faut y regarder à deux fois. Au premier abord leur univers parait différent mais cela n’est qu’une vue superficielle de la situation et plus elles vont se retrouver plus leurs vies vont se confondre. Elles empruntent des chemins parallèles qui se recoupent comme le phénomène ci-après.

Elles ressemblent aux  » ondes stationnaires « . C’est le phénomène qui résulte de la propagation simultanées d’ondes en sens inverse de même fréquence dans le même milieu physique et qui forme une figure dont certains éléments sont fixes dans le temps. L’analogie semble bien là, c’est un peu l’univers des deux flammes jumelles. Leur monde a eux. Joli n’est-ce pas  ? Vous êtes sans doute en train d’observer le phénomène qui vous lie à votre autre.

Pour prendre des exemples plus concrets de ce phénomène, on peut remarquer que les deux flammes ont souvent des schémas familiaux similaires, que les évènements marquants de leur enfance sont assez proches ou qu’ils ont pris des décisions assez souvent comparables. Dans tous les cas au fur et à mesure de leurs retrouvailles ces synchronicités vont tendre à s’accélérer pour devenir plus évidentes.

Il est possible que les deux flammes puissent avoir une sorte de  » libre agir  » sur cette synchronicité et qu’elles le provoquent inconsciemment ou alors ce phénomène ne dépend pas complètement d’elles mais pour cela il faudrait déjà mieux comprendre l’origine de leur existence. Si on part de l’idée que nous sommes en quelque sorte créateur de notre univers et que les flammes jumelles ont   » ce petit plus  » d’énergie alors elles ont surement un rôle à jouer dans ce flot d’évènements successifs qui porte la présence de l’autre dans leur univers même séparés.

Sans cette synchronicité les flammes jumelles ne pourraient accepter la notion  » de magie  » ( entendu au sens du mystère ) qui les poussent à apprendre, comprendre et se réaliser pleinement.

Clés secondaires liées à cette clé primaire : l’acceptation ( de leur rôle, de leur mission, de leur existence propre ) par une sorte de matérialisation, repositionnement du soi.

Un amour « extra-terrestre.

L’amour entre les flammes jumelles n’est pas un amour ordinaire, on parle d’amour  » non-terrestre  » car il ne ressemble à rien d’autre de ce qui existe classiquement entre deux individus.

L’amour entre deux âmes soeurs ou deux amoureux est un amour passionné qui provoque un déferlement  » hormonal  » très fort qui tend à s’altérer avec le temps ou non quand les deux sont assez soudés mais le sentiment entre les flammes jumelles n’a rien à voir avec tout cela.

Il est difficilement identifiable ou plus justement il est difficilement explicable quand on ne le vit pas.

La flamme jumelle éveillée ressent un attachement à l’autre ( la traduction est difficile et surement assez fausse mais je tente d’en faire la transcription que je peux ! ) qui est à la fois un sentiment fraternel tout autant qu’amoureux, d’une intensité très importante dénué de passion néanmoins il existe un véritable besoin et une envie de l’autre au sens d’être.

L’intensité de cet amour est une grande puissance en dehors des manifestations physiques il ne cesse d’augmenter mais il reste toujours en lien avec son  » soi « . On ne s’oublie pas pour l’autre et il irradie totalement en dehors du couple. L’instinct de protection de l’autre est également assez fort ( une sorte d’instinct de conservation finalement ).

Ce sentiment va se transformer au fur et à mesure des étapes de compréhension et de transformation. Il ne décroit pas il croit … Il n’a sans doute pas de limites sauf celle de sa propre puissance. Il y a des véritables manifestations physiques. La flamme jumelle en pensant à son jumeau peut déclencher un déferlement d’énergie qu’elle peut même orienter sur un objet ( entendu au sens de tiers choses ou personnes ) quand elle acquiert plus de maîtrise du phénomène. Plus le temps passe, plus l’amour croit mais plus son intensité et sa puissance deviennent plus facilement gérables.

C’est un amour immense, sans doute le plus profond de tous les sentiments mais c’est un sentiment  » unique  » au sens où on ne peut le ressentir que pour son autre et qu’il ne s’apparente à rien de véritablement défini ( c’est au stade du plein ressentir avec non verbalisation ).

Concernant la flamme jumelle non éveillée il est possible qu’elle ne ressente tout simplement  » rien « . En refusant d’ouvrir les yeux, de ressentir et d’oser voir cet amour est bloqué. Il ne peut donc s’exprimer. Il essaye vainement de comparer ce qu’il ressent avec d’anciennes liaisons amoureuses ou des amitiés hors cela est parfaitement sans rapport puisque nous n’avons qu’un autre.

Cela peut parfois complètement bloquer sa capacité  » a aimer  » et il se perd dans des relations plus ou moins heureuses  mais qu’il peut justifier à ses yeux.

Clés secondaires liées à cette clé primaire : leur essence même.

***

Publicités

66 commentaires

  1. Dommage que personne n’ait encore posté de commentaires…
    J’avais envie de témoigner de ce que j’ai éprouvé en lisant particulièrement cette page là. Pour la première fois, la toute première fois depuis une rencontre qui date déjà de plusieurs décennies, j’ai pu lire, écrit noir sur blanc, mon histoire.
    Pour la toute première fois j’ai eu la certitude que ce que j’avais vécu, ce que je vivais, d’autres l’avaient aussi vécu.
    Le choc a été tel que plusieurs jours de suite j’ai parcouru cette page, pour être vraiment sure que c’était bien réel et que je ne rêvais pas, que mon histoire écrite là ne l’avait pas été par moi, que je pouvais, enfin, avec certitude, mettre un mot sur LA rencontre de ma vie, qui jusque là n’avait jamais provoqué autour de moi qu’incompréhension, au point d’ailleurs que depuis bien longtemps je n’en parle plus à personne.
    Merci, vraiment, du fond du coeur.

  2. Quand vous écrivez : « Concernant la flamme jumelle non éveillée il est possible qu’elle ne ressente tout simplement  » rien « . En refusant d’ouvrir les yeux, de ressentir et d’oser voir cet amour est bloqué. Il ne peut donc s’exprimer. Il essaye vainement de comparer ce qu’il ressent avec d’anciennes liaisons amoureuses ou des amitiés hors cela est parfaitement sans rapport puisque nous n’avons qu’un autre.

    Cela peut parfois complètement bloquer sa capacité  » a aimer  » et il se perd dans des relations plus ou moins heureuses mais qu’il peut justifier à ses yeux. »

    Ce phénomène peut il durer longtemps ?

    • Bonjour Marine,

      je n’ai pas d’indication précise sur la durée à l’heure actuelle. Mes connaissances pourraient hélas même m’amener à songer que la situation resterait ainsi très longtemps voir tout le temps mais pour te rassurer il existe de très nombreux duo de flammes jumelles qui ont vu l’éveil de la flamme non-éveillée.

      A l’heure actuelle j’étudie le phénomène sous un angle un peu différent et tente de savoir quels sont les moyens d’aider la seconde flamme à s’éveiller et si cela est possible voir si cela ne risquerait pas de produire un effet négatif en éloignant la flamme jumelle éveillée de son objectif ( mais lequel ? ;) )

      Néanmoins cela doit finir par se produire tôt ou tard quand on étudie le phénomène sous l’angle du passé donc tu dois garder espoir même si le chemin peut paraître très long je le sais bien.

      La flamme non-éveillé a pour rôle d’éveiller l’autre et peut-être simplement cela. Il est possible qu’ensuite ils aient un travail commun mais cela est encore très flou et surement très variable d’un duo à l’autre.

      Pour pouvoir préciser les choses la flamme éveillée doit parvenir à trouver où la mène toutes ses synchronicités – il faut vraiment que j’écrive sur ce sujet. Je ne veux pas t’induire en erreur en te donnant de fausses indications en tout cas pour le moment.

      J’espère avoir pu un peu t’aider malgré tout un peu et je vais m’atteler à travailler sur ce sujet pour le faire de façon plus précise c’est promis !

      Bonne soirée.

    • Bonjour Tea,

      merci d’avoir répondu présente ! Je me rends compte que j’ai fait ce site pour aider les autres et que je brille souvent hélas par mon absence !! ;)

      Il est vrai qu’on se sent souvent bien seules sur ce chemin et que comme nous allons peut-être dans des directions toutes un peu différentes cela accentue encore cette sensation mais c’est une illusion… L’absence de l’autre flamme génère cette confusion.

      Le fait de vivre toutes ( et tous ) un phénomène identique bien qu’encore mal connu nous lient sans aucun doute d’une certaine façon. Même si nos chemins seront différents comme on le découvrira plus tard, il est fort probable que le sens global à tout cela soit commun malgré tout…

      Tu as raison : il est peut-être temps qu’il existe un peu plus d’échanges entre les flammes jumelles éveillées afin de mieux comprendre la réalité de ce phénomène.

      Nous devrions toutes travailler à cela. :)

      Merci.

  3. Bonjour Tea,

    les traits opposés ainsi que les différences d’âge entre flammes jumelles sont bien entendus des généralités mais pas systématiques. Il faut bien comprendre que toutes ces différences permettent de faciliter l’éveil parce qu’on va très rapidement comprendre que cette rencontre n’est pas une rencontre affective classique alors que dans le cas contraire ont doit se débattre un certain temps avec cette idée que l’autre est en quelque sorte l’homme ou la femme de notre vie, une sorte d’individu prédestiné.

    Cependant, les nombreux témoignages qui me sont parvenus signalent que parfois les flammes ont au contraire beaucoup de caractéristiques communes : des ages similaires, des dates de naissance très proches, des parcours qui se rejoignent…

    Pourquoi ? Je pense là aussi qu’il faut songer à la mission de chacune des flammes qui est bien entendu différente et puis il peut simplement s’agir d’un simple hasard ( qui ne doit jamais être négligé ).

    Cependant, la flamme jumelle éveillée ne doit pas perdre de vue que le but de cette rencontre est son éveil et l’accès à une autre vision de ce qui l’entoure et non pas simplement sa réunion avec l’autre.

    Dans le cas des flammes jumelles d’âge très similaire en raison de l’ambiguïté affective de leur relation, ils passent plus de temps séparés que les flammes à grandes différences d’âge qui peuvent effectuer plus rapidement un travail commun, ça il faut malheureusement faire avec.

    Ce site se veut ouvert et permettre à chacun de garder sa liberté de croyance néanmoins mon esprit plus scientifique m’amène à imaginer que certaines flammes jumelles en dehors d’un éveil pouvant enrichir la vision globale de l’univers ont un véritable but de fusion à un stade supérieur.

    Il faut que j’écrives d’autres articles en effet…

    Bonne journée.

  4. Bonjour à toutes,
    Je viens de découvrir que ça y est, les commentaires commencent à pleuvoir.
    Tea, puisque tu le demandes (et pardon pour les autres de ce déballage), quelques mots sur « cette » histoire.
    J’ai rencontré ma flamme jumelle voilà maintenant près de 30 ans. J’étais très jeune, adolescente. Nos âges sont proches et j’ai éprouvé ce que j’ai cru être un coup de foudre. Nous avons fait connaissance très vite, l’attirance était très forte, mais pourtant il ne s’est « rien passé (lol) ». Je précise que je n’avais à cette époque RIEN vécu, ni flirt ni rien, sinon j’aurais compris plus tôt que nous n’étions pas dans cette configuration là. Contrairement à lui.
    L’état de grâce à duré 3 jours.
    Il s’est éloigné.
    A cette époque, nous n’avions l’occasion de nous voir que 2 fois par an.
    Première séparation.
    Elle a duré 2 ans et demi. TRès dur.
    Puis les circonstances nous ont rapprochés.
    Flirt, mais qui n’a pas duré .
    Nous avons alterné les séparations (longues) et les retrouvailles (courtes). Nos tentatives de « couple » ont échoué, l’amitié ne dure qu’un temps parce que l’attirance est très forte mais qu’en même temps quelque chose nous pousse à y résister.
    L’amour n’a cessé de grandir.
    Que dire d’autre ? Pendant longtemps (plus de 10 ans), quand nous étions ensemble nous ne nous parlions pas, nous nous contentions d’être bien.
    Nous nous sommes mis à échanger après un éloignement de 4 années, durant lesquels j’avais vécu une histoire qui avait modifié mon regard sur les choses.
    De son coté il avait vécu des choses difficiles.
    Il m’a parlé de lui, et alors j’ai constaté une chose qui m’a paru incroyable : il s’exprimait comme moi. Les expressions qui sortaient de sa bouche étaient les mêmes que celles que j’utilisais moi. Et nous portions le même regard sur les choses.
    J’ai éprouvé un espèce de sentiment de dédoublement, vraiment, comme si nous étions les deux faces d’un même élément, comme si aucune distance n’existait entre nous.
    Je ne savais rien, rien, du phénomène des âmes jumelles.

    Alors que j’avais auparavant toujours pensé que nous étions trop différents, et que c’était la raison pour laquelle notre relation ne marchait pas, j’ai commencé à découvrir qu’au contraire, nous étions très très semblables.

    Voilà Tea, ouf quel long post….

    J’ai envie de dire…et toi ?
    Et les autres ?

  5. Sinon, Tea, communiquer je suis pour…mais j’ai le même souci que toi, je n’oserais pas ici rentrer dans certains détails.
    Des grandes lignes, oui. Mais des choses très intimes…je suis pudique.
    En même temps, c’est tellement bon d’échanger….c’est un souffle de fraicheur. Après être passée plus ou moins pour une cinglée, une fille incapable de tourner une page, une mythomane, j’ai évidemment cessé de parler de lui. Et quand je le fais je laisse tellement de coté l’essentiel que ça me fait plus mal qu’autre chose.
    Merci, merci pour ce blog, merci à tous…

  6. Bonjour Tea,
    Euh là, on va repasser au « tu », parce qu’en lisant ton post j’ai l’impression d’avoir 100 ans…pourquoi penses tu que je suis à ce point plus âgée que toi ?
    Et dis moi, en quoi mon histoire attise t-elle ta curiosité ?
    Alors mon dernier contact avec mon âme jumelle date …d’hier (contact téléphonique)!!! En fait depuis bientôt deux ans nous nous parlons très régulièrement, toutes les semaines, chose qui n’est jamais arrivée. Je ne sais pas combien de temps cette situation va durer à vrai dire, je verrais volontiers une future séparation arriver. J’aimerais me dire que nous n’en avons plus besoin, mais je n’y crois pas.
    Je la redoute, tout en sachant que ça n’a jamais été une si grande souffrance que ça.
    Tu as raison Tea, nous annonçons des durées de séparation qui semblent hallucinantes, mais on ne le vit pas comme ça. C’est comme si le temps passait dans deux dimensions différentes, que nous soyons séparés ou en contact.
    Les moments passées avec lui ont une grande intensité, et je n’ai jamais eu le sentiment que le temps filait sans que je puisse le retenir. Au contraire, je les ai toujours savouré, et jamais quand nous partions chacun de notre coté je n’ai éprouvé ce manque si insupportable que j’ai bien connu dans des histoires passionnelles (enfin si je l’ai éprouvé deux fois : lors de notre première séparation, et dans une situation un peu particulière).
    L’autre est toujours là, son énergie alors ne me quitte pas.
    C’est étrange quand on y pense.

    « vous est-il déjà arrivé de « perdre la foi » pendant plusieurs jours/semaines/mois, je veux dire, par « perdre la foi », sentir pour un temps, comme si vous manquiez d’éléments, au sujet de votre runner, ou en apprendre davantage sur lui par des gens, et de douter, d’avoir l’impression que vous vous êtes construit votre propre interprétation à partir de ce que vous ressentiez?  »
    Je ne suis pas sure de bien comprendre la question, mais je vais y répondre comme je la sens.
    Dès le début de notre relation (amicale je précise, même si nos entourages respectifs ont vu tout de suite un flirt et ont ensuite interprété très négativement le fait que ça n’en est pas été un), nous avons assisté à un rejet de cette relation de la part de tout le monde. Mes amis, ses amis, ensuite nos familles, etc.
    Des gens bien intentionnés se sont appliqués à me peindre de lui un portrait bien peu reluisant, un portrait qui me faisait du mal, et qui était aux antipodes de ce que je captais.
    (De toute façon, j’ai dû au fil du temps affronter mes désillusions, voir casser l’image romantique que j’avais de lui, accepter de voir ses défauts (et les miens))
    Très rapidement, ensuite, nous avons caché cette relation. Avec le temps, je me suis forgée ma propre image de lui, mais les mots entendus auparavant restaient ans ma tête comme un poison.
    J’ai aujourd’hui suffisamment de recul pour savoir qui il est, et pourquoi lui déclenchait une telle hostilité. Et pourquoi nous déclenchions aussi de tels rejets, j’ai quelques éléments de réponse, mais c’est plus un niveau intuitif qu’intellectuel. Je suis maintenant quasi certaine que nous dégagions une harmonie qui semblait impossible entre deux personnes aussi différentes l’une de l’autre que nous pouvions l’être à cette époque.

    Voilà Tea, je ne suis pas bien sure d’avoir répondu à ta question ; si tu es plus précise, je tenterai d’affiner .

    «  »C’est une chose qui m’arrive actuellement, et me fait me sentir « vide de sens », emplie de peur plutôt que d’amour, Car j’imbrique ce phénomène dans un lot de croyances sur l’univers dans lequel j’évolue, si je perd ma foi en lui, je perd aussi celles qui me laissent penser que l’univers que nous sommes et dans lequel nous évoluons n’est pas seulement un univers matériel. Et ces croyances spirituelles, en l’invisible, en l’orchestration, et en l’amour font partie de ma réalité et de mes valeurs »
    Là je comprends parfaitement ta question, et ta souffrance.
    OUI, j’ai éprouvé ça. Bien sur.
    Et ce qui est dramatique, c’est que comme cette relation nous amène à porter sur le monde un regard différent, avec ce doute tout est remis en question, tout s’écroule, plus rien n’a de sens.
    Je pense que ce sont des hivers qu’il faut affronter. Dans ces moments là, j’attendais un signe de lui qui me rassure, mais en fait c’est seule qu’il faut trouver l’issue.
    L’autre ne rassure jamais. Ou si il le fait, il sème un autre doute en même temps.

    Notre relation actuelle , inédite parce que longue, me fait parfois presque plus douter de ses absences. C’est fou n’est ce pas ? Parce que lors de ses absences je suis obligée de lâcher prise, et je me fie uniquement à mes ressentis. Quand il est présent, et bien…il est présent.
    Et comme c’est un runner, il est plein de contradictions.
    Il a aujourd’hui terriblement besoin de moi, de mon amour, mais de là à admettre qu’il est partagé…enfin c’est compliqué.
    Et c’est parce qu’il a besoin de moi que je pense que la prochaine séparation est imminente.

    Dis moi, est ce que tout ça te parle ?

    Et toi, raconte….

  7. Et bien chère Tea compte tenu de ta maturité, je t’imaginais plus vieille que ça.
    Tu veux en dire un peu plus sur cette rencontre ? Qui est il ? Est il loin de toi (géographiquement) ? Enfin si tu veux, ce que tu veux, quoi.

    « Je suis sortie difficilement d’une relation de 3 ans très virulente et malsaine, en même temps que je connaissais déjà ma FJ, comme quoi avoir une FJ et vivre une vie sentimentale à côté n’est pas impossible, c’est même presque complémentaire à mon goût.  »
    J’ai moi aussi vécu des histoires passionnelles depuis que je connais ma FJ. Je pense que vivre ce genre de chose était en moi. Pour moi c’était le sommet de l’amour. Et comme je ne la vivais pas avec Lui, vivre ça autrement me permettait à chaque fois de me convaincre que non, en fait je ne l’aimais pas tant que ça.
    C’est la dernière vécue qui m’a vraiment ouvert les yeux. Parce que j’y avais cru, de toutes mes forces, et que quand ça a été fini il ne restait rien, RIEN d’autre qu’un gout de cendres dans la bouche. En même temps que ma tendresse pour ma FJ, que je refoulais, refusais, revenait en force sans que je puisse rien faire pour l’occulter. C’est là que j’ai vraiment commencer à accepter ce que je savais quelque part, mais que j’avais aussi envie de fuir.

    « Entre temps, entre les moments où vous vous quittez pour longtemps, et ceux où vous vous retrouvez… comment percevez-vous ces nouveaux dialogues? Est-ce que la façon de rentrer en contact, de communiquer avec lui te sembles différente : plus de facilité ? Est-ce que tu ressens un rapprochement ? C’est toi qui fais le premier pas ou lui?  »
    Effectivement, chaque « retrouvaille » est plus…comment dire ? Sincère ? Pleine d’amour ? Comment trouver les mots ?
    Plus vraie.
    Le rapprochement se fait d’abord sur un plan subtil. Je le « sens », très présent. Et alors les circonstances font qu’on peut se revoir.
    Qui fait le premier pas ? Ca dépend. L’un lance une bouteille à la mer, mais c’est toujours au moment où l’autre est prêt à la recevoir. Alors les choses se font naturellement, comme si on avait toujours su qu’on se retrouverait.
    On parvient de moins en moins à occulter la tendresse qui est entre nous.

    « Et il n’y a pas plus tard que ça, alors que j’étais plongée dans « le vide de sens », le doute en quelque sorte, comme si je commençais à renier non pas lui mais l’essence de la relation, je me suis avancée en faisant un signe mais sans parler, et il a réagit ça me semble irréel.  »
    C’est extraordinaire de te lire Tea, je connais ça par coeur.
    C’est fou n’est ce pas ?

    « est ce qu’il t’es arrivée par exemple, de te sentir « vide » comme je le décrivais, mais quand il était là? »
    Alors ça je ne sais pas. « Vide », non. De ne pas le « sentir », de ne pas sentir cette présence unique parce qu’en fait il n’était pas « vraiment » là, oui. Mais dans ces cas là moi je fous le camp ; c’est une chose que je ne peux pas supporter. Que faire d’une enveloppe vide ? Ce n’est pas de sa présence physique dont j’ai besoin///

  8. Mon Dieu, quel plaisir et quel soulagement de lire les articles de ce site ! J’ai eu l’habitude, depuis longtemps, de lire un peu tout et n’importe quoi sur les FJ, mais je n’ai jamais ressenti ce que je ressens devant ce site : c’est ma vie, c’est le meilleur site sur le sujet sur lequel je ne suis jamais allée (et en plus en français!). Toutes mes attitudes et celles de ma FJ sont décrites à la perfection, et ça me permet de les comprendre d’autant plus. Et quel nouveau plaisir de voir les commentaires également, tout récents (belle synchronicité pour moi je dirais…) ! J’avais abandonné l’idée de partager cette relation avec des gens l’ayant vécue pour plusieurs raisons, mais vous voir, Tea et Marine, en discuter ici, me donne envie de correspondre avec vous également, si vous le souhaitez évidemment. Il y a tant de choses à dire sur ce sujet !

    C’est assez exceptionnel qu’on ait toutes les trois eu cette réaction que de sentir à quel point ce site décrit notre expérience aussi justement. Je n’en reviens pas. Même si je suis désormais très calme et en paix avec cette relation, ça me soulage encore mille fois de pouvoir lire tout ça, et explique encore mieux tout ce que je n’avais pas encore compris. Lire quelque chose de si réel exposé « scientifiquement » en quelque sorte, c’est un recul inouï dont je crois avoir bien besoin.

    J’ai rencontré ma FJ il y a bientôt sept ans. On était jeunes (14 ans – nous sommes par ailleurs nés à 15 jours d’intervalle et avons des chemins de vie, une personnalité et des goûts similaires) et je souffrais beaucoup de « solitude » à cette époque, car je ressentais que quelqu’un existait pour moi sur cette Terre, mais je ne savais pas qui était cette personne, et seul l’espoir de la trouver m’aidait à vivre. On est physiquement séparés (sans aucun contact, et comme vous le dîtes, ce n’est pas une si grande souffrance, vous savez sans aucun doute pourquoi – il est déjà là) depuis environ quatre ans, même si j’ai un peu arrêté de compter pour éviter de me rappeler qu’en « temps humain », cela fait une éternité que j’aurais dû « passer à autre chose ». Impossible, évidemment. L’impression d’être folle, « perdre la foi », remettre en question ? Voilà des mois de ma vie ! Le savoir continuer sa vie si facilement SANS moi, alors qu’il est au centre de la mienne n’a cessé de me remettre continuellement en question, de grandes crises de panique que j’ai surmontées grâce à cette idée que chaque chose qu’il déclenchait en moi était un problème non résolu à l’intérieur de moi sur lequel je devais travailler pour grandir et me rapprocher de celle que j’étais vraiment davantage. J’ai eu la chance d’avoir une amie, bien qu’absolument étrangère à ces histoires d’âmes, qui m’a toujours soutenue et écoutée depuis le tout début de cette relation. Aujourd’hui, je me sens largement en paix. Bien sûr, nous ne sommes pas en contact et il continue sa vie sans doute sans être encore éveillé à notre histoire, mais moi je continue la mienne en étant heureuse et en paix. J’ai profité de notre séparation pour vivre tout ce que je voulais vivre sans lui, pour me débarrasser de mes questions sur la vie, pour trouver qui je suis, ce que je veux faire, et vraiment l’incarner. Je n’ai jamais cessé de croire qu’on se retrouverait dans cette vie. J’ai une immense foi en lui et en notre histoire, je l’ai gagnée – car j’avais peu confiance en lui voyant le chemin si différent du mien qu’il prenait – notamment grâce à des rêves très forts où il m’assurait qu’il fallait que j’aie confiance en ses choix, ou tout simplement en le « suivant » sur certains choix de sa vie qu’il a fait, que j’ai fait à mon tour pour comprendre que c’était de bons choix.

    Je pourrais, comme vous vous en doutez, écrire des romans. Simplement, vous lire me renforce encore plus dans ma foi personnelle. Tea parle de la façon dont on vit d’autres relations sentimentales… j’ai fait le choix d’abandonner toutes relations sentimentales, après avoir compris à quel point elles ne me rempliraient jamais autant qu’un seul de ses regards à lui. S’il s’avère qu’on ne doit pas se retrouver, je pense que je désirerais trouver quelqu’un d’autre, mais je mets la barre très haute et ne suis pas prête à ça tant que j’ai encore cette certitude, cette intuition de nos retrouvailles. Même avant de le rencontrer, je l’aimais déjà, il était déjà dans ma vie. On n’abandonne pas quelque chose d’aussi gigantesque aussi facilement. Et je fais confiance à mon intuition qui, jusqu’ici, m’a rendue heureuse et en paix.

    Je serai ravie, Marine et Tea, d’en apprendre davantage sur vos histoires respectives au travers de cette discussion déjà bien entamée. Si mon histoire éveille quelque chose en vous comme les vôtres en moi, je suis d’avis que nous n’hésitions pas à partager nos expériences.

    Merci à l’auteur(e) de ce site qui a su utiliser des mots universels pour décrire une expérience unique pour chacun, un réel travail d’analyse, apparemment testé et vérifié par déjà au moins trois personnes…

    • Bonjour Clémence,
      Pour moi aussi c’est un bonheur et une découverte de rencontrer enfin des gens qui me disent  » non tu n’est pas folle, je te comprends  » après toutes ces années.
      Tu peux raconter ta vie, ici (lol) ou en privé, il te suffit d’utiliser l’adresse mail que j’ai laissé ici, Tea et moi avons commencé.
      J’ai lu et relu les articles de ce site, je reste scotchée….

  9. Pour moi, il est loin (plusieurs centaines de kilomètres).
    Et je me dis que c’est très bien comme ça. Parce que la réunion est impossible, mais l’attraction très forte. Mieux vaut que cet obstacle là reste en place. Il y en a bien d’autres mais au moins celui ci est incontournable.
    Concernant la communication entre nous, alors il y a eu plusieurs étapes (ne l’ai je pas dit plus haut déjà ?) : au début nous ne nous parlions pas. Ca m’arrangeait parce qu’à l’époque je me sentais très inintéressante, et en plus faire la conversation avec les garçons je ne savais pas faire. Donc nous passions du temps ensemble mais sans nous parler, et moi j’adorais.
    Nous nous parlons depuis assez peu de temps en fait (une quinzaine d’années), et c’est étonnant parce qu’il y a des choses que nous comprenons instinctivement, mais en même temps beaucoup, beaucoup de disputes dues à des incompréhensions. Je me dis que dans ce genre de relation, le mental est un vrai ennemi.
    Nous avons d’ailleurs il y a peu pris le décision de mettre fin à tout échange « sms », « chat », parce que bonjour les incompréhensions !! Elles mènent invariablement à des disputes, et je constate que lui supporte de moins en moins bien toute désapprobation de ma part, et même toute vague entre nous.
    Uniquement le téléphone pour nous parler. Mais certaines « mises en mots  » font bondir l’autre, et moi je suis très méfiante. Je préfère espacer (autant que faire se peut) les échanges.

  10. euh…je crois que jai rencontré ma FJ c’était en 2008 le mois de décembre il ya maintenant 5ans et jai l’impression que depuis notre rencontre tout allait si vite.

  11. Un grand merci pour ce blog.. J’ai l’impression de lire mon histoire! Je pensais être seule, et même être folle. Avec le recul et une analyse aussi sincère que possible sur la rencontre que j’ai fais il y a quelques temps, je pense enfin pouvoir le nommer « une flamme jumelle », cette expression m’était parfaitement inconnue il n’y a encore quelques temps que cela, mais un heureux hasard à voulut que je tombe sur ce terme puis ma curiosité à fait que j’ai entrepris des recherches. Sur internet on tombe souvent sur tout et n’importe quoi, et là je sens que je commence à avoir un début de réponse.

    Encore merci à l’auteure de ce blog pour ses explications, ses réflexions, et par rapport aux commentaires, je suis heureuse de voir que je ne suis pas seule surtout.. Je ne peux en parler à mon entourage et le peu de fois ou j’ai essayé ça a été terrible.

    J’attends avec impatience d’autre éventuels articles!

  12. Bonjour Halwalice,

    Encore moi et mes questions tordues ; dites moi ce que vous décrivez , que je vis, c’est la rencontre. Lors de la première vie où on se retrouve.
    Mais ensuite, on se retrouve à nouveau ? Devons nous toujours passer par toutes ces étapes ? Je dis ça parce que moi beintôt 30 ans que je rame, si il faut refaire tout ça la prochaine fois les bras m’en tombent….après on se reconnait tout de suite non ???

  13. Bonjour à toutes,
    Je dis toutes, parce que j’ai l’impression que seules des femmes s’expriment ici.
    J’ai découvert ce blog aujourd’hui, où plutôt il m’a été donné sur un plateau d’argent par une des participantes découverte sur un autre site.
    Voilà enfin des pistes pour me permettre de voir plus « rationnellement’ une expérience si sensitive, explosive, intime, révolutionnante et créatrice: une expérience mutante.
    J’ai fait ma première rencontre matérielle (dans ce passage de vie là) avec mon fl’amant il y a 12/13ans, J’avais été alors complètement retournée et j’assimilais tous ces forces et visions formes à une expérience psychotique. J’avais fais déjà plusieurs années avant une expérience extraordinairement puissante, liée à l’expérience du dessin automatique qui m’avais mise sur le carreau.
    Aujourd’hui, après une cheminement long et lent, voici qu’une accélération advient. (Je ne rentre pas dans les détails pour l’instant). J’ai de nouveau rencontré mon jumeau et j’ai été emporté par une véritable tempête émotionnelle et profondément boulversante. C’est maintenant que je réalise combien toutes ces expériences font parties du même chemin. C’est comme la mise en place des pièces majeures d’un puzzle. J’ai néanmoins encore beaucoup d’interrogations. Cet homme étant un être éveillé par sa pratique de la danse, du yoga et aussi par sa généalogie j’ai cru qu’il m’avait retournée pour ces raisons; je ne suis plus aussi sûre de cette idée., puisque je me rend compte que toute ma vie est en adéquation avec cette rencontre depuis bien avant que mes yeux ne croisent les siens.
    Ce qui est sûr c’est que c’est merveilleux, même si cela n’a rien à voir avec la vision idéalisée d’un amour épanoui dans un modèle limité. Il s’agit ici de liberté, de pleine conscience de soi et des ses responsabilité, d’autonomie et en même temps de partage, d’Amour pour lui, pour soi et pour un haut delà de Tout que je nommerai Source.
    En tous les cas, rencontrer votre exposé d’informations arrive à un moment ou bien que persuadée de ne pas être folle,je rencontre l’impression pressante de ne plus être dans un champ perceptif habituel. Oui, je me sens seule dans cette expérience en même temps que je sens que je suis à la fois profondément unie à lui et aussi à moi.
    Merci de tout mon coeur de permettre cette accroche au réel qui est un baume au milieu d’un monde qui ne parle pas tous les jours ouvertement du cette dimension.
    J’ai beaucoup de questionnements et peut-être aussi quelques réponses.
    En souhaitant contribué à votre travail et à vos échanges.
    http://www.nuage40.com/

  14. Bonjour a toutes. Je me permets d intervenir deja pour remercier l auteure de ces articles qui m ont comme vous autres permis de me dire je ne suis pas folle car je l ai vraiment cru et c est ce que deux de mes proches m ont dit quand j ai osé essayer de me confier sur mon histoire. Ces articles quand je les lis c est comme si on allumait la lumiere et je mets des mots sur les maux de notre histoire.
    Je pense avoir fait cette rencontre merveilleuse et boulversante de ma fj. Je ne pourrai donner certains details car notre situation tres complexe fait que je serai vite devoilée. J entre dans la trentaine et jai croisé cet homme il y a bientot 2ans. Au 1er jour je me suis sentie familiere a l aise et tres en confiance alors que le contexte ne sy pretais pas du tout. J ai vu cet homme a plusieurs reprise essayant parfois de provoquer les rencontres fortuites. De son coté je sentai aussi quelque chose de tres caché mais jai vite compris que je l attirait deja physiquement. De par notre situation, bien qu un dialogue cordial soit possible jamais jusque la aucun echange physique n etait possible (c est une situation complexe et difficile) cependant jai toujours eu la sensation de le comprendre dans ses choix de vie que d autres par exemples critiquaient. Moi aussi ayant une vie pas facile avec des chemins de vie qui dans le fond sont assez similaires. Pardonnez mon ecriture je sors d une periode emotionnelement difficile avec lui . et pardonnez la longeur du texte je pourrai (et d ailleurs je l ai eu fait) ecrire des pages entieres sur ce « nous » qui n en est pas vraiment un d ailleurs.
    Bref apres plusieurs mois de separation de par la vie, cet homme a appris un changement dans ma vie et m a contacté. Cest la que je pense nos ames se sont reconnues car il s est passé plusieurs semaines d echanges que je qualifierai d intenses ou tout en faisant plus ample connaissance nous parlions de choses et d autres et j avais l impression que sans dire les mots nous savions de quoi nous parlions et ce vers quoi nous allions. Beaucoup d allusions et de metaphores que j ai l impression que seuls nous comprendrions. Un espece de tourbillon dans lequel j etais plongée lors de nos echanges ecrits. Suite a ce raprochement et de par notre situation delicate jai essayé de lui laisser des portes pr qu il puisse fuir de ces echanges et il revenait chaque fois et moi j etais incapable de lui dire non car quel immense joie que de lire ne seraice qu un mot qu il tape sur son clavier pr moi… Puis voulant etre rassurée sur ses eventuels sentiments (nous ne disons rien nous sentons les choses sans prononcer les mots) jai ete je pense insistante a vouloir percer ses sentiments. Drole de sensation que de ressentir les doutes de l autre a travers ecrans interposés et a 100km… Puis s en est suivi une serie d incomprehension entre nous (toujours dans le respect énormément de respect et de tendresse entre nous) il semblait vouloir que je lui livre mes sentiments sans en dire un mot des siens et moi je nai pas ete capable de ca. Jai senti sa fuite venir. Les echanges se sont raréfiés jusqu a plus rien. Meme plus de reponse de sa part pretextant des problemes perso dont il ne voulait pas me parler. Et c est a ce momentque jai gouté a l enfer… Sur le coup jai cru pouvoir l oublier puisque rien de concret ne s est passé. Bien mal m en a pris…je le ressentais (toujours d ailleurs mais je gere mieux) il eétait tout le temps la. Si ce n etais pas dans la journée il me reveillais la nuit je l entendais dans mes reves ou j avais cette sensation que nous etions en train de faire l amour tres tres bizarre car cet homme je ne suis jamais arrivée a la regarder dans les yeux le peu de fois qu on s est vu. Bref je me suis vraiment crue skyzophrene. Et 2 proches m ont dit que je leur faisaient peur avec cette obsession. Pour autant je nai pas cherché a le retenir. Mais quest ce que jai versé comme larmes comme cris etouffés limpression d une impasse dans ma tete et dans mon coeur car en prime il na pas voulu me dire adieu bienque je le lui ai ddemandé a maintes reprises.la je n ai plusde nouvelles depuis un mois. Et jusqu a il y a peu les jours en attendant un signe de vie de sa part etaient pour moi des années,les semaines des siecles et ce mois une eternité. Jai une certitude que nous allons vivre quelque chose ensemble je veux dire une histoire dans le physique aussi meme si tout nous dit qu on ne devrait pas depuis le debut jai cette sensation. Que nous pourrions tout braver ensemble. Mais lui s est bloqué et il a fui. J etais mal comme jamais puis petit a petit je ressent cet eveil qui m ouvre a la vie qui m ouvre aux gens qui me donne comme des ailes. Mais je ne peux me resigner a me dire qu il ny aura rien entre nous. Jai l impression qu il ressentai quelque chose pour moi lors de nos echanges mais jai tout gaché en me montrant impatiente alors qu il m avait dit laisse faire les choses…. Tres bizarre. Vraiment le mot amour est bien faible quand je tente de decrire ce que je ressent pour lui. Alors merci pour cette possibilité d échange entre fj eveillées. Si il y avait des commentaires je serai ravis de les lires car on se sent seules perdues desemparées face a ce tsumani emotionnel. Vous « ressentez » aussi vos fj pres des vous? J espere qu il reviendra… Desolée pour la longeur du texte j espere que des lectrice sy reconnaitront dans leur vécu

    • Fantasia

      Nous sommes aussi dans une période de rupture, la plus brusque pour moi; la plus ferme de sa part et la plus longue qu’il y ait eu en 3 ans.

      Et je le sens, oui. L’autre soir, j’ai senti qu’il venait me faire un doux baiser sur la joue. Une autre fois, alors que j’étais en méditation, il est venu me rassurer, me dire que tout va bien et va aller bien pour nous.

      Je sens quand il est hermétiquement fermé, et quand il s’ouvre, parfois, quand il pense à moi. Hier, je sentais qu’il était triste, qu’il pleurait.

      Lorsque nous vivions ensemble puis d’autres fois, séparés car nous vivons, moi, en France, lui, en Amérique du nord, j’ai pu observer de multiples fois ces phénomènes de reliances inexplicables. Il est même arrivé qu’on vienne vérifier, l’un auprès de l’autre, s’il se sentait comme si ou comme ça, car traversé par une émotion qui n’appartenait pas à l’un et qui était vécue par l’autre.

      C’est, à ma connaissance, unique comme phénomène dans la relation humaine. J’ai une grande capacité d’empathie avec les autres, en général, mais aussi intense et sensible qu’avec lui, je n’ai jamais vécu.

      Nad

  15. Ps: si ca vous interesse je pourrai par la suite vous parler de bcp de signes, de synchronicités ect entre nous car petit a petit la lumiere se fait en moi et grace a ce recul je comprend mieux. Bonne journée

  16. Bonjour à tous, et également merci à l’auteure ainsi qu’aux blogueurs..
    Fantasiah, j’ai été particulièrement touchée par ton histoire, car je suis également dans la trentaine, et j’ai l’impression d’avoir vécu quelque chose de similaire.
    J’ai rencontré ma FJ il y a 8 mois, lors de notre rencontre je n’ai pas été attirée par lui, c’est lui qui m’a abordée, il voulait me revoir, et j’ai accepté car quelque chose me poussait à le voir quand même. Nous avons beaucoup échangé par sms, mais un véritable déclic s’est produit chez moi au bout d’une dizaine de jours suivants la rencontre : il me plaisait soudainement, j’avais envie d’être avec lui. Nous nous sommes donc revus quelques fois, pendant environ un mois. Nous avons flirté mais il ne souhaitait pas s’engager avec moi car il y avait déjà quelqu’un dans sa vie depuis peu, cela me rendait très malheureuse, mais je l’acceptais, j’étais déjà reconnaissante de l’avoir rencontré (c’est très bizarre je sais). Puis je dus partir en Asie pour le travail quelques mois, et à partir de ce moment là, il s’est mis à m’écrire plus souvent, tous les jours, plusieurs fois par jours, j’adorais nos échanges, ils me donnaient de l’énergie chaque jour, et alors que j’étais seule à l’autre bout du monde je me sentais merveilleusement bien, rien que de savoir qu’un être comme lui existait remplissait mon coeur de bonheur. Il a finalement arrêté sa relation, et nous avons officialisé notre couple, à distance, mais c’était très très beau, il m’écrivait des choses magnifiques, et il était très touchait par ce que je lui écrivais aussi, je n’avais jamais rien ressenti de tel pour quelqu’un. Nous avons rompu au bout de 2 mois, je ne rentrerai pas dans les détails ici car c’est très long et difficile à expliquer, et je ne suis même pas sûre d’avoir compris les raisons, mais il y avait beaucoup d’incompréhensions entre nous. Et là j’ai commencé à vivre l’Enfer, je ne pensais pas possible de se sentir dans un état de VIDE à ce point!. Depuis je ne vois plus la vie de la même façon, je suis attristée car je sais au fond de moi ne plus pouvoir aimer quelqu’un de cette façon, car c’est lui que j’aime, même si il ne m’aime pas,
    Le sentiment d’être folle est très souvent présent. Qui peut se complaire à aimer quelqu’un qui vous rejette, et qui vous fait souffrir ?.. Pourtant je me sens plus en phase avec moi-même lorsque je suis en amour avec lui.
    Voici mon mail : paloma.fj1976@yahoo.com.
    Je serais vraiment heureuse d’échanger avec vous sur le sujet.

  17. Bonsoir,

    Je suis déjà intervenue sur un des autres articles (« qu’elles sont-elles ? »)
    Je n’étais pas venue depuis longtemps sur celui-ci, et ça me réchauffe le coeur de découvrir à chaque fois que certaines clés se sont débloquées (au début nous en avions chacun la moitié, et pas les mêmes)

  18. Je voulais vous dire que je suis fondamentalement bouleversée par la découverte de votre site et tout ce que je viens d’y lire.
    Bon nombre d’éléments sont les clés que je cherchais…
    Je me demande quel a été votre chemin jusque-là pour pouvoir avoir cette vision si claire pénétrante.
    Merci du fond de mon âme touchée en plein coeur!

  19. L’une des clés : l’émancipation ?

    Un partage d’un texte qui me paraît pertinent issu de http://www.antahkarana.forumzen.com par un auteur masculin au pseudo de « Sphinx », bonne lecture !

    « Les Flammes Jumelles ne sont pas du tout corrélées entre elles du point de vue des goûts et des affinités particulières de la dualité.

    Les couples narcissiques se rassemblent autour d’affinités narcissiques de leurs personnalités, dont entre autres les affinités sexuelles, mais pas seulement.

    Il n’en va pas du tout de même pour les Flammes Jumelles.

    L’amalgame causal collectif sert justement à personnaliser narcissiquement les FJ, pour qu’elles ne restent pas semblables sur le plan interpersonnel, de sorte qu’elles puissent intégrer une authentique Séparation entre elles, et s’unifier véritablement autour de cette Séparation.

    Si les FJ restaient initialement enfermées dans leur propre articulation interpersonnelle, elles ne parviendraient pas à se distinguer entre elles, et n’auraient aucune chance de sortir de leur confusion. Elles n’auraient probablement aucun moyen de se percevoir réciproqument, car elles seraient justement trop semblables.

    C’est pourquoi l’entraide collective du karma naturel est indispensable à la résolution de la confusion des Couples Sacrés immatures: un Couple Sacré ne peut pas résoudre par lui-même son karma (sa confusion).

    L’idée est qu’il faut atteindre le point où l’autre instance sexuée du Soi est intégralement reconnue dans sa spécificité personnelle distincte, distinction qui alors promulgue l’identité du Soi, qui est alors partagée entre les polarités.

    La Séparation intégrale de l’identité promulguée par la distinction des personnalités, fonde le Lien inaltérable du Couple Sacré.

    Le seul aspect que partagent les FJ est donc l’identité, qui est une Séparation, permettant de fonder un Lien authentique.

    La fusion du Couple Sacré est une véritable libération interpersonnelle des deux FJ qui s’offrent mutuellement l’émancipation, qui s’affirment intégralement dans leurs réalités personnelles séparées, tout en s’inscrivant paradoxalement dans la dynamique commune du Soi conjugal.

    En somme, ils sont harmoniquement unifiés… parce qu’ils sont totalement affirmés comme différents, sans aucun clivage qui n’est jamais qu’une fausse différence.

    Dialectiquement, l’affirmation intégrale de la différence interpersonnelle conduit à l’établissement d’un Lien authentique, parce qu’une telle différence intégrale ne comporte plus aucun clivage, aucune fausse séparation, donc aucun faux lien non plus.

    Nos personnalités apparentes, narcissiques, constituées egotiquement dans l’agglomération causale, doivent être intégrées en sublimation pour affirmer cette différence totale entre les Flammes Jumelles. On voit alors que ces personnalités dualistes ont une importance essentielle, à partir du moment où elles sont sublimées, à savoir portées au paroxysme d’affirmation de leur originalité, de leur différence personnelle.

    Une véritable intance relativiste du Soi, en tant que Personnification, relativisation existentielle, est une Personnalité intégrée (au Soi), sublimée car portée au paroxysme de son originalité (mais sans obsession qui ne conduirait qu’à une parodie, une caricature, d’originalité).

    Alors la gestuelle intégralement différente des deux polarités complémentaires, trouve sa parfaite harmonisation identitaire. Concrètement, cela signifie que les polarités peuvent s’harmoniser à la stricte condition qu’elles soient absolument affirmées dans leur personnification différenciée.

    L’angle plat de la phase identitaire est la seule configuration qui permettre le développement combiné de deux originalités personnelles intégrales. C’est pourquoi il s’agit de l’angle éthique, car il prévient de toute possibilité de régression une fois que les polarités se sont affirmées su leurs positions respectives.

    C’est un paradoxe compréhensible: la totale Harmonie du Couple Sacré, ne peut pas être addictive malgré son évidence absolue, et de ce fait, l’authenticité de l’identité conjugale, du Soi, repose sur l’authenticité discriminatoire des deux Personnes sexuées. Il n’y a pas de symbiose, ni de fusion équivoque possible, comme dans les couples narcissiques.

    Et de ce fait, l’autre doit être manifestement accepté en totalité, inconditionnellement, puisqu’il est absolument différent. C’est dans une telle acceptation paroxystique de la différence, que l’identité du Soi peut affirmer son authenticité.

    N’espérez pas que votre FJ vous ressemble narcissiquement, cela reste dans le piège du mirage archaïque.

    Comme toujours, la Vie s’élabore naturellement à partir de l’intégration harmonique de la plus grande différence. Cela est vrai en génétique, et trouve sa quintessence dans le Couple Sacré. La Vie est donc pure musicalité, en tant qu’intégration harmonique de la tension existentielle. »

  20. bonjour a tous et toutes

    je ne sais si je suis le premier homme a se présenter ici , j’en ais bien l’impression.

    j’ai survolé vos témoignages qui sont long pour certain , la patience me manque pour l’instant pour les lire , j’y prendrais plus de temps un peu plus tard .je contacterais peut être ce qui ont laissé leur adresse mail pour des échanges .
    voici mon témoignage ;
    je suis divorcé , j’ai 54 ans et ma seconde incarnation dans la 3 D terrestre en tant qu’humain comme beaucoup de starseed aujourd’hui . je suis venu sur terre il y a bien longtemps mais comme planificateur et sous un autre aspect .
    je suis inscrit sur un site de rencontre depuis plusieurs année ou d’ailleurs j’ai fait de belles rencontres mais qui n’étaient pas faite pour durer dans le temps .
    quand je parcours les profils , instinctivement , je regarde d’abord les dates de naissance .
    cette année 2015 , le 19 avril je parcours le profil des femmes de 40 a 55 ans et je tombe sur une personne qui recherche simplement des amis , de plus sans photo et donc rien qui m’attire puisque qu’elle habite dans la région Parisienne et moi la région Toulousaine par contre né le 7 mai comme moi et 43 ans alors que moi j’en ai 54 , de plus la même date puisque je suis né le 7 mai également . je lui envoie donc un petit mot en lui demandant ce que ça fait d’être né un 7 mai et si elle a des capacités particulière .
    pour ma part je suis sensible sur le plan énergétique avec des capacités .
    donc les échanges ont commencé .
    elle m’a reconnu de suite en voyant mes photos d’où l’évidence naturelle cité en haut de page . pour ma part , j’ai attendu des jours pour gagner sa confiance et qu’elle m’envoie ces photos par mail .
    pour moi ça a été le choc quand j’ai vu ces photos , l’émotion a été forte .
    d’autant plus que je suis le plus éveillé et le plus sensible des deux .
    en ce qui concerne les miroirs l’un de l’autre il n’y a pas photo si bien que ces échanges ont duré un mois jusqu’au 21 mai .je lui ai donné les clefs pour faire le travail qu’elle a faire sur elle et nous nous retrouverons dans X temps quand elle sera prête . de mon coté le travail se fait naturellement , les amitiés câlines se sont transformé en amitiés tout court et je patiente le temps qu’il faudra .
    je doit dire que émotionnellement c’est assez déstabilisant et une remise en question est permanente , l’attente est longue même si le temps n’est qu’illusion .
    voilà donc .
    j’ai essayé d’expliquer en quelque phrases quelque chose ou les mots manquent pour définir le ressenti , quelque chose qu’il faut vivre pour le comprendre .
    je crois que le jours de notre rencontre physique , je vais être particulièrement stressé , ce qui ne m’est encore jamais arrivé avec une femmes .

    Dany

    • Un homme sur le site!
      Fait notable que je dois saluer.
      Tu as l’air bien sensible à ce genre de choses…Mais pourrais-tu dire COMMENT tu ressens cette rencontre. Ce que tu as vécu de l’intérieur. Ce que te fait la séparation. Parler de la peur que tu dicernes…
      Cette perspective est inédite, mon jumeau ne m’en dit mot.
      Merci

      • bonsoir Raphe2le
        il en fallait un , je suis là , tout a vous ! mais doucement n’abusez pas :-)
        je n’ai pas la sensibilité d’une femme bien que je soit arrivé a l’équilibre masculin féminin du moins d’après ce qu’on m’a dit et le chaser dans l’histoire .
        je ressent cette rencontre comme un tournant dans ma vie , un nouvel éveil de conscience comparer au premier il y a bientôt dix ans .
        pour la séparation , au début beaucoup de mal a comprendre et petit a petit au travers des lecture et du travail intérieur , tout c’est éclaircit et je comprends aujourd’hui que cette séparation est indispensable pour nous deux .
        je ne discerne pas de peur mais des questionnements . si elle appelle demain pour me dire qu’elle vient , est ce que je serais a la hauteur etc… et puis me retrouver face a mon miroir spirituel , wouaou !

    • Bonjour Dany, je suis ravie que tu participes à ces échanges. Concernant ta sensibilité énergétique, s’est-elle augmentée après ta rencontre (virtuelle) avec ta FJ ? Pour ma part, une personne douées de capacités extrasensorielles m’a « lue » et m’a dit que j’étais « starseed » …
      Dans ma voie d’éveil, le bouddhisme, cette interprétation ou lecture du monde m’interpelle, quoiqu’il ne s’agisse que de mots au final: un starseed est peut-être équivalent à un boddhisatva, ou à un bouddha qui choisit « d’émaner » en incarnant un corps physique, pour aider les autres à la libération, au nirvâna?

      Dans mon actualité immédiate, je suis amenée à rencontrer beaucoup de personnes vivant une spiritualité de type new âge, que celles-ci considérent d’ailleurs comme « leur voie personnelle », faite de chamanisme, d’invocations aux maîtres ascensionnés, aux anges etc…disant n’avoir besoin d’aucun guide, aucun maître, puisqu’étant eux-même les dieux, les créateurs…
      N’est ce pas une spiritualité patchwork, fondée sur un développement personnel de bien-être, une philosophie du « moi-je » , qui ne permet peut-être pas forcément de « lâcher l’ego ».
      J’ai choisi, humblement, une seule voie, m’en remettant à un guide spirituel, à Bouddha, le dharma et les amis spirituels…Voie fort exigeante, qui requiert un entraînement permanent de l’esprit. Je pratique la purification karmique tous les jours et vis chaque événement, voire micro-événement comme la voie spirituelle…Sensible aux énergies moi aussi, mais davantage depuis la Rencontre, je filtre grâce à la protection énergétique des énergies bouddéhiques…Je serais ravie d’échanger avec toi sur ce sujet, éventuellement par MP, car je suis en plein apprentissage en ce domaine des énergies…Bonne journée à toi Dany.

      • bonsoir Tara Bleue
        ma sensibilté a augmenté quand je me suis fait remettre l’atlas en place il y a quelque années , plus je prends de l’assurance dans mes capacités et plus elle se développent , c’est-elle augmentée après ta rencontre (virtuelle) avec ta FJ ?
        peut être , je ne sait pas encore .samedi j’ai pu apprécier une de mes capacités que je n’avais pas appliqué depuis un bout de temps et qui a fonctionné de suite , après , a voir pour la suite .
        j’ai assisté a plusieurs enseignement de maitre tibétain chez un ami qui a un temple bouddhiste sur son terrain . ce sont les mêmes que je donne au personnes que je côtoie dans le cadre spirituel .
        j’étudie les écrits depuis l’âge de 12 ans , je viens de la neuvième dimension d’intraterre ou je retournerais certainement en repartant d’ici , on verra , peut être qu’il y a des séquelles .
        dans ma vie j’ai adopté par curiosité plusieurs spiritualité y compris de type new âge , ensuite je décortique et je cherche les failles .
        évidemment le patchwork n’est pas mon truc .
        il y a du monde dans le bas astral qui se régale de tromper le monde avec toutes ces bêtises .
        j’ai mes propres ressentis par rapport aux multiplicité de vérités distribuées a tout les coin de rues . quand j’ai un doute , je me centre sur mon moi divin et je vais chercher la réponse .
        le karma , je dirais que je ne connait pas , pour moi chaque jours est un jours nouveau .
        je sait qui j’étais il y a 20000 ans , qui j’étais il y a un siècle etc… ici et maintenant , je suis un être divin a part entière venu vivre une expérience terrestre et ensuite rentrer a la maison , ou une de mes maison :-)
        pas de soucis sur l’échange , pour moi c’est plutôt le visio chat avec hangouts .

      • bonsoir Tara Bleue
        ce soir je relis ton commentaire concernant ceci ;

         » personnes vivant une spiritualité de type new âge, que celles-ci considérent d’ailleurs comme « leur voie personnelle », faite de chamanisme, d’invocations aux maîtres ascensionnés, aux anges etc…disant n’avoir besoin d’aucun guide, aucun maître, puisqu’étant eux-même les dieux, les créateurs… »

        les mike Giver et indiana jones du spirituel comme on en voit beaucoup en ce moment ( nouvelle version new âge ) , je me suis inscrit sur le site le grand changement dernièrement et écouté régulièrement les conférences . wouaou , ça dépote , c’est sur , ça brasse un nouveau public en quête de soins de tous niveaux moyennant pépettes par la suite .
        nous sommes tous dieux créateurs , nous sommes tous magnétiseurs , sourcier etc…
        seulement voilà , on a pas tous la même conscience et la parti bouddhique ou christique éveillée en nous ,
        connaissant les mondes qui nous entoure comme je l’expliquait a une amie cet après midi , attention aux prédateurs du bas astral de 4 eme dimension qui font tout pour nous ralentir sur notre chemin et pomper nos énergies .
        l’égo , on ne peut pas en échapper puisqu’il fait partie intégrante de la 3D , il faut juste garder l’équilibre en tout .
        comme tu le dit , ça requiert un entraînement permanent de l’esprit et je rajouterais , une remise en question permanente .
        dans le domaine des énergies je pourrais te donner quelques conseil mais tu est le seul maitre et tu découvriras les choses au fur et a mesure que tu sera prête a les recevoir et les intégrer .
        il y a deux personnages qui commencent a être connu et sont dans le partage total et gracieux de leur chemin spirituel , il sagit de Sand & Jenaël , dialogue avec mon ange , tu connais peut être , leurs écrits confirme régulièrement mon ressenti de ce que je vie depuis des années , depuis mon ouverture de conscience .
        par contre il m’arrive parfois de mal exprimer ce que je perçoit et laisser une mauvaise interprétation en virtuel . je suis plus mécano que conférencier au niveau spirituel et au niveau physique , un peu Mike Giver aussi d’ailleurs mais celui que j’ai cité la haut .

      • ben volà , j’ai marqué une connerie que j’ai écrit et on ne peut pas édité pour reprendre le texte .donc il sait de la phrase un peu Mike Giver aussi d’ailleurs mais celui que j’ai cité la haut .
        il faut lire : mais pas celui que j’ai cité la haut

      • Bonjour Dany et merci pour cet échange : je trouve que tu t’exprimes au contraire bien clairement et j’ai bien compris ce que tu voulais dire. Oui, tu as raison, j’apprends par moi-même sur les énergies avec une acuité et une sensibilité de plus en plus fine. Celle-ci s’est en effet beaucoup développée depuis la Rencontre. Quant à moi, je suis en effet nourrie par les énergies bouddhéiques dans mon chemin spirituel, mais j’ai passé le cap où je me sentais « drainée » énergétiquement par des « maras » (terme bouddhiste pour signifier les démons intérieurs ou extérieurs, les entités du bas astral, les prédateurs qui nous empêchent d’évoluer dans la voie). En choisissant sans faillir la voie, je n’ai d’ailleurs plus ce souci d’ancrage que j’éprouvais parfois en flirtant avec d’autres énergies : mais elles sont toujours là, et je les accueille avec bienveillance tout en ayant gagné en assurance dans la voie. Par mon choix de m’en remettre à bouddha et à mon guide spirituel, je me sens absolument protégée, guidée et bien entourée dans le processus …Beaucoup de mes soucis du quotidien et tous mes besoins sont pris en charge, à la condition que j’accepte le lâcher-prise: je le réalise chaque jour davantage.
        Belle journée à toi, Mc Gyver ! ;-)

      • coucou
        je ne comprends pas bien comment fonctionne le blog , quand un message est envoyé , tout le monde reçoit t’il un mail pour dire qu’un ou une telle a posté ?

        comment je pourrais me décrire .
        sur ces années d’existence de cette incarnation, j’en ai passé 40 a expérimenter la souffrance humaine sous toute ces formes , ( la mise en quarantaine ), la spiritualité dans ces différent aspects ensuite me reconstruire sur le plan physique et spirituel car quand on expérimente , il y a de la casse . ensuite l’éveille progressif de conscience . réintégrer en conscience ma multidimensionnalité ,
        puis l’éveil de nouvelles capacités .
        ce qui m’a beaucoup perturber depuis toujours , c’est faire semblant d’être ce que je ne suis pas , donner une image de quelqu’un d’autre pour être pris au sérieux et ressembler a l’humain lambda .
        j’ai également la nostalgie de l’être de lumière que je suis en dehors de cette incarnation ; ce corps de 3 D est lourd a trainer dans les voies de l’égo et de la dualité . le soir quand je suis seul , j’aime être assis immobile , faire le vide mental , je ferme les yeux , j’écoute le silence et les différents sons qui naviguent sur ma conscience , c’est ça la méditation il parait :-).
        je pense que je suis venu dans cette incarnation a reculons de la même façon que je vais bosser le matin , on y va mais bon en trainant les pieds . le recentrage est quasi permanent pour ne pas perdre les pédales ainsi que l’enracinement .
        l’égo a une certaine importance pour moi ,quand j’ai envie de crier ; je suis un dieu vivant , regarder moi dans les yeux et réveillez celui qui est en vous , nul besoin d’aller le chercher ailleurs, arrêtez vos conneries …
        je suis fatigué de ce système de prédation ou les gens qui attendent a la caisse s’impatiente parce qu’ils vont louper leur feuilleton favori , ce qui
        lance des jurons au volant de leur voiture parce que je roule a 80 alors que la vitesse est limité a 90 , la pression d’un chef parce que le patron veux encore et encore engraisser sa trésorerie .
        ben ouai , je suis trop idéaliste , j’aimerais transcender la réalité terrestre comme beaucoup .
        je pense que si des touristes de passage en lisant mes salades vont dire ; encore un fêlé , ben oui mais je ne le suis pas assez encore parce qu’apparemment je ne laisse pas passez assez de lumière .
        il paraît que je suis un enseignant et un guérisseur . je n’enseigne rien du tout, je ne fait que partager mon ressenti et mon vécu et la sagesse que j’ai trouvé dans mes recherches .
        je répare des brûlures de radiothérapie , c’est rien , c’est juste un peu de plomberie , je canalise l’énergie , pour recharger ou c’est cramé , cassé , j’enlève les migraines et tendinites pffff , je n’ai rien fait d’autre que rééquilibrer les énergies et dégager les toxines .
        je renvoie sur les plans supèrieurs les êtres désincarné coincé dans l’astral , là les louloups du bas ne sont pas content.
        oh lui hé !!! il envoie les nuages chez le voisin ! ben j’ai rien fait , j’ai juste disposé de mon libre arbitre , je ne voulais pas de flotte sur ma tête juste du ciel bleu.
        bah il parle aux arbres et aux espit de la nature , ben oui , tout est conscience et vibration ; les plantes communique entre elle , moi aussi j’ai envie de leurs dire que je les aimes .
        j’ai tendance quand je fait un truc d’en faire de trop , trop bien , trop solide je ne sait pas ce que veut dire ; moins égale plus .
        je manque peut être de lâcher prise parfois .
        mc gyver hmmm non ,plutôt le caméléon . mais bon pas de télé , je ne gave plus cette bande d’abrutis d’élite corrompu avec la redevance , énergie trop lourde pour moi .

        ah oui ! je ne sais pas comment les gens arrive a passer du temps a réciter des mantra ,un jours j’étais invité a voir une conférence sur Bruno Groening , le guérisseur allemand ou là aussi j’ai pu voir le culte de la personnalité comme les évangélistes avec Jésus . j’étais partit avec un ami .ça copine a passé près d’une heure a réciter des mantra sur son chapelet pendant le trajet.

    • Dany, je me permets, par intuition et par expérience, de te dire que tu ne seras sans doute pas si stressé que tu ne le penses le jour de la rencontre, car tu y seras préparé, par des expériences précédentes, car le choc émotionnel peut être très grand, et énergétiquement difficile à supporter. Tu vas être préparé, entrainé à dissiper cette peur. Ce qui se produira, c’est un insoutenable bonheur, une déflagration intérieure inouie ! Il faut ainsi avoir bien construit sa paix intérieure, être stable dans la gestion émotionnelle, pouvoir calmer l’agitation et le rythme des battements de son cœur ! L’énergie que tu dégageras à ce moment là sera plus puissante que ce que tu as ressenti jusqu’alors.
      À bientôt de te lire.

      • aujourd’hui , je sais que je m’y prépare depuis plusieurs années et qu’il y a du monde autour de moi pour préparer cet évènement , c’est un peu comme le stress du marié qui s’apprête a rentrer a la mairie .
        la paie intérieur y est depuis un bout de temps .pour l’énergie , je ne sais pas ce que ça va donner mais avec une vibration amplifiée par rapport a celle que j’ai déjà , je vais faire comme la femme dans la belle verte quand elle met ces pieds dans l’eau pour communiquer .

  21. bonjour
    j’aimerais comprendre pourquoi mon témoignage que j’ai pris du temps a écrire sur un sujet qui a mon sens n’est pas commun n’a pas été retenu .
    Dany

    • Désolée pour l’attente mais je ne suis pas toujours présente alors certains messages mettent du temps a être approuvés car je ne les vois pas. Que je sois en accord ou non avec les témoignages je ne pratique pas la censure.C’est dit :)

      • bonsoir Alice
        c’est moi qui suis désolé de mon impatience , je pensais que le site n’étais plus fonctionnel pour les commentaires .je ne voudrais pas laisser une mauvaise impression au départ .
        je me permet de tutoyer tout le monde .
        tu pourras éliminer le commentaire du 15 juin si tu veux .et celui si par la suite .

  22. J’ai rencontré mon ame jumelle il y a 13 ans, le jour de mes 29 ans.
    Ce n’était pas par hazard.
    En effet, je m’étais éveillé un an avant et c’était une suite logique.
    Ce que j’appelle éveil est l’éveil total et complet de kundalini (esprit saint).
    Je la voyais dans son corps de gloire en robe blanche d’apparence 30 ans alors qu’elle n’en avait que 18 environ (je m’en suis apperçu en visionnant la vidéo de la soirée).
    En résumé, elle n’a pas voulu de moi.
    Depuis, elle est morte à cause de trois mauvaises pensées de ma part.

    Je me suis apperçu que l’astrologie a beaucoup influé dans l’histoire.
    En effet, le transit de venus était exceptionnellement long dans mon signe (3 mois au lieu d’un seul) et mon soleil était en conjonction avec venus et le soleil du jour de la rencontre…

    Je témoigne juste pour dire que la rencontre avec son double est plus aisée si on est éveillé et la reconnaissance se fait par l’intermédiaire de l’esprit saint.

    Je vous souhaite de rencontrer l’amour et pourquoi pas l’Amour…

  23. ah quand même , un autre homme .
    Salut Eric
    je ne comprend pas  » Depuis, elle est morte à cause de trois mauvaises pensées de ma part. »
    tu peux être plus clair ?
    la rencontre avec ma FJ devait se faire au moi d’aout , elle ne se fera pas .
    nous ne sommes pas prêt ni l’un ni l’autre .
    nous nous contentons d’échanger de temps à autre .

    • Pour que tu puisses comprendre, il faut que je précise qu’un an après l’éveil de kundalini j’ai eu un second éveil… Après avoir compris que mes pensées étaient limitées, je suis mort à celles-ci et ma pensée est devenue silencieuse. En clair, j’entend un son dans ma tête qui est le Verbe et la kundalini sortait derrière le dos et par les bras et venait (non plus du sacrum) mais du centre du coeur.

      Or, ce Logos a beaucoup de pouvoir (ce que je ne savais pas) et un soir après avoir crû que ma flamme jumelle m’avait trompé, j’ai eu trois fois la pensée qu’elle devait mourir… et elle est morte d’un accident de voiture le lendemain soir.

      Par la suite, j’ai été déchu… et attend ma descente aux enfers… ou mon pardon dans la lumière (ce qui avait débuté après un jeûne de 17 jours sur le chemin de Saint Jacques de compostelle malheureusement la lumière m’a donnée beaucoup de joie aussi je me suis mis a manger et donc plus de lumière…)

      Aujourd’hui je jeûne depuis 14 jours donc d’ici une semaine je devrais être fixé sur mon destin.

      • Sans vouloir porter un jugement sur ce que tu dis, je trouve ça effrayant. Terrifiant même.

        « Lorsqu’on entend le Verbe, on est un Christ et on a ce pouvoir entre autre… »
        Ca je comprends ; par contre, n’acquiert on par ce « pouvoir » (je déteste ce terme mais faute de pouvoir en utiliser un autre…ce don plutôt ?) quand justement on a dépassé ces pensées destructrices ?
        Le Christ n’aurait jamais souhaité la mort de qui que ce soit…non ?

        C’est un effet de l’Ego, me semble t’il, que de penser que l’autre peut nous « tromper ». (quel terme intéressant…tromper…). Etre un Christ, n’est ce pas avoir dépassé cet Ego ?

        Ne te tortures tu pas inutilement ?

      • Quand on entend le Verbe, l’égo est détruit totalement et définitivement.
        Les émotions n’ont plus prise sur moi mis à part les émotions positives qui se manifestent par l’Esprit-Saint.

      • Bonjour Eric,

        je crois voir ce que tu traverses. Dieu ne juge personne il me semble mais nous pouvons nous juger nous-mêmes quand ce que nous faisons ( ou avons cru faire ) nous semblent contraire à ce que nous portons en conscience. Certaines personnes peuvent avoir une influence sur leur environnement c’est un fait mais il ne faut en tirer nulle gloire surtout quand il s’agit d’une chose négative. Tu dois apprendre à maîtriser tes passions car tu es visiblement ton premier ennemi. L’esprit saint ne donne aucun pouvoir mais effectivement des dons que je te rappelle si tu le souhaite :

        Il y a pourtant diversité de dons, mais c’est le même Esprit;
        5 diversité de ministères, mais c’est le même Seigneur;
        6 diversité d’opérations, mais c’est le même Dieu qui opère tout en tous.
        7 A chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune.
        8 En effet, à l’un est donnée par l’Esprit une parole de sagesse, à l’autre une parole de connaissance, selon le même Esprit;
        9 à un autre, la foi, par le même Esprit; à un autre, le don des guérisons, par ce seul et même Esprit;
        10 à un autre, la puissance d’opérer des miracles; à un autre la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre la diversité des langues; à un autre le don de les interpréter.
        11 Mais c’est le seul et même Esprit qui produit tous ces dons, les distribuant à chacun en particulier, comme il lui plaît.

        Sagesse, connaissance, foi, guérison, puissance d’opérer des miracles (qui relève des synchronicités), prophétie, discernement des esprits (qui relève de l’intuition), diversité des langues (qui est la glossolalie) et interprétation des langues (qui est l’inférence).

        Te semble-t-il qu’il y ait dans l’un de ces dons celui de provoquer la mort d’autrui ? Penses-tu que le seigneur donnerait ce don à un être humain ? Le Seigneur des chrétiens est amour (source d’évolution) et quand il donne l’esprit saint à quelqu’un il lui donne simplement des forces que nous manifestons ensuite. La lumière (que nous pouvons nommer divine si vous le souhaitez) véhicule des forces et interactions que nous manifestons ensuite. Il y a diversité des manifestations et de l’expression des dons car la lumière selon qu’elle provoquera par exemple un changement de niveau d’énergie pourra entraîner la sagesse et si par exemple elle donne à certaines personnes la capacité de rayonner par effet tunnel sur leur environnement alors elle vivra des miracles, des événements en apparence extraordinaire, des synchronicités car elle éclairera littéralement le monde de sa lumière :) Enfin les choses sont ainsi complexes et tu ne me comprendras sans doute pas mon discours j’ai déjà moi-même du mal parfois :) mais ne t’inflige pas de mal inutile.

        Je ne crois pas qu’il soit juste en vérité je te le dis de dire que Dieu décide arbitrairement d’envoyer telle ou telle personne en enfer ou que sais-je. Cependant, tu as usé beaucoup d’énergie négative en raison de ta colère et oui elles ont raison et tu dois les écouter car elles travaillent dessus : c’est ton ego qui t’as guidé. Personne ne t’appartient et l’infidélité est donc une chose qui est souvent perçue de travers.

        Alors voilà ce que tu devrais faire … Manger quelque chose. Ouvrir la porte de chez toi et te promener dans la nature. Respirer un bon bol d’air pur et tenter de comprendre pourquoi la nature est aussi harmonieuse et te dire qu’elle a besoin qu’on la protège. Désormais il faudrait que tu détournes tes passions et ton ego de ces buts humains. Tu sais Eric… St Paul puisque tu parles des dons de l’esprit Saint, avant de pouvoir transmettre la parole du seigneur est resté aveugle pendant des jours avant de voir à nouveau car il n’avait pas été en mesure d’accueillir correctement quelque chose qui lui semblait tellement fou et tellement différent de ce qu’était sa conception originelle. Alors il était devenu fou et aveugle alors qu’avec le temps il n’était pas loin d’être l’un de ceux qui a transmis l’une des paroles les plus justes ( du moins des plus lisibles avec le temps ) ;)

        Va chercher le calme et l’apaisement dans la nature puis si vraiment cela ne t’es pas suffisant part en quête d’un sage quelconque mais ne t’écoute pas actuellement – ;)

        La kundalini (le serpent) est dangereuse et il ne faut pas la forcer car on peut y perdre l’esprit principalement quand on est un garçon l’ignorais-tu ? Oui beaucoup de gens l’ignore en fait :) Dieu a dit que l’homme ne pourrait plus jamais goûter du fruit de l’arbre de la connaissance ( il n’avait pas parler de la femme ;) ) bref… Eric si c’est bien ton prénom va prendre un bon bol d’air pur et marcher un peu et par pitié ne mêle pas Dieu à tout cela. Il faut s’abstenir de toutes formes de violences et la colère de l’ego en est l’une des sources car cela va à l’encontre de ce qui est juste et tu créé ensuite l’idée d’un dieu injuste et je suis certaine que ça le fatigue à la longue ;) …

        Qui suis-je pour te dire ça mais c’est purement factuel là tu es dans l’égarement à l’heure actuelle et puisque nous parlons justement de vitesse tu dois cesser ton mouvement, t’asseoir, t’immobiliser et laisser à nouveau s’exprimer ce que tu nommes dans ta langue « volonté divine ». En somme, reste un peu dans le silence.

        Si tu veux me faire plaisir ( oui même si tu ne me connais pas !! ) fais donc ce que je te dis ;) Va marcher même sous la pluie ( oui chez moi il pleut ) !

        Courage.

        D’ailleurs normalement le dimanche c’est le jour du seigneur alors il ne faudrait pas le déranger avec tout ça !! :)

      • Bonjour à tous et à toutes,

        Il faut bien distinguer ce qui est de l’ordre spirituel et ce qui est de l’ordre psychique.
        En effet, la source que l’on atteint par l’ouverture du chakra coronal ne peut en aucun cas être assimilé à quelque chose de mal ou de punitif.

        Tous les êtres réalisés en témoignent lorsqu’on atteint sa véritable nature celle-ci ne peut être qu’amour, joie, extase… Puisqu’il s’agit de dépasser l’idée que l’on est une personne séparée (et encore moins s’identifier à son corps ou à ses pensées) afin d’atteindre un état de conscience universel.
        Rien à voir avec un être anthropomorphe qui distribue des récompenses et des punitions.

        Tout autre expérience qui engendre peur et culpabilité sont la signature de l’illusion l’ego et les principaux obstacles à la réalisation. Et pour certains phénomènes paranormaux négatifs, cela relève du désordre du psychisme.
        Un travail sur le pardon peut se révéler utile. Pour soi comme pour les autres.

        Il est conseillé pour un travail sur la Kundalini de suivre un maître Siddha yoga sous peine de s’égarer …

        Bon courage !

      • Cela relève d’un désordre du psychisme :)

        Oui j’essayais quand même de prendre des gants !! Mais merci pour cette précision maiandra et ce bon conseil !! :)

      • Donc je reviens à ce que j’ai dit : sans égo, tu n’as pas pu souhaiter sa mort.
        Surtout pas pour un tel motif, aussi futile : une infidélité n’est rien d’autre qu’une blesssure de l’Ego.
        Quand il n’y a plus d’Ego…CQFD

    • Ce n’était pas une coïncidence car j’ai été juger par Dieu par la suite et condamné…
      Deplus, j’ai vu en méditation mon Alter-ego qui était en colère de ce que je lui avait fait.

      • Bonjour Eric,

        Sans vouloir polémiquer sur le sujet, je te sens infiniment perdu. C’est à ce titre que je partage ici ma vision de la chose, sachant que j’adhère sans détours à la réponse d’Alice. Au vu de tout ce qui explique les phénomènes d’âmes reliées à la source, nos âmes choisissent nos enveloppes avec un plan programmé d’avance. Si tel est le cas, alors le destin de ta FJ, si elle en est, devait être de quitter ainsi la densité. Ce n’est pas toi qui décide pour elle…
        Il faut se méfier des confusions et amalgames dans les courants de pensées qui veulent faire croire que nous pouvons créer tout ce que nous désirons, à seulement le vouloir : nous créons les choses en nous et c’est l’effet papillon qui permet des conséquences sur l’extérieur ; ce qui émane de notre création intérieure permet une manifestation externe uniquement lorsque nous agissons. Ton plan à toi c’était de vivre cela, cette séparation tragique parce que tu as très certainement quelque chose à en apprendre.
        Ta douleur te fait perdre le sens des événements et le jeûne, caractéristique d’une modification physiologique et psychique qui augmente l’état d’excitation et de puissance – mentale et physique, quoique temporaire, n’est pour l’instant pas indiqué, je crois, pour te ramener à un certain équilibre. Il n’y a ici aucun jugement, ni de l’ego dans mes propos ni du fait d’un Dieu interprété trop souvent pour servir les intérêts des Hommes… A mon sens, la Bible n’est qu’une interprétation partielle et parfois erronée de l’Origine Créatrice manifestée par l’énergie dans la matière. C’est la pensée et donc l’égo qui permet l’écriture et la transmission, ainsi il ne saurait en être autrement.
        Prends soin de toi, comme chaque vie qui le mérite, parce qu’elle lui a été donnée.

  24. Bonjour Eric,

    Tu devrais écouter les paroles sages et bienveillantes d’Alice et des autres.

    Prends soin de toi, c’est tout ce dont Dieu souhaite… Mange et profite de la beauté de la nature que Dieu a mis à notre disposition pour nous ressourcer.

  25. Bonsoir… Euh je vois vos nombreux commentaires défilés sous mes yeux..certains sont réconfortants d’autres frissonnant mais j’accepte de ressentir la contradiction de vos échanges et le pouvoir qu’ils exercent entre-eux. Bon je suis la pour enfin sortir mon histoire de l’ombre… Je l’ai rencontré il y a deux ans,sans avoir vu son visage sous la lumière du jour nous nous revoyons 20 jours après d’un commun à accord,puis nous nous retrouvons encore par synchronicite quelques jours après. Nos entourages sont contre surtout les amis témoins de notre rencontre la première et dernière fois. Notre séparation est provoquée, il part loin de moi, s’en suit un échange Facebook durant deux ans, aucun de nous était prêt à s’éveiller, bien que moi j’avais des capacité spirituelles déjà présentes.. On se tourne autour les conditions ne nous aidant pas à nous revoir,on rentre dans une incompréhension mutuelle intense,mais il reste la à m’écouter. Je me cherche fortement il assiste à ma recherche sans prêter une attention qui me montrerait que c’est lui,je lui parle de ma vie sentimentale il est toujours heureux pour moi, il est comme un ami présent sans chercher à me dissuader ou à le ramener à lui. Un jour il cherche à me revoir,je lui réponds de me courir après un peu, il me dit qu’il ne faisait que ça.. Je ne connaissais pas la notion de runner chaser. On se blesse beaucoup mais aucun de nous ne voulait admettre ce que nous étions l’un pour l’autre. En janvier 2015 je lui demande qu’on se voit il me dit que ce n’est pas une bonne idée. Je désespère croyant être l’objet manipulé, il me dit alors passe à autre chose et vit ce que tu as à vivre avec cette personne.. Mon âme soeur avant que je sache que c’était bien lui, j’avais rencontré à ce moment là un homme mais rien de plus. Il me bloque et aucun contact depuis février 2015. Je vis effectivement qqch avc cette âme soeur de très fort. Je dois aller à Paris pour mes études,comme par hasard mon âme soeur doit s’y trouver pour son travail tout va bien on se suit. Et j’apprends par un ami de la fj qu’il est aussi à Paris. Je suis troublée voilà 7 mois que je suis loin de tout contact humain mais avant de l’apprendre je le sentais très présent.vais je le revoir sans cause à effet, dois me préparer ? J’ai tellement besoin d’être lu écouté guidé.. J’ai 23 ans ma fj 25 nous nous ressemblons très étrangement physiquement on dirait qqun de ma famille, nous communiquons par la musique nos goût sont intimement les mêmes. Notre intelligence se combine, un amour si poétique et subtile
    Ou l’un est parole l’autre silence. Nous sommes si différents mais liés par ces différences. Je suis la seule à savoir, je n’ai jamais eu besoin de reconnaissance verbale mutuelle. Même aujourd’hui j’ai foi mais si peur, j’ai appris qu’il avait qqun dans sa vie, cela m’attriste non pas qu’il donne cet amour mais que notre contact est stérile, est ce le processus suivant ?merci de votre lecture et paix à tous.

  26. Bonjour,
    je viens de découvrir ce superbe site !!!!
    Chaque ligne que je lis, j’ai l’impression de lire mon histoire. Et ça fait beaucoup de bien ! Savoir que je ne suis pas seule à vivre une relation aussi forte, aussi inexplicable face à l’incompréhension collective mais aussi et surtout face à MON incompréhension. Je pensais que je devenais folle, totalement « obsédée » . Alors je vous dis merci. Merci d’avoir posé des mots et donné un sens à ce « tsunami » qui a déferlé dans ma vie . Je ne comprenais pas pourquoi moi je savais et pourquoi lui continuait à vivre « normalement »! Maintenant j’ai compris. j’aimerais juste pouvoir avoir les outils pour l’aider et le rassurer.

  27. Je me sens tellement mal… :(
    J’ai rencontré ma flamme jumelle le 09 octobre 2015.. entre lui et moi.. c’est comme si on c’étaient reconnu.. on a échangé énormément… je suis incapable de ne plus lui parler.. on en est au stade où l’on ne se comprend pas… j’en souffre énormément.. lui aussi.. Nos coeurs sont meurtri. la distance physique nous sépare..on se prends la tête plus qu’autre chose. Tout ce que je fais le brise… :( … je ne peux pas le quitter… je n’y arrive pas… il est plus âgé que moi, nous sommes deux artistes hyper sensible, en le rencontrant j’ai retrouvé mon envie de créer… avec lui je me sens forte pour tout.. nous avons monté plusieurs projets ensemble. Si on se sépare je dois tirer un trait dessus.. je l’aime tellement… je me sens si seul… c’est une chance de ressentir ces choses… ce lien… mais c’est si dur… pourquoi c’est si compliqué.. je fais des excès de fièvre, mon corps à du mal avec tout ces sentiments, le sien c’est pareils… parfois j’ai peur… jai peur de la ou ça pourrait nous mener physiquement… je l’aime tellement…

  28. je vis des relations mais je ne construit rien car je sais qu’il est mon moi…. j’ai l’impression de faire passer le temps en sachant que de toute façon chaque relation est une vitrine ….

  29. Je vous écris enfin après vous avoir lu pendant des semaines, des semaines où enfin je comprenais ce qui se passait, pourquoi il était tellement important pour moi, pourquoi il prenait tan tde place. Il y adeux mois je ne savais pas ce qu’étaient les flammes jumelles. Je ne savais pas que ça existait, j’ai toujours cru en l’âme et la réincarnation mais je ne savais pas qu’il pouvait exister qqchose comme ça. Pourtant je l’appelais mon « jumeau », mon « double », je signais les lettres que je lui envoyais (et celle que je ne lui envoyais pas) « ta jumelle dans son coeur ».
    J’ai lui ai écrit en juillet dernier (sans lui transmettre) ceci : « Tu n’es pas une partie de moi-même, même si tu fais partie de moi, de ma vie. Ce n’est pas comme s’il manquait une partie de moi, tu n’es pas ma moitié, ensemble nous ne faison pas un et, séparés, nous ne somme pas un demi. Pourtant nous formons un tout dont il manque une partie.
    Deux entiers sont nés au sein d’un tout, séparés ça ne fait pas deux moitiés,ça fait deux seuls au lieu d’un ensemble ».
    Il est ma Flamme Jumelle, j’ai mis 12 ans à comprendre, nous étions si jeune quand nous nous sommes rencontré,nous étions si mal, la défonce à été notre pont pour nous reconnaitre. Mais aussi le mur qui nous a séparé. Nous rejouons je crois de multiples séparations, car plusieurs fois nous avons été en lien mais sans être prêt et le chemin semble si long.
    Aujourd’hui je sais et je m’apaise, enfin, je soigne, panse mes plaies, mon chemin se déploie de lui même, comme si tout s’emboitait de soi même, trouvait sa place, car maplace je l’ai trouvé.
    Cest une voie pleine d’Amour, et cet Amour me guide, m’emmène là où je dois être, m’amène vers les personnes dont j’ai besoin pour avancer, tou se met naturellementen place. J’ai l’impressio qu’il ne manque que lui, même s’il est là, sans cesse, qu’il me guide et ne me permet pas de l’oublier puisque chaque fois que je pense moins à lui, il surgit dans mes rêves.
    Merci Alice pour ton éclairage, merci aux autres pour vos témoignages, je continue mon chemin et grâce à vous je sais un peu mieux de quoi il est fait.

  30. bonjour à tous,
    Après cette lecture je ne peut m’empêcher de réagir sur « la flamme jumelle non éveillée il est possible qu’elle ne ressente tout simplement » rien «  »
    En tant que flamme éveillée, lors de ma rencontre avec ma flamme jumelle, (on s’est fréquenté pendant quelques mois entant qu’amis) j’ai remarqué que je ressentais tout son ressenti, j’ai naturellement de l’empathie mais pas a ce point. je ressent vraiment chaque chose qu’il peut ressentir d’une façon très précise. De son côté je l’ai aussi trouvé très intuitif me concernant , comme s’il me connaissait déjà.
    le monsieur étant marié, quand j’ai commencé a me rendre compte de l’attachement « pas naturel » que j’avais pour lui et de l’importance qu’il prenait dans ma vie, j’ai essayé de prendre mes distances (pas facile quand on habite dans une ile de 2 km2)
    mais rien n’y faisait (je ne connaissais pas les flammes jumelles du tout) au final me servant d’un prétexte « bateau » j’ai fini par me fâcher et l’ignorer totalement.
    Mais 8 mois plus tard, ayant essayé de l’oublier en vain, je lui ai écrit une longue lettre lui dévoilant mes sentiments, lui expliquant que je ne voulais pas être fâchée avec lui mais que je devais prendre mes distances…. en fait je me rend compte depuis que j’ai découvert les flammes jumelle que je lui ait décrit presque mot pour mot le phénomène sans pourtant rien connaitre des flammes jumelles…
    bref, voilà où je veux en venir c’est qu’en allant lui déposer le courrier, je sais qu’il m’a vu arriver de se fait quand je suis rentrée dans son atelier il savait que c’etait moi et n’a pas levé ma tête, il boudait vu que ca faisait 8 mois que je ne lui parlais plus (logique lol) j’ai déposé la lettre sur une table en lui disant « lis ça » j’etais émue je ne pouvais pas dire un mot de plus. j’allais partir, mais une force m’a poussé devant lui, je l’ai attrapé par le cou et j’ai déposé un baisé sur sa joue, a ce moment j’ai ressenti son ressenti : il boudait comme un enfant mais il n’etait pas fâché il voulait « marquer le coup », puis d’un coup j’ai ressenti une immense peine, j’ai compris que je lui avait fait beaucoup de mal en m’éloignant ainsi de lui, mais a un point que j’imaginais pas une seconde !
    puis je l’ai senti « lâcher prise » toute sa peine et sa bouderie venait de s’envoler. j’avais toujours mes lèvres sur sa joue. et là j’ai en lui une immense tendresse à mon égard et juste après j’ai senti un amour « pas humain » en fait je dirais que c’est un mélange d’amour d’un homme, pour sa mère, pour sa femme, pour sa fille, pour une amie, une sorte d’amour global, d’une pureté et d’une force incroyable ! j’ai eu l’impression d’être absorbée totalement par cet amour, puis j’ai senti comme si quelque chose me tirait en arrière. j’ai compris instinctivement que « ce n’était pas le moment »…
    j’ai fait demi tour et je suis partie sans un mot (lui non plus).
    je reste encore choquée de l’amour que j’ai ressenti en lui, c’etait il y a 5 mois.
    Depuis j’ai découvert le flammes jumelles, étrangement depuis ma rencontre avec lui j’ai eu une évolution spirituelle « fulgurante » tout s’explique maintenant… sauf une question qui me tourne dans la tête. « est-il conscient de cet amour qu’il a en lui ? » car je n’ai aucune idée si ce que je ressens de ses ressentis font parti de son conscient ou non. c’est quelque chose qui m’arrive par vague ou par couche, comme un millefeuille, j’ai l’impression que c’est du sentiment le plus superficiel au plus enfoui. souvent quand je lui demande si ça va il dit oui mais moi je sais que non, mais je ne sais pas s’il en est conscient ou pas.

    quand a prendre de la distance c’est compliqué (il habite quelques maisons plus loin) je change mes horaires pour éviter de le rencontrer, mais je le vois passer souvent même s’il ne me voit pas… c’est compliqué comme configuration…

    voilà si quelqu’un pense avoir une réponse je suis preneuse !

  31. est-il possible que deux flammes jumelles se rencontrent et que l’une soit très âgée? 82ans même si plein d’énergie et donc aucune possibilité de vivre cet amour puissant spirituel en commun d’autant que la personne la plus âgée est engagée ds un couple et une famille? pourquoi une telle rencontre ? je croyais que les âmes jumelles ne se rencontraient que rarement en tant qu’âmes sœurs surtout si elles se st déjà rencontrées une fois ds une vie antérieure qui s’est terminée brutalement et violemment.? merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s