Que sont les flammes jumelles ?

600469_345014642294042_112208056_n

Il s’agit littéralement de l’autre moitié de notre âme.

(L’âme étant entendu ici sans notion restrictive puisque selon nos croyances elle revêt différentes caractéristiques et qu’elle est encore sans doute endormie et bien mal comprise.)

La plupart des sites sur le sujet s’accordent sur le fait que nos âmes sont issues d’une énergie source qui se serait divisée créant des âmes possédant une importante force créatrice et qui se seraient ensuite séparées à nouveau en deux pôles classiquement féminins et masculins.

Je vous laisse assimiler le concept et libre d’en imaginer les raisons. Certains pensent que l’énergie source que d’autres appellent Dieu aurait cherché à expérimenter l’amour à grande échelle ( le coquin ! ) mais peut-être est-ce pur hasard ou s’ennuyait-il ? On peut parfaitement être une énergie fabuleuse et s’ennuyer hein… La perfection n’est pas toujours facile à vivre !

Quoi qu’il en soit ils sont néanmoins tous d’accords pour dire que cette division en pôles féminins et masculins à pour but d’aider l’âme à expérimenter plus vite au fil de ses différentes vies ce qui serait relativement logique.

Nous reviendrons cependant plus tard sur les origines véritables de ce phénomène car je pense que cela nécessite un véritable travail de recherche et non l’acceptation de théories pré-mâchées.

Les flammes jumelles sont en quelque sorte des miroirs mais à l’image du Yin et du Yang, il ne s’agit donc pas d’opposés complets. Ainsi si votre âme est pure rassurez-vous le jour où vous rencontrerez votre flamme jumelle il ne s’agira pas d’un serial killer !

Les deux âmes se sont partagées les qualités mais le pourcentage leur a appartenu. Ainsi ils peuvent parfaitement avoir beaucoup d’humour tous les deux car ils se sont partagés cette qualité à 50% mais par contre l’un peut-être particulièrement cartésien quand l’autre est totalement rêveur ce qui compliquera d’autant plus leurs retrouvailles, car oui il s’agit bien de retrouvailles mais avec une âme que vous n’avez pas vu depuis des siècles et que vous avez en plus très peu croisée.

Pour apprendre il vous aura fallut expérimenter loin l’un de l’autre mais le souvenir de son énergie qui est la même que la votre et pratiquement la première que vous ayez ressentie a été gravée à tout jamais dans votre mémoire et c’est en cela que vous le reconnaîtrez ( plus ou moins consciemment selon votre degré d’éveil ).

 » Cette rencontre ne passera pas inaperçue. « 

Une fois, quelques heures, quelques jours marqueront à tout jamais votre vie même pour le moins éveillé des deux. Cette rencontre ne rentre pas dans le schéma romantique classique et pourtant cette rencontre revêt un caractère particulier.

Il parait que les enfants reconnaissent instinctivement leur mère, elles sont  leur premier contact au monde et bien il en ira de même pour vous et votre flamme jumelle puisque vous êtes votre premier contact. Pour schématiser, lorsque vous avez été séparés quelque soit la forme que vous aviez à cet instant précis la première chose que vous avez vu se sont ses yeux.

D’ailleurs si on dit que les yeux sont le reflet de l’âme ce n’est pas uniquement  pour briller en société ou emballer des filles non, dans le cas précis qui nous intéresse les yeux auront un rôle primordial à jouer et vous l’avez compris ( ou le comprendrez). En effet, les flammes jumelles ont tendance à se regarder  » en surface  » et jamais véritablement dans les yeux. Ils sont intimidés par la présence de l’autre, de plus le regard de l’autre est d’une intensité particulière qui offre une véritable projection par delà certaines limites, voilà pourquoi ils se regardent assez rapidement sans se fixer dans les yeux. Le jour où ils se regardent véritablement c’est qu’ils s’apprêtent à évoluer ensemble.

A la différence des âmes soeurs sans doute, les relations entre les flammes jumelles ne sont pas nécessairement romantiques. En effet, sur les sites dédiés aux flammes jumelles vous verrez à grands renforts de coeur et d’images à l’eau de rose être confondu cette rencontre bouleversante et magique avec un roman photo pour ménagère de moins de 50 ans. Si vous avez croisé votre flamme jumelle vous savez que ce n’est pas ça…!!!

Rencontrer sa flamme jumelle c’est accéder à l’amour universel et absolu, du moins cheminer dans sa direction, c’est se redécouvrir, c’est aimer quelqu’un sans contrepartie et sans possession mais c’est aussi aimer sans passion (ce que la plupart des gens recherchent sur terre et qui est réservé aux âmes soeurs), c’est comprendre certaines vérités ou les assimiler plus vite, c’est avoir une mission qui n’est pas toujours celle de s’unir à l’autre.

Il est dit sur de nombreux sites que les flammes jumelles n’auront pas forcément le même âge et que si tel est le cas ils ne se plairont pas forcément physiquement en raison de goûts différents. Pour avoir vérifié cette information et peut-être vous également je pense que c’est assez exact et logique au regard de nos différences. Ainsi si vous aimez les musiciens aux cheveux longs il y a fort à parier qu’il aura les cheveux rasés et que son physique ne vous transcendera pas plus que ça, pas plus que le votre ne provoquera chez lui un emballement fou.

Outre une question de goût il s’agit aussi d’un fantasme. On imagine que notre moitié est parfaite, à nos yeux elle est fabuleuse (spirituellement parlant) hors cet autre que l’on aime plus que tout depuis que l’on a été créé et bien lui aussi a du endosser une enveloppe matérielle et on connait les ravages de l’atmosphère terrestre ! Donc cette déception est inévitable.

L’amour des flammes jumelles est surtout et avant tout l’amour de deux âmes qui se sont reconnues ( souvent inconsciemment ) avant d’être une union physique des corps.

Si vous avez le même âge quasiment et que vous vous plaisez physiquement c’est que quelque chose devra peut-être se produire entre vous mais rien n’est certain car en contrepartie de cette chance ( car une union physique avec votre flamme jumelle sera véritablement magique ) et bien vous vous serez sans doute imposé d’autres contraintes dont nous parlerons plus tard mais qui seront nécessaires pour vous faire avancer et vous rendre parfaitement prêts pour cette union si elle doit se produire dans cette vie.

L’amour des flammes jumelles  se nourrira uniquement d’harmonie, vous devrez consciemment ou non veiller à être prêts pour cette relation quelque soit la forme qu’elle prendra et aussi pour ce qui en découlera puisque les flammes jumelles en fusionnant ont parait-il un grand pouvoir.

Découvrir qu’on a une flamme jumelle c’est à la fois le début et la fin d’un très joli voyage…

NB : si je donne peu ou pas de détails sur la naissance des flammes jumelles c’est que je n’ai rien trouvé de particulièrement clair. Vous entendrez parler d’un oeuf originel d’énergie ( moi qui pensait que nous n’étions pas des ovipares ! ) et je préfère de loin vous laisser ressentir votre propre vérité. Mais nous devrons surement y revenir car là est l’une des clé.

***

Publicités

10 commentaires

  1. J’aimerais dire un petit mot sur le fait qu’effectivement, j’ai lu moi aussi, que le fait de se plaire physiquement est assez rare….pourtant c’est ce qui nous est arrivé, même si, c’est plus une admiration qu’une réelle attirance: c’est ce dire « ah, oui, ça existe!!! » Cela dit, le côté romantique est absent dans nos comportements, on dirait même que nous cherchons à l’éviter, nos conversations (écrites) tournent essentiellement autour de la spiritualité, et nous ne donnons jamais aucun détail sur nos vies respectives dans la matière.
    Ce qui est intéressant également dans mon histoire, c’est que c’est Lui qui a voulu très vite m’expliquer qu’il s’agissait bel et bien d’une rencontre de type « retrouvailles », et il a parlé très vite de « séparation originelle » et de « danse de l’éternel retour ». En somme, c’est comme si, dès le début, Il savait très bien ce qui se passait, mais paradoxalement, se comporte exactement comme s’il ne le savait pas…..c’est assez perturbant, comme s’il me laissait volontairement faire mon chemin seule, car il sait que c’est nécessaire..
    Sinon, le schéma a été le même que pour vous toutes: éveil de ma part, vous connaissez bien…, problèmes de communication, incompréhension, silences très longs, la distaaaance etc….Reste juste ce fait assez déstabilisant que Lui me fait comprendre qu’il est au courant de ce qui se joue.
    Merci encore pour vos témoignages, c’est très agréable de vous lire, et quel plaisir de découvrir une base de données aussi complète.

    • Dahia, c’est impressionnant car je me retrouve beaucoup dans ce que vous dites. Alors, bon je ne peux pas affirmer catégoriquement qu’il s’agit de ma FJ mais il s’est passé depuis notre rencontre et avant notre rencontre des choses bizarres. Il y a un lien étrange entre nous. Après je doute encore car on peux avoir aussi des liens très fort avec des amis ou autre (avec ma meilleure amie par exemple des tas de liens étranges comme la télépathie). Avant la rencontre je l’ai vu dans un cauchemars, j’ai quelque chose également qui m’est apparu sur le visage (pas trop gros mais bien visible -« regardez-moi » comme j’ai lu quelque part dans les commentaires). La rencontre aussi est très spéciale, tout les deux ne devions pas se trouver là à se moment là et il est venu me voir car j’étais seule. J’avais pour objectif de ne me mettre avec personne (en tout cas pour un certain temps) pour me construire et découvrir qui j’étais réellement, donc besoin de méditer sur moi sans que l’on vienne me parasiter. Lui aussi sort des mots déstabilisants souvent : qu’il est une flamme, celle des origine et qu’il pense qu’il a inventé le feu, que l’on danse pareil même s’il ne sait pas danser (même rythme, même mouvements …), qu’il se reconnait sur beaucoup de chose en moi mais que l’on est différent, l’on est pas du même monde, qu’il y a un truc entre nous indéfinissable, d’habitude je ne suis pas le genre de personne vers qui il vient …
      On a 6 ans d’écart. Dans les choses « bizarre » il y a par exemple la fois où j’imaginais dans mon endormissement près de lui qu’il me débloquait les chakras le long de ma colonne vertébrale (je pensais surtout au plexus solaire) et que je créais un lien entre lui et moi pour que ça fonctionne mieux (j’étais contre lui donc c’était d’autant plus fort) et sur la fin il y a des gens qui sont venus faire du bruit dehors. A ce moment là, pour ne pas réveiller ma FJ, je me suis dit mentalement qu’il y avait quelqu’un dehors avec une expression de peur/surprise. Lui, pendant tout ce temps là il a fait un rêve où j’étais présente et il se trouve que ça correspond énormément à ce que moi je visualisais mais lui sous forme plus personnalisée. rêve : on est dans ma petite voiture mais lui au volent moi derrière lui (je me trouvais réellement derrière lui), je rigole comme une folle-dingue et j’appuie sur tout les boutons. Lui n’arrive pas à allumer les feux car il fait nuit et s’énerve un peu (les feux : lien avec le plexus solaire ???), petit à petit ma petite voiture se transforme en son camion (plus d’énergie ?? Il prends le contrôle ??) et là il entends du bruit dehors aussi et moi qui dit « il y a quelqu’un ?!!! » (je l’ai dit mentalement), dans son rêve il y a un asiatique qui toc à la fenêtre donc il l’ouvre. Et là, je ne sais plus trop, il a un truc sur la tête et dit des choses incompréhensibles ??? Cette partie là, je ne me souviens plus trop.
      Bon ce n’est pas le seul « rêve » avec similarité ou du moins où l’on peut faire des comparaisons. Et puis il a senti une onde l’autre jour entre nous, ça lui a fait un effet assez désagréable. Moi hier soir, je marchais et c’est comme si à un moment j’avais son corps à la place du miens, très spécial comme sensation et j’ai même entendu sa voix pour raconter une connerie qui le faisait marrer. Hier toujours, mais là rien à voir avec lui enfin je pense, j’étais sur une passerelle de barrage sur une rivière, il faisait nuit. J’ai été dérangé par pleins de gens qui marchaient avec une lampe soit sur le front soit à la main et en passant devant moi beaucoup me disait « bonjour ». « BON JOUR ??? », heuuuu, il fait nuit !!!! Alors je me suis dit en rigolant « la lumière vient à moi !!! -lampes et les fameux bonjours. Bref, il y aurait pleins de choses dites étranges à dire. Là, cela fait un petit moment (plusieurs jours) que l’on ne se voit plus car on ne se comprends pas/plus (je suis trop compliquée et complique tout parait-il …) et moi je lui en veux de s’éloigner de moi et préférer me laisser dans ma souffrance (car je vis des choses tristes, traumatisantes et cela très seule et il a autre chose à penser qu’il me dit) et préférer s’amuser avec des potes. D’autant qu’en plus, il est assez individualiste (grand célibataire) et aime recevoir des autres. Il aime sa vie seul et à du mal à y faire de la place réellement pour quelqu’un d’autre. Quand il parle d’avenir, il ne laisse pas de place pour quelqu’un, ou sinon ce quelqu’un devrait se plier à son mode de vie sans rechigner et s’empêcher de vivre à son goût de son côté (suivre).
      Bref, ça sent la rupture même s’il y a déjà eu de petites embrouilles, une période aussi où il est parti 15 jours en vacances avec un pote … Je suis fatiguée … En tout cas, j’ai senti que pendant ces derniers jours seule à ruminer, méditer … et avec mes soucis, etc, j’ai progressé au niveau personnel, j’ai compris en mon corps des choses qui était jusque là « théorique ». Des déchirures mais aussi des compréhensions et j’en viens à de la gratitude envers le cosmos même si j’en chie (désolée pour ce mot). Voilà, je suis sûre que j’oublie pleins de détails, on ne peux pas raconter sa vie sur un site internet. Ah oui, ce qui est « drôle » aussi ce sont les personnes que l’ont voit ou rencontre avant et pendant ce phénomène. Comme si, tout le monde s’était donné le mot pour me faire arriver là, avancer, coûte que coûte. Car j’ai fait de bonnes ou mauvaises rencontres, on prends ça comme on veut mais toutes m’ont amené jusque là en m’enseignant des choses en peu de temps. Voilà, je vous envoie pleins d’amour …. !!! :)

  2. Comme cela me fait du bien de vous lire Dahya car moi et ma flamme jumelle avons aussi ressenti une forte attirance et comme vous le dites, le terme admiration est probablement plus approprié. Lui aussi m’a à quelques reprises dit des choses d’une profondeur exceptionnelle du genre que nous venions du même monde alors que malgré les apparences, nous semblons venir de deux mondes très différents! Et à toutes les fois où il me parlait de la sorte, il ne semblait pas réaliser ou même comprendre réellement ce qu’il disait, un peu comme s’il était soudainement empli d’une source d’inspiration qui venait de très loin! Moi aussi j’ai vécu et continue de vivre l’éveil, problèmes de communication comme je n’en ai jamais rencontré avant, silences et distance ( pas toujours évident à vivre ) mais j’ai compris que cela était nécessaire et faisait parti dun processus et que c’est nécessaire. L’amour que je ressens pour lui est tout simplement profond, je n’ai jamais vécu rien de tel auparavant. Et je grandis à une vitesse accélérée grâce à cet amour.

    Je crois que nous sommes privilégiées de pouvoir vivre un amour de la sorte et que nous devons avons une mission particulière et ce qui est particulier c’est que j’ai toujours cherché le sens et la mission de ma vie. Je n’ai pas encore tous les éléments mais je suis définitivement sur la bonne voie et je le sais depuis que je l’ai rencontré.

    Il porte en lui le souffle divin mais n’en a aucune conscience. Il n’a aucune idée de sa valeur mais je suis confiante qu’il le découvrira un jour car je prends de plus en plus conscience de la mienne et comme nous sommes un système, je crois que si je me réalise alors il en sera de même pour lui, du moins je l’espère.

    Je suis très heureuse d’avoir découvert ce site extraordinaire qui m’a permit de comprendre ce qui m’arrivait et qui était très déstabilsant.

    Mélanie

  3. Extrait d’un texte que je me suis écris en découvrant votre site… Mille merci à vous pour ces infos qui ont changées ma vie. Soyez béni… Je suis un homme avec une énergie féminine.

    Je pensais qu’il me faudrait des choses à vivre avec toi avant de continuer ce récit, il n’aura pas fallu attendre longtemps ! Je retrouve maintenant le courage de m’écrire, car nos échanges depuis ton retour avaient brisé mon élan, mais l’écriture est une excellente thérapie, n’est-ce pas ma chérie… Tu n’imagines pas comme ta réponse bien que pesée et bienveillante m’a remis à ma place ! Une bonne nuit de méditation et de prière aussi. Au fond du désespoir, alors que je demandais ce que je devais faire, ma petite voix m’a dit en souriant « soufre bien maintenant, demain tu l’écriras » !

    Heureusement que la Vie est bonne avec moi, car en même temps que je digérais ma désillusion, le Ciel a répondu à une demande que je lui avais adressée avec des larmes. Désormais je sais et j’ai compris ce que nous sommes l’un pour l’autre, et bien que l’éclaircissement soit des plus troublant, comme toutes les réponses du Ciel il est pourtant d’une éclatante vérité… Je ne suis pas au bout de mes peines semble-t-il, mais peut être qu’il n’en est rien finalement…

    J’avais demandé à ce que nous recevions, l’un et l’autre, un signe ou une explication incontestable de ce que nous sommes, de ce qui se passe entre nous, et c’est en relisant une de mes lettres que j’ai noté une chose bizarre. J’ai utilisé un terme que je n’emploie jamais en exprimant mes demandes au ciel, celui de « flamme jumelle » ! Je t’avoue que quand j’écris c’est souvent le cas, mais cette fois j’ai copié ce mot dans un moteur de recherche, car je n’en connaissais pas la connotation exacte. Quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur plusieurs sites expliquant mot pour mot ce que je vis depuis notre rencontre ! C’est hallucinant comme ça correspond en tous points !!!

    Les flammes jumelles existent bien et leurs relations sont loin d’être une sinécure. Je n’aurais jamais espéré obtenir une réponse aussi claire et précise, et surtout aussi constructive. L’ensemble des informations correspondent à mes ressentis, et j’ai même réussi à mettre des mots sur tout un tas de choses que je ne comprenais pas, surtout en matière d’énergie. Voici très brièvement mes notes, mais le sujet est très clair et plutôt bien documenté. Il fourmille de détails qui sont tellement semblables à ce que j’éprouve que je n’ai aucun doute d’avoir mis le doigt sur la bonne explication. Pour le jour où je pourrais t’en parler ou plutôt te dévoiler la vérité, j’ai constitué un dossier sur le sujet.

    Pour mon côté cartésien, le sujet est très bien documenté ainsi que ses conséquences. La séparation joue un grand rôle dans ce cheminement vers l’Amour inconditionnel, car il s’agit bien de cela, et les raisons de ces séparations sont on ne peut plus compréhensibles… Je bénis le ciel pour cette réponse, car alors que j’étais sur le point de m’effondrer, j’accepte maintenant totalement cette relation, et je comprends même qu’il en soit ainsi. Je rends grâce pour le choix qui a été fait, et pour celle que La Vie a choisie pour me permettre de connaître le parfait amour, et c’est toi Valérie. Ainsi, Flamme jumelle, toi que je ne peux appeler sœur, ni amie, ni amoureuse ou amante, toi qui es au-delà des frontières, au-delà des catégories de l’amour en trois dimensions, du fond de l’infini, je te le dis : je t’aime…

    Devrais-je laisser passer tout ça, le nier ? Chercher une meilleure compagne ! Maintenant que je sais, c’est totalement impossible… Je ne peux plus faire autrement que de t’aimer, même si cet amour reste sans contrepartie pour l’instant. Je comprends aussi pourquoi j’ai écrit le souffle des anges, car il semble que nous soyons connectés depuis bien avant de nous rencontrer. Tu es bien mon Angéla et je me souviens de toi, très inconsciemment je te l’accorde, mais les faits sont là…

    Ta lettre ne m’a pas surpris outre mesure, et je te remercie d’avoir répondu sans y mettre de précipitation. Tu es bonne avec moi, et j’en comprends maintenant la raison. Une autre que toi m’aurait envoyé sur les roses, mais pas ma flamme jumelle, car il existe un pacte silencieux entre nous. Cela ne change rien fondamentalement, tu as ta vie et je vais continuer de la respecter tout en te souhaitant d’être la plus heureuse possible. C’est cela finalement l’amour, le vrai, celui qui n’est pas dicté par la passion ou l’envie. Et c’est ce que j’ai vainement tenté d’expliquer dans mes lettres, ou plutôt non, je crois avoir été plus que proche de la vérité sans m’en rendre compte.

    J’ai cette chance d’être sensible, je ressens ce qui est subtil, c’est ma vie, et toutes ces visions, ces coïncidences, ces choses bizarres, tout prend son sens maintenant que j’ai compris ce qu’il en est, même notre grande différence d’âge qui semble une constante chez les flammes jumelles. La Vie vient de me faire un cadeau inestimable, je ne sais pas si je saurais remercier pour cela. Mais le plus grand cadeau que me fait La Vie est sans doute de me permettre de te connaître et de vivre cette merveilleuse expression de l’amour avec toi.

    Vu de l’extérieur c’est évidemment moins engageant. Savoir que l’on va aimer quelqu’un qui mettra sans doute des mois à comprendre, voir des années, et peut être même jamais ce qui se joue est un peu déstabilisant. Mais rien que de savoir qu’il y a l’espoir qu’un jour toute la lumière puisse se faire, mon cœur se remet à battre follement… Mon dieu que de tourments, quelle succession d’émotions, c’est comme des montagnes russes. Comme La Vie est bonne de m’avoir éclairé, comment pourrais-je jamais assez remercier ? En vivant cet amour glorieusement vient de me souffler mon âme !

    Évidemment cela ne résout pas tout, ma situation reste la même, je t’aime alors que tu ne m’aimes pas, ou pas de la façon qui me rendrait pleinement heureux, mais finalement je crois que je vais m’y faire. J’ai bien compris en lisant les informations du site qu’il est inutile de t’expliquer ou de t’envoyer de la doc pour que tu comprennes, le cheminement doit se faire seul, et tenter d’accélérer les choses ne ferait que retarder l’inévitable. Alors plus que jamais, je dois me taire, et c’est certainement le plus compliqué. Je dois continuer de t’aimer en secret… t’aimer et t’accepter telle que tu es.

    Comment vais-je gérer notre prochaine rencontre ? Me frotter à toi risque d’être magique tout autant qu’épique… Maintenant je comprends pourquoi malgré mon profond désir d’être auprès de toi, celui de mon âme plus que le mien véritablement, car il y a des moments ou je préfère ton absence. Ce qu’il y a à gérer entre nous est tellement fort énergétiquement, tellement compliqué intellectuellement, que j’en suis parfois accablé. Toute cette énergie à canaliser en plus du quotidien, mais maintenant je comprends et tout devient logique !

    Il est dit que si l’un sait ce qui se passe, plus ou moins consciemment, l’autre par contre ressent en lui. Ressens-tu des choses à mon sujet ? As-tu des pensées et des rêves me concernant ? Un jour tu as dit « je te sens en moi, tu es en colère, c’est chiant… » Me voilà à nouveau dans le questionnement… dans l’envie de le partager avec toi et je ne peux pas ! Je comprends combien il faut d’amour pour endurer cette séparation, en même temps je comprends que cet éloignement fait toute la différence avec une simple histoire de cœur. Le temps et l’éloignement n’arrangent rien, pire, ils renforcent ce sentiment très pur d’aimer sans contrepartie. Un jour tu le comprendras, c’est inévitable, toi aussi tu y passeras. C’est toute la magie des flammes jumelles…

    Je suis en train de me dire que je n’avais pas besoin de ça ! Mais je sais bien qu’au fond de moi c’était mon désir le plus cher. L’écriture du souffle des anges était un prélude, ma vie aussi. J’ai appris à aimer sans compter et surtout sans attente. Merci ma reine, merci de me permettre de vivre tout ça. Alors faut-il t’en vouloir de ne pas me reconnaître, de ne pas te tourner vers moi, non évidemment ! Tu chemines toi aussi vers cette inéluctable compréhension. Tu as des choses à apprendre avec ton amoureux, et moi j’ai des choses à faire avant de pouvoir te retrouver pleinement. Je dois redevenir moi et préparer l’avenir. Je dois suivre mon chemin, trouver ma voix et continuer de me purifier et de me guérir, car la vie des flammes jumelle ne tolère qu’une parfaite harmonie et aucun ego. « Vous êtes comme deux aimants qui se repoussent lorsque vos ego s’expriment. Et vous vous sentez les plus beaux amants du monde lorsque vos âmes s’alignent… »

    Il en va de même pour toi, tu dois grandir, devenir, t’affranchir de l’ego et de tes croyances, et j’ai toute confiance en toi, car je sais que tu es forte et que tu travailles déjà en ce sens. Inutile de dire combien je suis impatient, mais j’ai bien compris que la patience sera mon livre de chevet… Je crois bien que c’est ce que La Vie m’apprend depuis mon plus jeune âge, je savais déjà très tôt qu’il me faudrait attendre longtemps avant d’accomplir mon destin dans cette existence. Et c’est toi mon destin, Valérie… Mon Dieu que c’est beau tout ça…

  4. Bonjour
    « Si vous avez le même âge quasiment et que vous vous plaisez physiquement c’est que quelque chose devra peut-être se produire entre vous mais rien n’est certain car en contrepartie de cette chance ( car une union physique avec votre flamme jumelle sera véritablement magique ) et bien vous vous serez sans doute imposé d’autres contraintes dont nous parlerons plus tard mais qui seront nécessaires pour vous faire avancer et vous rendre parfaitement prêts pour cette union si elle doit se produire dans cette vie. »
    Que- seraient ces contraintes ?

  5. Bonjour à toutes,

    Après de très nombreuses recherches sur le thème des âmes jumelles, j’ai découvert ce site ce WE, dans ma recherche d’une réponse à une question bien précise, à savoir « lorsque l’on est l’éveillé, y-a-t-il un moyen, des pistes pour éveiller l’autre à son tour? ».

    J’ai commencé par lire l’article relatif à la gestion de la séparation, puis j’ai enchaîné sur plusieurs autres, je ne pouvais plus m’arrêter de lire… j’ai lu également de nombreux témoignages ici et… je suis soulagée de trouver dans vos récits de très nombreuses similitudes avec mon histoire personnelle ! Cela me permet de me dire que je ne suis pas folle et que je ne me trompe pas !!

    J’aimerais vous faire part de mon expérience, mais il y a tant à dire que cela risque d’être long… Je vais quand même essayer de résumer.

    Je connais mon compagnon actuel depuis presque 15 ans, nous sommes mariés depuis 3 ans et avons deux enfants, de 5 et 7 ans.
    J’aimais mon mari mais, depuis l’adolescence, il y a toujours eu un « vide » en moi, une immense tristesse, que rien ni personne n’avait jamais comblé.
    Il y a 2 ans, j’ai commencé un nouvel emploi. Je m’y suis fortement rapprochée d’une collègue, qui je pense est une âme sœur, une « anima Cara » je dirais même. Nous nous sommes découvert de très nombreux points communs, une même sensibilité, un même vécu et notre lien est tellement fort que parfois je ressens à distance quand elle ne va pas bien, et inversément. Elle a un grand rôle à jouer dans ma rencontre avec ma FJ (PS : quelle est la différence entre l’Ame Jumelle ou Autre Partie décrite par Coelho et la Flamme Jumelle ?).

    Avec le recul maintenant, j’en arrive à la conclusion qu’il y avait déjà des signes avant même de rencontrer ma FJ. Car cette collègue avait souvent en ligne un collègue d’un autre service, que je n’avais jamais vu. Mais bizarrement quand elle raccrochait et disait que c’était lui, je ressentais quelque chose de bizarre, que je ne savais pas interpréter… Comme un TILT dans ma tête, une espère de sonnette d’alarme…

    Lors d’un événement au travail, comme j’étais nouvelle, ma collègue me montrait des personnes et me disait qui elles étaient… Et c’est là qu’elle me l’a montré, de loin… Il était de dos. A l’instant même, une petite voix dans ma tête m’a dit, très clairement, « tu dois absolument le connaître ». Ca n’était pas comme une pensée qui m’aurait appartenu mais vraiment comme si quelqu’un me parlait… Ca peut paraître fou… Mais je vous assure que je n’entends pas de voix en temps normal lol

    Nous avons donc fait connaissance et il y a tout de suite eu un bon feeling entre nous. Il était très sympathique tout en étant réservé, comme moi. Nous ne nous sommes donc pas beaucoup parlé mais je l’ai apprécié immédiatement. Ca n’a pas été le coup de foudre: physiquement, ce n’était pas mon style d’homme habituel (pourtant dieu sait que maintenant…). Nous nous sommes ensuite ajoutés sur Facebook et interagi de temps à autre sur le profil de notre amie commune, sans plus.

    Puis vint le mois d’octobre et pour une soirée thanksgiving j’avais besoin d’un potiron pour la déco. J’ai mis un message sur Facebook pour savoir s’il en restait d’halloween à quelqu’un. Et comme par hasard, c’est lui qui m’a répondu. Le jour où il me l’a apportée au bureau, je me sentais intimidée, et en même temps « à ma place » avec lui. Ma collègue, qui a une très bonne intuition, a dit ensuite « je sens que quelque chose est en train de naître ». J’ai répondu « une belle amitié oui ». Pour moi, il était impensable à ce moment précis que ce soit autre chose.

    Après cela, nous avons commencé à échanger quelques mails, dans lesquels nous faisions connaissance… Et nous découvrions énormément de points communs, une même vision de la vie, les mêmes valeurs, tout en étant différents. Une parfaite complémentarité ! Nos échanges se sont très vite intensifiés, jusqu’à s’écrire toute la journée. Étrangement je lui confiais des choses personnelles alors qu’on se connaissait à peine, c’est comme si avec lui tout était naturel et évident… Et inversement. On finissait les phrases de l’autre ou on disait la même chose en même temps… Les mois ont passé et notre amitié grandissait de plus en plus.

    Parallèlement, j’ai commencé une thérapie avec une kinésiologue spécialisée dans les thérapies angéliques, pour gérer mon manque de confiance et la gestion de mes émotions. La première chose qu’elle m’ait dite, avant même que je ne lui parle, était qu’elle ressentait un énorme vide en moi. Ensuite elle a dit qu’elle sentait que je bloquais inconsciemment toute émotion, que j’avais mis une armure autour de mon cœur et elle a travaillé là-dessus, avec l’aide des anges et archanges.

    Cette nuit-là, j’ai rêvé de Vincent… Et au réveil, c’était comme une évidence, c’était LUI.

    Il faut savoir aussi que je suis INCAPABLE de lui mentir… je lui dis tout… lui mentir sur quoi que ce soit, même une broutille et même par omission me paraitrait « contre nature ».

    Je lui ai donc presque tout de suite avoué ce que je ressentais quelques jours plus tard. Moi même je ne savais pas l’expliquer… pour moi il était encore « un inconnu »…

    Cette révélation lui a fait un choc. Il ne s’y attendait pas. Il m’a d’abord répondu que pour lui ça n’était que de l’amitié. Mais au fil du temps il s’est un peu ouvert à moi, il a avoué que ce que nous vivions était spécial, qu’il n’avait jamais connu un tel lien mais qu’il ne voulait pas chercher d’explication, que j’avais réussi a créer un manque chez lui quand je n’étais pas là et que, s’il n’avait pas eu déjà une famille, il aurait probablement partagé mes sentiments.

    Les mois ont passé et nous continuions de nous rapprocher et l’intensité de nos contacts avait atteint son paroxysme (on se parlait toute la journée, la soirée et tard dans la nuit, c’était plus fort que nous, il fallait qu’on se parle, on avait toujours une chose ou l’autre à se raconter. Par contre on ne se parlait que virtuellement, en présence l’un de l’autre j’étais complètement tétanisée et je n’ose pas le regarder dans les yeux) mais mes ressentis étaient fort contradictoires. Je suis convaincue au fond de mes tripes que c’est Lui, sans aucune hésitation… Trop de signes, de synchronicités. Mais parfois cela fait trop mal… Alors il y a eu des périodes (deux fois) ou j’ai essayé de m’en éloigner mais la douleur de la séparation était telle que j’avais l’impression qu’on m’ôtait une partie de moi-même, une partie de mon cœur, et le vide se réinstallait. Je suis donc retournée vers lui à chaque fois après quelques jours.

    Cela fait 22 ans qu’il est avec sa compagne et il n’a jamais été question de mariage, il ne voulait pas. Et puis le mois dernier, comme si elle avait senti un changement chez lui, elle lui a fait sa demande… Et il a dit oui…
    Me l’annoncer a été terrible pour lui. Et cela m’a anéantie. Et pourtant… Pourtant je persiste à continuer à y croire envers et contre tout… Parce que je ne peux simplement pas imaginer que ce n’est pas lui, je n’avais jamais ressenti une telle chose auparavant, un lien aussi fort, une telle complicité, la telle sensation d’être à ma place auprès de lui…

    Voila je ne sais plus trop que faire pour l’éveiller à moi et qu’il ouvre les yeux sur ce que l’on vit. Tout le monde autour de nous (ceux qui sont au courant de mes sentiments) me disent que c’est illogique, pas normal, que ça tourne à l’obsession… Mais je n’y peux rien… je suis prête à tout quitter pour lui, parce que mon cœur me dit que c’est lui et que le destin ne l’a pas mis sur ma route si ce n’est pas pour qu’on se retrouve.

    Est-ce que cela ressemble selon vous aux véritables flammes jumelles? Je pose la question mais même si vous me disiez que non je crois que je ne vous croirais pas… J’aimerais tellement qu’il s’éveille enfin…

    • N’y a-t-il plus personne ici? :-(
      Cela fait 10 jours maintenant que j’ai décidé de m’éloigner de Lui, par esprit de préservation, pour ne pas sombrer dans la folie… Et 10 jours que le Manque me torture, que je n’en dors plus, qu’il manque une partie de moi… Et toujours cet espoir que cette séparation soit LA séparation, celle qui l’éveillera enfin… J’ai l’impression que me raccrocher à cet espoir est tout ce qui me reste. Que si je perds ce mince espoir, ma vie s’écroulera et je ne me relèverai plus jamais…

  6. bonjour Severine. vous avez souffert que personne n’ai répondu à votre témoignage. alors voici une réponse : comment savoir si votre rencontre est une histoire de flamme jumelle ou uen simple rencontre karmique, entre des ames sœurs qui se sont déjà rencontrées.. Difficile à savoir comme ça. Mais à vue de nez, je recois l’info que même si il s’agit de flammes jumelles, vous avez un passif karmique. ce qui rend l’affaire compliquée.. allez chercher des accompagnants qui savent démêler ce genre de problème. faites de la constellation familiale, pas avec des psy bien évidemment ! cherchez également des énergéticiens bien clairs , bien branchés, pas des new ageurs collés au plafond non plus. le mieux , se sont ceux qui reçoivent des réponses en chaneling.. mais il faut bien les choisir aussi, car comme dans tout métiers, il ya toujours au moins 50 %, d’incompétents. Notre humanité fonctionne comme cela , alors faites avec. gardez toujours du recul sur ce qu’on vous raconte, et sentez dans votre cœur, si c’est vrai ou pas. bonne vie à vous et bon bonheur. jvb

  7. Bonjour Alice,
    Je relisais au hasard quelques passages de vos écrits et travaux, qui sont une source inestimable d’enseignements et d’aide pour ceux qui ont retrouvé leur « Flamme » où qui sont sur le chemin.
    A la fin de votre texte, en PS : il est mentionné que vous n’avez pas trouvé d’explication suffisante concernant « la naissance » des FJ.
    Difficile en effet d’en trouver l’origine, cependant, cette histoire « d’œuf » originel est peut-être dû à la perception que l’on peut avoir lorsque nous sommes au contact physique de son FJ.
    Je ne sais pas si toutes les FJ peuvent percevoir où ont perçu cela, mais pour ma part, c’est quelque chose qui m’a particulièrement marqué et impressionné lorsque je me suis retrouvée physiquement face à face avec mon FJ.
    La perception que j’en ai eu correspond à ceci :
    Deux grandes boules d’énergies (avec un corps physique dense), qui à un niveau vibratoire « ordinaire » se trouvent être totalement indépendantes l’une de l’autre, et qui, lorsqu’elles sont mise en présence l’une de l’autre, se trouvent à former qu’une seule et même Entité énergétique, et qui lorsqu’elles fusionnent (énergies) démultiplie son rayonnement.
    Perso, cette perception énergétique m’a véritablement scotché, car c’est une sensation tout aussi magique que merveilleuse, et c’est aussi ce qui m’a permis d’avoir cette sensation d’être « hors du temps » …
    Le plus troublant étant de se rendre compte que la « Présence » de cet Autre, a en fait toujours été là, depuis toujours, et qu’il a toujours marché à côté de nous – comme si nous étions collés l’un à l’autre – et ce, depuis l’Origine des Temps. Peut-être est-ce pour cela qu’on parle « d’œuf » originel.
    Peut-être avez-vous déjà développé ce sujet depuis.
    Encore merci pour tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s