Les deux flammes, qui sont-elles ?

Image

Vous trouverez sur les sites consacrés et mon expérience personnelle m’a permis également de vérifier cette information que les deux jumeaux ne vivent pas cette rencontre de la même façon et que chacun à un rôle qui semblent être universellement reconnu.

Le chaser ( traduction littérale le planeur – l’illuminé ) :

C’est l’éveillé des deux et c’est également le premier qui va comprendre. Il semblerait qu’il s’agisse souvent du pôle féminin dû sans doute à la sensibilité caractéristique souvent plus développée chez la femme. Au départ, elle va comprendre que quelque chose de différent vient de se produire mais elle n’assimile pas encore bien le concept. L’autre va prendre une place de plus en plus importante au point de devenir une sorte de  » partie d’elle  » sans qu’elle puisse s’expliquer la chose. Elle pense qu’elle vient de tomber amoureuse ou classiquement qu’elle a rencontré l’homme de sa vie mais étrangement ce qu’elle ressent ne ressemble à rien de ce qu’elle connait et le sentiment n’est pas aussi amoureux qu’il le devrait.

Elle a l’impression de ressentir un sentiment plus pur, plus fraternel et plus intense mais pas aussi passionné que le sentiment amoureux  » classique « .

Ils sont souvent séparés à cette période. Comme elle ne parvient pas à se débarrasser de son souvenir ( alors que parfois ils ne se sont vu qu’une fois ) et que le temps ne change rien à l’affaire, l’autre prenant une place dans son quotidien, elle va souvent créer (peinture, musique, écriture …). Comment un homme que vous n’avez vu qu’une fois peut prendre une place aussi grande ? Vous ne vous l’expliquez pas alors vous finissez par vous croire folle. C’est une réaction parfaitement normale sauf qu’au fond de vous vous savez bien que vous ne l’êtes pas  ! Les autres vous sortiront des inepties du style c’est un coup de foudre, tu fais une fixette, ça va passer mais vous savez très profondément que cela n’a rien à voir avec ça…

Que rien ne passera car vous êtes un tout et que ce n’est qu’un début.

A force de chercher car là est le début de la clé, vous finirez par trouver l’explication qui sera comme une éblouissante révélation et la seule vérité possible. Oui il s’agit bien de votre moitié, de votre flamme jumelle mais là n’est que le début d’un long chemin…

A partir du moment où vous allez comprendre tout un tas d’autres choses vont se débloquer. La séparation est plus difficile pour le chaser qui sait. Il peut parfois être impatient et insister pour faire comprendre à l’autre avant de renoncer car effectivement ce n’est pas une bonne technique. C’est une question de  » timing  » les flammes jumelles et les énergies qui  nous entourent ont beaucoup à faire dans leur relation. Ainsi, ils peuvent se louper 20 fois sans aucune raison et se retrouver sans même s’y attendre parce qu’ils sont prêts à cet instant T et qu’ils ne l’étaient pas quelques secondes auparavant.

Le chaser supporte la part  » d’éveil  » spirituel en comprenant de nombreux voiles se lèvent et il doit faire avec un flot d’énergie parfois dur à canaliser. L’éveil de la kundalini est souvent une des suites de cette rencontre. Les choses se font progressivement mais se mettent en place qu’on le veuille ou non même si on garde notre libre arbitre on ne peut rien faire pour aller contre cette union parce qu’on la désire très profondément.

En même temps le chaser a une place privilégiée car même s’il peut ( uniquement dans les débuts rassurez-vous ) souffrir de la séparation plus intensément, il bénéficie de l’éveil et du fabuleux miracle que cela va produire dans sa vie toute entière en ouvrant la voie à l’autre. Il est possible que certains chasers vivent leurs dernières incarnations et qu’ils ne retrouveront pas nécessairement leur jumeau dans cette vie et l’attendront ailleurs ou pas…

Qu’importe n’oubliez pas si vous êtes le chaser qu’il vous faut suivre votre chemin car votre chemin mène à lui, vouloir à tout prix vous en écarter pour le retrouver plus vite retardera au contraire l’échéance. Vous avez en quelque sorte une mission d’amour ( ou autre ) et à défaut d’enfiler un collant super moulant pour sauver le monde, vous allez aimer.

Le chaser en aimant l’autre, en allant de l’avant sans reprocher quoi que ce soit et en laissant patiemment son jumeau comprendre sans influencer sa vie car tous les deux ont des choses à accomplir pour se retrouver véritablement met sa pierre à l’édifice.

Le runner ( le coureur ) :

C’est le moins éveillé des deux mais c’est grâce à lui que la fusion se fera sans doute car l’autre plane alors que finalement son côté plus matérialiste ramène parfois les choses à une dimension plus humaine.

Le runner court certes mais souvent sans savoir pourquoi. C’est le mythe d’Alice et du lapin. Alice serait le chaser, l’illuminée qui a accès à un monde magique mais elle ne l’atteint que parce que le lapin court et qu’elle lui court après… N’oubliez jamais cela si d’aventure vous vouliez tomber dans le reproche à l’autre parce qu’il ne comprend pas ce que vous savez et assez vite. Sans lui vous n’en seriez pas là. C’est grâce à lui que le monde vient de se révéler sous cette nouvelle dimension.

Alors pourquoi le runner court ? Le sait-il lui-même je l’ignore mais cela est surement le résultat de plusieurs facteurs.

En premier lieu, la peur car il ressent inconsciemment que quelque chose cloche mais il ne peut se l’expliquer. Il essaye de mettre cette relation dans un cadre  » classique  » hors cela ne marche pas. Lui aussi d’une certaine façon a été marqué par cette rencontre même s’il ne l’explique pas clairement hors pour lui cela doit déboucher sur une relation amoureuse et ce n’est pas exactement ce qui se produit ( du moins dans les débuts ). C’est assez compliqué, trop pour lui.

Il cherche à décoder vos agissements avec sa logique hors vous qui êtes en plein bouleversement vous êtes tout sauf logique ce qui finit par l’agacer aussi, alors il se met à courir. Cette course n’est pas une fuite pleinement consciente ni agressive mais il court avec un mélange d’agacement et de crainte.

Le runner aime souvent maîtriser les choses et se les expliquer et là il ne peut pas car il lui manque la clé ( celle que vous avez autour du cou ) car vous avez la partie spirituelle et lui la partie plus pragmatique. Imaginez que vous vous trouviez tout à coup devant un problème que vous êtes dans l’incapacité de résoudre ou de comprendre et bien vous fuyez devant la difficulté.

Rien ne sert d’essayer de lui donner les clés il ne saurait pas s’en servir, il doit faire son chemin seul. L’amour immense que vous éprouvez pour lui est sa plus grande force à distance même s’il l’ignore et le fait qu’il ait les pieds sur terre est votre plus grande chance à vous car surtout en matière d’éveil de la kundalini il vous ramènera  » télépathiquement » sur les rails quand vous aurez tendance à déraper, surtout si votre flamme jumelle est particulièrement terre à terre, c’est que vous êtes d’autant plus encline à monter très haut parfois.

Il est vos racines qui vous permettent de rester solide sans basculer complètement de l’autre côté et vous êtes cette tête dans les nuages qu’il a l’impression d’avoir parfois, n’est-ce pas là toute la poésie et la magie de la vie et le miracle entre vous  ?

Quand un runner court on ne sait jamais pour combien de temps il le fera. Cela lui appartient mais c’est surement quand vous lâcherez prise qu’il arrêtera de courir mais il le fera tôt ou tard. Plus vous l’aimez, plus il vous aime inconsciemment et vous en êtes à peine à vos balbutiements.

Le runner vit souvent les choses plus difficilement et à le sentiment de  » ne pas être heureux « ,   » de ne pas avoir accès au bonheur  » ou simplement de façon très provisoire quand il rencontre par chance une âme soeur avec laquelle il va partager un peu de son temps.

Le problème c’est qu’il est dans une sorte d’état schizophrénique qui n’est pas évident.

Le chaser sait, le runner ressent.

Il cherche encore une autre pour mettre fin à sa solitude mais inconsciemment il sait qu’il l’a trouvé alors plus rien n’a véritablement de sens.

De plus, le runner a souvent beaucoup de comptes  » karmiques  » à régler tout comme vous et c’est ce qui entravera votre relation au début mais lui ne les perçois pas encore comme tels alors cela peut prendre plus de temps chez lui.

Le principe est que chacun doit respecter l’autre sans chercher à dominer. Ainsi le chaser ne devra pas tenter de prendre l’ascendant parce qu’il sait, ni le runner parce que c’est l’autre qui court après lui…

Ils sont indissociables, complémentaires et égaux, c’est cette force qui changera le monde.

***

Publicités

23 commentaires

  1. Nous avons ces deux énergies en nous. J’étais chaser puis nous nous sommes séparés et après plusieurs mois de souffrance j’ai enfin lacher prise (inconsciemment) il ya qques jours et suis entrée dans l’énergie ‘runner’: alors que je ressentais un amour sans pareil dans chaque parcelle de mon corps je ne ressens aujourd’hui plus rien! Je sais néanmoins qu’il est ma flamme jumelle et qu’inconsciemment je l’aime mais consciemment plus rien..plus de pensées amoureuses..plus d’envie d’etre à ses cotés.. C’est assez étrange, je me sens beaucoup plus terre à terre et ce passage m’a également donné envie de reprendre des études scientifiques. Je comprends enfin ce qu’il a pu ressentir alors je vous dis ceci: ne blamez pas votre flamme jumelle d’etre insensible il vous aime mais il ne le sait pas, il pense à vous mais il ne sait pas pourquoi. Je sais aussi qu’il est à son tour passé ds l’énergie chaser et qu’il ne va pas tarder à me recontacter mais je n’en ai pas envie (alors que c’est ce que j’ai esperé pdt plusieurs mois)…C’est vraiment une ‘sensation’ et nn pas un ‘sentiment’ étrange qui me pousse à ne pas m’approcher de la personne qui est la cause de ce ressenti ^^

    • Bonjour,

      il est normal de ressentir ces passages ou étrangement il semble que la flamme jumelle éveillée ( chaser ) soit curieusement celle qui s’éloigne et semble fuir par instant. Ce n’est pas pour autant que le chaser devient runner.

      Il est probable que vous formiez un système avec un équilibre interne et que finalement même si c’est un concept difficile à assimiler vous êtes tout à la fois une entité indépendante et l’image du système lui-même donc vous portez une part de cette fuite. Une flamme qui s’éloigne est souvent en passe de prendre du recul parce qu’elle est à l’aube d’une « évolution » cela concerne sans doute vos études scientifiques.

      Je vous invite néanmoins à prendre les choses plutôt comme un éloignement en vue d’accomplir plutôt qu’une lassitude ou une fatigue de la situation qui ne semble plus évoluer dans le sens que vous souhaitez ou encore que vous n’auriez « plus envie ».

      Normalement quand vous aurez mis les premières pierres à votre édifice actuel, il est fort probable que vous soyez étonnée par le changement qui va s’opérer en vous sur ce ressentir provisoire et c’est sans doute vous au contraire qui reviendrez apaisée. Vous le dites très justement : « vous ressentez la sensation de ne pas devoir vous approcher ». C’est une sensation parfaitement habituelle et normale chez les flammes jumelles éveillée. Cette sensation intervient quand vous êtes en phase dite d’acomplissement qui necessite une séparation. En vous eloignant vous préserver vos qualités personnelles necessaires à votre démarche pour éviter d’être parasitée et vous ressemblez beaucoup au runner, cependant le fait d’identifier votre flamme suggère que vous ne l’êtes pas. :)

      Bonne chance.

      • Formidable Clara, je trouve formidable et incroyable que vous ayiez écrit ce post.
        J’ai vécu ce que vous traversez. J’ai aussi eu parfois l’impression que les rôles s’inversaient. J’ai parfois eu l’envie de m’éloigner, alors que lui était dans une grande demande amoureuse.
        J’ai même parfois pensé que c’était quand même un comble cette impossibilité d’être en phase…j’ai été amoureuse quand il ne l’était pas, il l’a été quand je ne l’étais plus…nous avions le sentiment que les éléments se liguaient contre nous.
        Aujourd’hui, je me dis que tout ça a été une bonne chose. La relation a été empêchée de glisser dans la passion, et nous avons dû, l’un comme l’autre, prendre de la hauteur. Reconsidérer nos certitudes sur ce qui nous unissait.
        Je parle pour nous deux, pourtant j’ai conscience d’être, de rester, le chaser.
        Lui ne sait toujours pas quoi faire de ce truc qui le dépasse. Il n’est plus amoureux, ce qui est à la fois plus simple à gérer et plus compliqué à comprendre.
        Pour ma part, je suis débarrassée, dépouillée je pourrais dire, de tous ces sentiments, élans amoureux, passionnés et irraisonnés, auxquels j’étais si attachée.
        Quand la chose est survenue, j’ai pensé, vraiment, que voilà c’était fini, le lien était coupé, la rupture consommée.
        Il m’a fallu quelques mois pour découvrir ce qui était derrière. Cet Amour hallucinant qui devait couver mais ne s’exprimait que dans les excès. Découvrir aussi tout simplement que c’était de l’Amour, parce que je ne connaissais pas ce truc là, ça ne ressemblait à rien de ce que je croyais savoir.
        Je suis sortie de cette nuit (il y en a eu plusieurs en fait, et à chaque réveil les choses avaient changé pour moi ; mais l’une en particulier a engendré une révélation que je n’ai pas accepté tout de suite) libérée de la passion, de la dépendance, prête enfin à accepter la (les) séparations. La situation.

        Mais quel plaisir de vous lire Clara ! Comme c’est bon de découvrir que ce chemin, d’autres le parcourent !

        Merci, merci encore pour ce site.

    • Bonjour,
      quand je vous lis j’ai l’impression de me voir, se que je vis actuellement est un grand boulversement dans ma vie. Et tous les jours j’apprends un peu plus de cette amour immense qui prend tous la place dans
      ma vie.

      • merci pour vos écrit car ses mot me permet de réaliser se que je ressent est vraiment une évidence .

  2. Bonjour. je tenais à vous remercier pour ce blog magnifique. j’ai moi-même rencontré ma flamme-jumelle il y a 23 ans, en 1991, et nous ne nous sommes pas parlé avec des mots sortis de notre bouche mais télépathiquement. j’étais alors beaucoup trop jeune, je n’avais que 13 ans, mon âge physique, si je puis dire. La séparation a sans doute été le moment le plus douloureux que j’ai connu, épousant la morale, et les règles de la société. Malheureusement, je n’ai aucun nom, aucun indice, si ce n’est des visions par moment et quelques communications télépathiques mais brèves. Je cherche cet homme, et c’est ainsi que je suis tombée sur la description des flammes jumelles et toute une série d’articles. Le plus marquant dans notre rencontre était d’avoir la conviction de l’inexistence du temps, et que nous nous connaissions depuis le début des temps. La durée d’une vie humaine n’est rien, ou se résume à une seconde, à un tout petit instant. j’ai la conviction que nous nous retrouverons, mais j’aimerais bien que ce soit dans cette vie. :)
    Merci encore

  3. Bonsoir,

    Je suis votre site depuis un certain temps déjà, je crois depuis la création de l’ancien site.
    J’ai rencontré ma flamme jumelle depuis presque deux ans maintenant. Une relation aussi magnifique (parce que consommée, vécue au quotidien), qu’épuisante avec son lot bien sûr de ruptures, d’évolution par chaque rupture, et donc beaucoup de souffrances.
    Je me permets d’intervenir par rapport au post de Clara car même chez nous aussi les rôles sont comme « entremélés ». Si lui est clairement la flamme jumelle éveillée (c’est lui qui a « su » tout suite, senti quelque chose de particulier, alors que c’était le moins « spirituel » de nous deux), si c’est lui qui a provoqué toutes les premières ruptures, je l’ai, surtout au début, beaucoup nourri spirituellement.
    Nous avions chacun des clés différentes.
    A partir du moment où j’en a débloqué une de plus, ou j’ai arrêté de courir, il y a eu du changement. C’est moi qui suis ensuite partie à chaque fois. Mais chaque fois que nous lisons cet article, nous nous retrouvons chacun dans une partie des portraits

  4. Bonjour,

    Dans notre histoire j’ai du mal à comprendre qui des 2 est l’éveillé. Il me semble qu’il a été le premier a ressentir quelque chose de très particulier. J’ai été profondément bouleversée. Nous avons connu une longue séparation durant laquelle il a toujours été présent pour moi. Depuis un an nous avons repris contact et j’ai de nouveau été méta-boulversée avec une force puissante. En même temps, cette séparation de plus de 10 ans m’a permis de maturer, de me renforcer et je dirais de me rendre capable de supporter l’impact.

    Aujourd’hui je suis consciente alors que j’ai découvert le concept des flammes jumelles somme toutes très récemment. Je suis avide d’informations et très questionnée par mon rôle et la voie d’évolution de cette merveille.
    Je vous suis infiniment reconnaissante d’avoir créé ce site qui est une source de réconfort (quand il a été nécessaire) et de prise de conscience.

    C’est une chance fabuleuse que de vivre ça.
    C’est comme une énergie intime et universelle: pure

    C’est tellement beau, ça ouvre tellement tout que je reste encore éberluée et parfois décontenancée parce que je ne comprends pas grand chose et en même temps je ne peux pas garder cette force seulement pour moi.

    Cela soulève beaucoup de questions.

    Il me semble qu’il y a là dedans une puissance de guérison, une puissance d’amour qui veut s’offrir.
    Surement mon intuition est-elle mon guide, néanmoins les échanges avec les autres êtres qui partagent cette expérience bénie me paraissent pour l’heure très importantes.

    • Merci pour ce témoignage qui m’aide à déculpabiliser (un peu) de la réaction qui a été à nombreuses reprises la mienne. Être face à sa FJ est d’une telle puissance que le bouleversement peut être incroyablement fort, trop fort. Et combien de fois fuyons-nous parce que cette histoire nous écrase alors que nous n’avons d’autre souhait, au fond de nous, de rester avec.

  5. Je partage ici, Alice, ce texte de P.TEILHARD DE CHARDIN, qui peut donner un éclairage pertinent et cohérent avec la vision que vous exposez sur votre site. Il me semble intéressant que le plus grand nombre, intéressé par la « synergie flammes jumelles » (« Divine counterpart » , « contrepartie divine »en anglais) puisse y avoir accès…

    « L’Amour est la plus universelle, la plus formidable, et la plus mystérieuse des énergies cosmiques. A la suite de tâtonnements séculaires, les institutions sociales l’ont extérieurement endigué et canalisé. Utilisant cette situation, les moralistes ont cherché à le réglementer, _ sans dépasser, du reste, dans leurs constructions, le niveau d’un empirisme élémentaire, où traînent les influences de conceptions périmées sur la Matière, et la trace d’anciens tabous. Socialement, on feint de l’ignorer dans la science, dans les affaires, dans les assemblées, _ alors que, subrepticement, il est partout. Immense, ubiquiste, et toujours insoumis, _ il semble qu’on ait fini par désespérer de comprendre et de capter cette force sauvage. On la laisse donc (et on la sent ) courir partout, sous notre civilisation, lui demandant tout juste de nous amuser, ou de ne pas nuire… Est-il vraiment possible à l’humanité de continuer à vivre et à grandir sur ce qu’elle laisse perdre de vérité et de force dans son incroyable puissance d’aimer ?

    Du point de vue de l’Evolution spirituelle, admis ici, il semble que nous puissions donner un nom et une valeur à cette énergie étrange de l’Amour. Ne serait-elle pas, tout simplement, dans son essence, l’attraction même exercée, sur chaque élément conscient, par le Centre en formation de l’Univers ? L’appel à la grande Union dont la réalisation est l’unique affaire actuellement en cours dans la Nature ?… _ Dans cette hypothèse, suivant laquelle ( conformément aux résultats de l’analyse psychologique ) l’Amour serait l’énergie psychique primitive et universelle, tout ne devient-il pas clair autour de nous, pour l’intelligence et pour l’action ? _ On peut chercher à reconstruire l’histoire du monde par le dehors, en observant, dans leurs processus divers, le jeu des combinaisons atomiques, moléculaires ou cellulaires.
    On peut essayer, plus efficacement encore, ce même travail, par le dedans, en suivant les progrès graduellement effectués, et en notant les seuils successivement franchis, par la spontanéité consciente. La manière la plus expressive, et la plus profondément vraie, de raconter l’Evolution universelle serait sans doute de retracer l’Evolution de l’Amour. »

    • Merci beaucoup pour ce texte plein de poésie et de bon sens :)

      L’amour est une clé importante car si on ne considère que l’information en tant qu’essence, l’amour pur serait de loin le plus puissant de tous les éléments.

      Que cet amour soit tourné vers Dieu, sa famille, soi-même, les autres ou un unique autre il n’existe aucune information plus indestructible que celle-là car dans l’inconscient collectif il est la force la plus puissante. C’est une source d’emerveillement et l’emerveillement est aussi un autre élément fondateur.

      Mon côté scientifique par la force des évènements me pousse à considérer l’énergie comme le parallèle à la matière unie à la lumière. Si l’amour est la source d’énergie la plus puissante, elle devrait donc également posséder la masse la plus importante de l’univers.

      C’est compliqué à admettre mais plus un objet s’approche de la vitesse de la lumière et plus sa masse devient infinie. Une masse infinie a paradoxalement une longueur nulle mais présente donc une source d’énergie tout aussi infinie. Plus un objet a une energie importante plus sa longueur d’onde devrait etre courte et donc posséder une fréquence très importante. La fréquence pourrait être vue comme un phénomène de pulsations, plus il est rapide plus la fréquence est importante. (Joli parallèle avec le coeur qui bat plus ou moins vite :) )

      Le rayon gamma est donc vu comme possédant quasiment une fréquence infinie et donc une énergie énorme.

      Les rayons gamma cosmiques sont le fruit d’evenements énergétiques majeurs. Par exemple les sursauts gamma sont les évenements les plus lumineux qui soient après le big bang ( la source de création de l’univers ) du au stade final de l’évolution des étoiles ou des trous noirs. A notre echelle ces rayonnements sont émis par les noyaux atomique quand ils se désintegrent et c’est un des rayonnements les plus pénétrant dans la matière.

      En somme, si un rayonnement est réfléchi sur notre main cela nous permet de voir notre main avec nos sens mais le pouvoir des rayons gamma fait que la lumière ne se contente pas de se réfléchir sur notre main mais est absorbée et va modifier certains éléments constitutifs de la matière qui nous composent nous et la nature. Ce processus est universel.

      Un photon gamma par exemple en se rapprochant du noyau peut etre convertit en masse sous la forme d’un couple de particules et donc l’énergie devient matière !

      Mais le plus essentiel est qu’il est a la base de toutes les désintégrations et donc de l’évolution même de ce qui nous entoure du cosmos à notre ADN. C’est donc un phénomène créateur et une source d’évolution.

      Voyons un atome. Un photon de lumière très énergétique va arracher un éléctron a cet atome. Cet atome n’est plus stable et neutre il devient + ou -. L’électron arraché va lui etre rattaché a un nouvel atome qui va lui aussi cesser d’être neutre. Pour simplifier, ce phénomène n’est pas responsable de l’attraction et de la répulsion ou même de l’évolution mais il en est la source de création même, la source de cette force electromagnétique. Comme ils ne sont plus neutres, les éléments font s’attirer, se repousser, créer d’autres éléments et faire évoluer la matière. Cela est possible par ce pouvoir que porte la lumière en elle ( je schématise ), pouvoir que la lumière transmet à la matière en entrant en contact avec elle.

      Dieu est en chacun de nous n’est-ce pas ? :)

      L’amour est donc codée symboliquement dans le système comme la source de toute création. La création primordiale qui a transmis ensuite ce processus d’évolution à l’univers lui-même, ainsi l’amour est en toute chose qui nous entoure et à l’origine de l’expansion actuellement infinie de notre univers.

      Pourrait-il y avoir de force plus importante en ce monde ? J’en doute. Notre égo a donc fait ensuite de cette force le plus beau de tous les sentiments –

      L’homme est un poète !!

      Merci encore de m’avoir rappelé ce qu’était l’amour et cette chose pour laquelle j’oeuvre :)

  6. Bonjour à tous,

    Depuis quelques mois, je me passionne à la lecture de vos commentaires. Cela fait tellement de bien, être comprise et être entendu dans vos paroles. J’ai rencontré ma flamme jumelle l’année dernière, cette rencontre a été un bouleversement émotions, comme si je l’avais déjà vu comme si je le connaissais même sans lui avoir parlé. Ce qui a été frappant, je l’ai vu à travers un miroir nos regards se sont effleurés et là, c’est comme si le temps l’espace s’était arrêté. Mais il nous était impossible de nous regarder droit dans les yeux. Au début, on pense que c’est un coup foudre, de la timidité. Mais au fond de moi, je savais très bien que quelque choses de bizarres étaient en train de se produire à cet instant précis.
    (ce qui est intriguant, c’est qu’aujourd’hui les gens qui étaient dans la même pièce m’avouent que l’atmosphère était électrique et douce et sans le savoir les coiffeurs et les autres personnes s’étaient retournés sur nous.)
    On arrive à échanger quelques mots sans trop se comprendre. Après le boulot, je reçois un appel de lui. En effet, j’étais à la recherche d’un appartement et il est agent immobilier. Sa voix me parait encore familière. On discute de mon projet appartement, etc. et on se texte toute la nuit dans des échanges sur l’immobilier, la spiritualité sur les croyances sur l’univers, sur nos goûts communs nos choix professionnels semblables et surtout une vie familiale houleuse, etc. il m’annonce qu’il part en inde le lendemain. Mais face à cette annonce, je suis à la fois sereine mais troublée. Et ce fut la première séparation. On se pose tous les deux la question pourquoi se rencontrer là (Surtout que ce n’était pas prévu que ni lui ni moi devaient passer par là ce jour la… Mais on sait que le hasard n’existe pas) et se séparer immédiatement. Étant célibataire depuis 3 ans, je lui dis laissons le temps faire ce qu’il a à faire… Je ne pensais pas que ces mots que je prononçais aller prendre un sens aussi fort aujourd’hui.
    À son retour, on s’est vu immédiatement, il m’a raconté son voyage et un passage assez troublant. Il s’était perdu en Inde et mon image est venue à son esprit. Et il s’est rappelé l’expérience que moi, j’avais vécu 4 mois auparavant lors d’une quête en Europe. Et il a fait les mêmes étapes et a retrouvé son chemin.

    On a passé le weekend du 21 Decembre ensemble (j’ai lu que certaines personnent parlent de la danse des flammes pour ce jour mais aucune confirmation à part celle de mon coeur) L’atmosphère qui régnait entre nous était bizarre, il y a eu aucun rapport physique, le moindre contact de peau était électrique mais c’était doux et intense à la fois. Impossible de se fondre dans nos regards respectifs. On a mis de la musique et c’est comme si on dansait sans se toucher. Ce week-end qui était fabuleux fut le commencement de la seconde séparation. L’énergie r était intense et effrayante. L’échange des mots est important comme le fait qu’il me dise pk j’ai l’impression de te connaitre depuis toujours. Ma flamme jumelle, s’est mis en retrait, répondait parfois et parfois pas, et ce fut le commencement de longs silences et d’incompréhension etc.

    J’étais très sereine au fond de moi, mais mon esprit faisait tout pour emboîter cette relation dans les schémas d’autres relations classique. Mais impossible pour mon cœur de comprendre quoi que ce soit. Le pire dans tout cela c’est qu’on en parle autour de nous pour trouver une réponse. Mais les personnes d’une façon normale te dis oubli le, ou encore le traite de toutes sortes de nom. Et là, je suis passée par toutes sortes émotions, souffrances, douleurs larmes abandon, déchirures. j’ai fais un voyage pour l’oublier, des autothérarpies à me prendre pour une folle.. rien… jusqu’au jour où tu demandes à l’univers des réponses et l’univers te les donne. Je me lève le lendemain et je suis une autre, je suis sereine, je vis, je commence mon éveil. Je commence à travailler et à comprendre pourquoi cette peur ce lien passé que j’avais pris 3 ans à guérir était revenu et tout s’éclaircit. À partir de là tout s’est accéléré, j’acceptais l’univers et ces énergies, je coupais les liens karmiques et ce fut l’enchainement de synchronicités.
    Première synchronicité: les énergies nous poussent l’un vers l’autre et j’ai mes réponses.. Qui sont douloureuses, mais qui sont là. Il m’explique qu’il doit régler les liens avec son passé nos fameux liens karmiques. Et que suite à notre weekend, il était perdu, il ne comprenait pas et c’était remis dans les bras d’une autre.

    À l’heure où je vous parle, ma flamme jumelle commence à se guérir petit à petit, il a éloigné les énergies négatives et commence à nettoyer son bagage karmique et essaye de recréer une communication. Et moi parallèlement, je continue à avancer dans mes missions astrales. Nous nous sommes revus ce weekend lors d’une méditation avec un maitre tibétain. Et cette synergie est toujours présente et forte et nos effleurements du regard ne mentent pas.
    Le plus difficile est la séparation, j’ai l’impression d’être vide. Mais j’arrive mieux à gérer ces émotions, car il y a plus d’espace et de temps. Lors de mes méditations, je nettoie ces chakras. (orgasmes spontanés l’oblige lol) Je sais que c’est notre mission de fusionner dans cette vie et je ne me vois avec personne autre. Je suis lui et il est moi. Il est le chercheur de savoir de connaissances et je suis la créativité et l’imagination. Je souhaite à toutes les flammes jumelles de trouver le chemin de retour vers le maison ensemble.
    Je souhaite à toutes les flammes jumelles de trouver le chemin de retour vers le maison ensemble.
    Petite anecdote: Il me dit tout bas « , ce serait bien qu’on soit pour une fois dans le nirvana » lol. Est-ce un signe ?? :-p. A bientôt

    • Bonjour Floria et Alice,
      Oui, je pense que la ligne d’horizon est bien le nirvâna, dans cette vie là dans le meilleur des cas avec notre complément divin !
      Le bouddhisme donne l’explication de notre état orgasmique : nous rassemblons spontanément nos « vents intérieurs » (les roues d’énergie des chakras) qui entraînent ce que les bouddhistes tibétains appellent « l’état de felicité spontanee »…C’est la bonne direction vers la fusion de la félicité et de la vacuité;
      La fusion, physique et pas seulement énergétique, sera possible quand véritablement notre parèdre et nous-mêmes aurons atteint le même niveau de « nettoyage », c.-à-d. d’énergie et de fréquence vibratoire.
      Dans cette vie là, si notre FJ ( qui a son propre libre arbitre) fait le job, ou peut-être dans une prochaine vie, car en principe, nous nous attendons l’un et l’autre pour passer la porte ensemble et quitter « le samsara »…
      Chaque rencontre donne lieu à une séparation plus ou moins longue, puis à une « mise à jour ». Ces séparations sont nécessaires car il y a un « processus de maturation et d’élaboration », un nettoyage intense au niveau des chakras, « des mises en situation » rapides dans la vie ( des sýchronicités) pour avancer dans la direction de notre FJ. Les méditations et pratiques bouddhistes ainsi que les soins d’énergie telles que le reiki, contribuent à faciliter le lâcher prise necessaire et à vivre le processus avec le plus de bonheur et de douceur possible…

      NB J’utilise indifféremment les termes complement divin, jumeau tantrique, flamme jumelle, parèdre…Il ne s’agit que de mots qui recouvrent une même realité.

      • j’aimerais savoir si il y’a des personnes qui après toutes ces différentes étapes ce sont retrouver, je trouve que ces difficile a vivre par moments, j’ai perdu du poids il est tjrs omniprésent dans ma vie j’arrive a gérer, mais je vie des choses bizarre, j’ai fait une rencontre et je vais pas rentrer dans les détail mais au moment intime il n’est pas arriver moi j’ai compris pk,enfaite quand je l’ai rencontrer ma vie a totalement changer, j’aimerais passer a autre chose c tout a fait impossible, il me manque rien pour trouver une autre personne, mais a chaque fois il ‘y a un truc bizarre qui ce passe, et l’univers le mets sur mon chemin

      • Bonjour nath,
        Je ne voudrais pas trop m’avancer, mais je pense que oui ma FJ et moi nous sommes retrouvés (si c’est bien ma FJ).
        Nous ne sommes pas en couple, nous sommes toujours géographiquement à plusieurs centaines de kilomètres l’un de l’autre, nous nous voyons toujours peu, mais notre relation semble apaisée, sereine. Nous avons manifestement trouvé un équilibre.

    • Ton commentaire me bouleverse… j’aimerais pouvoir parler avec toi… personne de mon entourage ne peux comprendre ce que je ressent… lui et moi on se fait du mal au jour d’aujourd’hui… il veut fuir… mais n’y arrive pas pour le moment.. il me demande de m’en aller, mais j’en suis incapable.. je ne sais plus où on en est… qu’est ce qui va nous arriver… jai l’impression que la séparation physique est monnaie courante pour les FJ… c’est tellement dur… pourtant à notre première rencontre tout était encore plus étrange, un regard, un touché.. une autre dimension.. on était au milieu d’une rue passante.. impossible de ce détacher, le temps n’existait plus. Je ne sais pas combien de temps on est resté au milieu de centaines de personnes qui nous regardé.. je devais juste me réveiller pour récupérer mon bagage.. c’est tellement bouleversant de se sentir incapable de se détacher d’une personne. On a passé une semaine très difficile… mais quand on c’est quitté c’était pire que tout… je suis reparti chez moi à 2000 km de chez lui. 24h de bus… je reviens chez moi… je tombe malade comme je ne l’ai jamais été… je pensais que j’allais mourrir… je ne suis guéri que depuis hier… c’est tellement dur à vivre quand tu veux aimer quelqu’un de tout ton être… je crois qu’il est celui qui court… je suis toujours là, je l’attends, j’accepte ces mots atroces, ces insultes, ces rejets, je suis toujours là… il sait qu’il me dit des choses horribles, et ça le donne envie de fuir encore plus.. aujourd’hui, il m’a dit qu’on ne se comprenait plus du tout, or que vendredi tout était parfait… il oublie les belles choses et se concentre sur le pire… pourquoi.. :( j’aimerais tant l’apaiser… mais il trouve que je suis fausse.. pourquoi… :'( je n’ai jamais était aussi sincère avec quelqu’un… il connaît mes pires facette, tout… tout mes problèmes. Tout ce que j’ai commencé à réglé.. la est toutes le paradoxe… je me sens évoluer en tant qu’individu. Je ne sais pas s’il a commencé de son côté…

  7. La séparation est ressentie au début douloureusement par la flamme jumelle éveillée. Mais au fil de son évolution et de l’évolution de son jumeau, nous pouvons nous rendre compte qu’à chaque seconde nous embrassons « l’essence de notre FJ »…

  8. Bonjour peut on parler en mail ?
    Depuis 2j il s est passé un « incident » et je me sens très très mal depuis je suis passée comme ainsi dire d’une énergie vitale au top à un vide intérieur très fort.. Je suis votre site depuis 8mois ….mon histoire a 3 ans … J’ai besoin d une aide aujourd’hui.
    Merci d avance .

  9. Un grand merci pour tous ces articles et descriptions. Ils me permettent d’être certaine d’avoir rencontré ma flamme jumelle. Nous avions 3 ans … nous en avons 47 aujourd’hui … bref, se serait terriblement long de décrire tout notre parcours ici mais il correspond en tous points à vos articles sur le sujet … Merci infiniment

    Sidonie

  10. Floria, j’ai tout lu avec attention ce que tu as écris et ça me parle beaucoup. Il y a une phrase qui m’interpelle : « Il est le chercheur de savoir de connaissances et je suis la créativité et l’imagination. » D’où ça te viens cette phrase car c’est bizarre il y a là une synchronicité avec ce que quelqu’un m’a dit hier … Enfin, il y a énormément de synchronicités en ce moment mais voilà ça m’interroge …

    Samantha, j’ai également l’impression d’être dans la phase où il me fuit. Il sait qu’il n’est pas sympa avec moi aussi, c’est peut être pour ça … Il rejette ce qu’il ressent car pense que ça l’empêche d’avancer alors que c’est tout le contraire … Du coup, ça me fait horriblement mal, d’autant que je vis une passe difficile et que je ne me sens pas soutenue. Trop d’émotions dû à mon grand nettoyage de croyances et pollutions karmiques et donc à mon éveil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s