Shiva et Parvati : un couple de flammes jumelles.

lord-shiva1parv

L’existence d’une polarité féminine et masculine n’est pas une notion récente. Elle est évoquée dans de nombreuses croyances, les plus explicites étant sans conteste celles des croyances hindouistes.

Il apparaît que la notion de flammes jumelles tire son origine de ces croyances même si aujourd’hui une vision plus moderne est donnée au regard de nos nouvelles connaissances scientifiques. Désormais on parle de flammes jumelles évoquant sans doute l’idée d’une polarité féminine et masculine liée aux énergies et/ou ondes émises par chacun d’entre nous ou aux gênes alors qu’en était-il ?

Plongeons un peu dans ces jolies histoires qui comme à chaque fois on beaucoup à nous apprendre si on sait les regarder avec justesse.

La parèdre, – qui est un terme normalement employé pour désigner une déité inférieure accompagnant une autre -, à été au fil du temps entendu au sens de consort complémentaire d’une déité. C’est pour cela qu’on le retrouve dans de nombreuses mythologie notamment égyptiennes, nordistes ou celtiques mais c’est le terme  » shakti  » qui signifie en sanskrit « pouvoir » et qui désignant tout à la fois la parèdre de Shiva et  l’énergie féminine comme principe actif tandis que le principe masculin est une notion passive d’essence.

Shakti est également associée à la Kundalini endormie au niveau du sacrum et qui une fois réveillée révèle la plus haute conscience de l’homme en rejoignant Shiva au sommet du crâne.

La plus significative des histoires traitant des flammes jumelles est sans conteste celle de Shiva et Shakti (Parvati) et il est troublant de noter à quel point cette ressemblance avec le vécu des flammes jumelles est évident.

Shiva dieux indien impétueux connu pour être à la fois le dieu destructeur, des illusions et tout à la fois créateur puisqu’il détruit pour reconstruire était marié à Shakti une jeune fille dont le père avait refusé l’union avec Shiva. Le père de Shakti organise un jour une très grande fête à laquelle il refuse de convier Shiva. Shakti éperdument amoureuse s’y rendant se jette alors dans le feu sacrificiel pour laver l’honneur de Shiva, quand ce dernier apprend ça il tue son père et prenant le corps de Shakti dans ses bras il se met à tourner tout autour de la terre très vite de rage, Vishnou ( qui est le dieu qui maintient l’ordre ) envoi donc un de ses avatars qui découpe le corps de Shakti en plusieurs morceaux arrêtant la course destructrice de Shiva.

Shiva part donc s’enfermer dans une grotte méditer loin des hommes. Hélas, il laisse le monde en proie aux démons et les dieux supplient Shakti de se réincarner. ( Dans les croyances hindouistes les dieux aussi se trouvent piégés dans la roue des incarnations ).

Shakti accepte et naît sous la forme d’une jeune fille des montagnes qui deviendra la jeune et jolie Parvati. Tous les jours elle ira fleurir et éclairer la grotte de Shiva mais cela n’aura aucun effet sur lui. Il l’ignore. Les dieux sont inquiets mais elle leur répond :  » un jour Shiva sera mon époux  » avec certitude et elle part à son tour méditer et mener une existence de grandes contraintes et de solitude. Quelques temps plus tard, apprenant cela Shiva ému par la dévotion de Parvati prend la forme d’un homme qui vient la voir pour se moquer de sa dévotion, elle le renvoi ne trahissant pas son affection pour lui et il consent alors à l’épouser retrouvant sa  » Shakti  » ce que l’on nommerait sa flamme jumelle et reconnait l’enfant qu’elle a conçu seul Ganesh comme son enfant.

Une fois mariés il n’en sont pas moins séparés régulièrement. Une fois Shiva se moquant de la couleur de la peau de Parvati elle part méditer tout en faisant garder la porte de la maison pour empêcher les femmes de s’approcher par Nandi. Adi le démon en profite pour venir et prenant la forme d’une jolie jeune fille à la peau dorée que Shiva prend pour Parvati. Il pense qu’à force de méditer les dieux l’ont remercié en lui donnant une peau dorée mais Shiva ne trouvant la fleur de Lotus sur la peau de Parvati il comprend qu’il ne s’agit pas d’elle et tue Adi.

Parvati apprenant cela se met dans une rage folle et demande à Brahma en échange d’un service une peau dorée ce qui lui est accordé. Ils se fâchent régulièrement car ils sont de polarité très différentes. Shiva est le dieu de la dissimulation, des illusions, de la destruction et de la création. C’est un dieu très complexe car sans aucun doute l’être le plus paradoxal du panthéon indien. Shakti alias Parvati ou Kali est également une déesse très paradoxale puisque selon la forme de son incarnation elle peut avoir différent pouvoir. Quand elle est Parvati elle est la mère et l’amante, l’épouse fidèle, Shakti est la déesse mère celle qui est à l’origine de toute la création du monde, la force absolue et quand elle est Kali, elle est la déesse du temps, de la mort et de la destruction avant reconstruction et elle peut se montrer d’une cruauté sans bornes, seul Shiva peut alors l’arrêter.

Plongeons un peu plus au coeur de ce mystère en notant au préalable que selon les traditions shivaistes, nous sommes Dieu puisque nous avons une conscience et que c’est cette conscience qui permet la perception du monde, le ressentir, la création auquel cas nous devenons omnipotents et omniscients. Ce détail est important puisqu’il permettra d’envisager que l’histoire de Shiva et Parvati est l’histoire de tous.

Il a été souvent rapporté que lors de l’éveil des flammes jumelles, quand la Chaser prend conscience d’être la moitié d’un tout, cela provoque chez elle l’éveil de Kundalini. Je dis chez elle puisqu’il s’agit le plus souvent de la femme hors Shakti ( l’énergie féminine ) dans les traditions SAIT alors que Shiva ( l’essence masculine ) IGNORE. De plus, la Kundalini est l’énergie féminine.

Selon la tradition, l’âme originelle est détenue par Shiva ( l’essence masculine ) alors que l’énergie activant cette âme est détenue par Shakti, Kundalini l’énergie féminine qui est un révélateur.

Shiva et Parvati sont très souvent séparés. En premier lieu par la mort quand elle est Shakti, à cause des autres et de leur regard sur leur relation. Puis quand elle est Parvati puisque Shiva tend à ne pas lui faire confiance. Il lui impose deux épreuves, la première est celle de la solitude et de la dévotion (en méditant) et la seconde il prend la forme d’un autre pour tester sa dévotion (Shiva étant un dieu très dissimulateur). Ce qui est troublant c’est que souvent la Chaser se retrouve séparée de sa flamme par une phase d’éveil qu’elle doit vivre seule. Ils sont souvent séparés soient pour des missions qu’ils doivent accomplir seuls ou parce qu’ils se fâchent.

yab-yum5

Le parallèle se fait à plusieurs niveaux, on y trouve sans doute une des missions des flammes jumelles dans l’histoire de Shiva et Parvati. L’éveil de la force destructrice et créatrice ( ça fait réfléchir hein !…) qu’est celle de la Kundalini.

Il est sans doute donné des clés sur  » la fusion  » sur laquelle tout le monde ne s’entend pas. Dans cette vision des choses la fusion est sexuelle. En effet, toutes les représentations des dieux  » fusionnants » avec leur Shakti se font toutes avec la même position sexuelle, dite  » Yab – Yum  » dont vous trouvez l’illustration ci-dessus pour ceux qui veulent mener les investigations à leur terme !

Dans cette position sexuelle, il est important de constater que le plaisir sera long et lent, c’est sans conteste la position qui permet de maintenir pour parler techniquement l’érection masculine le plus longtemps. On peut y voir donc une des raisons à ce choix avec le fait que les partenaires ont un réel face à face yeux dans les yeux, reflet de l’âme.

Cette position active dit-on l’âme et la mémoire originelle mais d’un point de vue physiologique l’élévation lente, progressive et soutenue  de l’énergie sexuelle, le contact particulier peut expliquer ce phénomène de fusion véritable (plus qu’aucune autre position).

La sexualité est une phase très importante entre Shiva et Parvati puisque lorsqu’ils s’embrassent renaît l’amour et qu’ils ne quitteront pas leur lit pendant des années et que les dieux vont devoir user de tous les stratagèmes pour les en déloger car à force de s’aimer ils ont un véritable pouvoir sur le cosmos qu’ils secouent dans tous les sens ! L’amour et la force entre eux est sans limite mais là je pense que vous savez de quoi je parle.

A l’instar des flammes jumelles il apparaît qu’ils ont des existences distinctes l’un de l’autre mais que la force créatrice ne s’active qu’en fusionnant les deux polarités. Néanmoins Parvati a un rôle de complément de Shiva car elle calme ses fureurs et c’est grâce à elle qu’il créé car il est surtout un méditant passif et c’est par elle qu’il agit ( le parallèle est fait avec la notion de création chez la Chaser.)

En tout cas le principe des flammes jumelles est parfaitement illustré par ce couple mythique ayant ou non existé, tirant peut-être son existence de l’imagination des hommes, mais quelle imagination ! Cela donne des pistes de compréhension de ce phénomène. Les anciens vivants des choses similaires à notre monde moderne mais ayant une vision plus romantique ou mythique de ce phénomène.

 » Shiva et Parvati sont des flammes jumelles en tant qu’ils se complètent parfaitement et sont les deux polarités d’une même essence. Ils nous ont montré le chemin, Parvati par sa patience, sa certitude de Chaser lors de sa séparation et Shiva par sa fuite qui permet à Parvati d’accéder à une plus haute conscience d’elle-même et par sa capacité à comprendre un jour la réalité de ce qui apparaît pure folie, elle est bien sa Shakti… Où qu’il se perde… »

***

Publicités

6 commentaires

  1. c’est en substance ce qu’on retrouve dans les enseignement de Jeshua Ben Joseph ( Jésus ) concernant l’énergie masculine et féminine ;

    L’énergie masculine est l’aspect qui se concentre sur l’extérieur. C’est cet aspect de Dieu ou de l’Esprit qui dirige la manifestion extérieure, qui fait se matérialiser l’Esprit et lui fait prendre forme. L’énergie masculine a donc une grande force créatrice. Il lui est donc naturel d’être très concentrée et orientée vers un but. De cette manière, elle crée l’individualité. Elle vous permet de vous séparer de l’Un, du Tout, de vous tenir debout seul et d’être un individu spécifique.

    L’énergie féminine est l’énergie du Foyer. C’est l’énergie de la source originelle, de l’émanation de la Lumière, de l’Être pur. C’est l’énergie qui ne s’est pas encore manifestée, l’aspect intérieur des choses. L’énergie féminine englobe tout, elle est océanique ; elle ne différencie pas, elle n’individualise pas.

    Imaginez maintenant que l’énergie féminine perçoive un mouvement en elle, un léger frémissement, un désir de franchir ses limites, d’aller au-dehors à la rencontre de l’expérience. Elle rêve d’autre chose, d’aventure ! Et alors, une énergie vient à elle, en réponse à ce rêve. C’est l’énergie masculine qui veut la servir et l’aider à se manifester dans la matière, dans la forme. L’énergie masculine définit et donne forme à l’énergie féminine et c’est grâce à leur coopération que la somme totale de leurs énergies peut prendre une direction complètement nouvelle. Une nouvelle réalité peut être créée, dans laquelle tout peut être exploré et expérimenté, dans les formes toujours changeantes de la manifestation.

    La danse du masculin et du féminin génère le spectacle fluctuant de la réalité créée, de votre création. C’est un spectacle d’une grande beauté, où l’énergie masculine et l’énergie féminine s’honorent mutuellement, célèbrent leur coopération et leur union espiègle. Et c’est ainsi que cela doit être. L’énergie masculine et l’énergie féminine s’appartiennent, elles sont deux aspects de l’Un et ensemble, elles célèbrent la manifestation joyeuse que la Création est supposée être.

    Il a été dit que la réalisation ultime de ce que vous êtes, la seule réalité qui importe est : JE SUIS. Et dans ce mantra mystique, ces deux aspects fusionnent précisément. Dans le JE, il y a l’énergie masculine, dans le SUIS, l’énergie féminine. Le JE resserre, différencie. Il donne la focalisation, la direction, il individualise : JE, pas l’autre, JE. Et alors SUIS. SUIS est océanique, tout englobant. Il reflète l’océan du Foyer, l’énergie féminine, la source inépuisable qui ne connaît pas de limites, pas de différenciation. Cet aspect fluide et unifiant est le coeur de l’énergie féminine. Dans le JE SUIS, le masculin et le féminin s’unissent et dans la béatitude, joignent leurs énergies.

    Dans l’histoire de l’humanité, voire même avant que l’humanité existe, est né un conflit entre le masculin et le féminin. Je n’entrerai pas maintenant dans le détail de ce conflit. Mais dans votre histoire, il y a une séparation de l’énergie masculine et féminine telle qu’elles paraissent des forces opposées. Le symbole yin-yang illustre très bien la situation réelle. Dans le masculin, il y a toujours un noyau féminin et dans le féminin, un noyau masculin, juste comme il y a un point blanc dans le noir et un point noir dans le blanc. Mais au cours de l’histoire, cette unité mystique du masculin et du féminin a été oubliée et ces énergies sont devenues opposées l’une à l’autre, comme noir et blanc. L’unité sous-jacente n’était plus reconnue.

    En ce moment, vous êtes dans la dernière phase de l’histoire de ce conflit, où l’énergie masculine a joué le rôle d’oppresseur pendant des siècles. L’énergie masculine a longtemps tenu un rôle où elle opprime, mutile et détruit l’énergie féminine. Cela n’a pas toujours été ainsi. Il y a eu des temps où l’énergie féminine avait la supériorité et a manipulé et dirigé l’énergie masculine à mauvais escient. Mais ce temps est révolu. Le conflit a pris une tournure différente à un moment donné et les rôles d’oppresseur et de victime ont été inversés. L’énergie masculine a été au pouvoir pendant longtemps et a mal utilisé ce pouvoir. A cause de cela, l’énergie féminine a été affaiblie et ne réalise plus l’intégrité de son Être. Quand le masculin et le féminin sont en conflit, la désintégration des deux est inévitable. Là où l’énergie féminine est de plus en plus victimisée et se perd dans le déni de soi, l’énergie masculine se perd dans la violence impitoyable et le type d’agression que vous connaissez des guerres du passé.

    Le masculin et le féminin dépendent l’un de l’autre. Quand ils se battent, les conséquences sont désastreuses. Mais les temps changent. Depuis les 19e et 20e siècles, l’énergie féminine retrouve sa force et s’élève au-dessus du rôle de victime. Cette résurrection provient du tréfonds de l’énergie féminine. Elle a enfin atteint l’extrême limite du déni de soi. A ce point, elle s’est regardée en face et elle a constaté : ça n’ira pas plus loin.

    En passant, c’est toujours ainsi que cela se passe dans la dynamique victime-oppresseur. Cela commence à changer à partir du moment où la victime refuse d’accepter davantage. L’oppresseur peut fort bien continuer dans son rôle, car il n’a aucune raison d’arrêter. La révolution commence quand la victime refuse d’accepter davantage et reprend enfin son pouvoir. Dans toutes les situations de répression, par exemple les femmes dans leur famille ou dans la société, le vrai moment où cela change, c’est quand la femme (ou l’énergie féminine dans une personne) décide en elle-même : je ne supporterai plus ça. C’est à ce moment-là que le changement commence réellement à se faire. Les mesures externes sont inutiles jusque là.

    L’énergie féminine monte et son étoile s’est levée. En fait, le sujet le plus urgent en ce jour et à cette époque, c’est la transformation de l’énergie masculine ! Il est maintenant temps de définir à nouveau l’énergie masculine. J’aurais fort bien pu intituler ce message : « La renaissance de l’énergie masculine ». Car je veux insister sur le fait que c’est seulement par la réunification avec une énergie masculine mûre et équilibrée que l’énergie féminine peut à nouveau s’épanouir.

    L’énergie féminine a depuis le siècle dernier et même avant, regagné de la puissance et de la force. Elle a commencé à s’épanouir d’une manière nouvelle et plus équilibrée. Malgré l’inégalité des sexes encore présente dans vos sociétés, la montée de l’énergie féminine est inéluctable. Mais cependant, elle ne peut acquérir toute sa force et sa vitalité sans la coopération avec l’énergie masculine. Ce n’est pas à cause d’une faiblesse en elle, mais à cause de la nature essentielle des énergies masculine et féminine, du fait qu’elles sont enchevêtrées et ne peuvent accomplir leur plein potentiel qu’en coopérant. C’est pourquoi l’énergie masculine doit impérativement se reformer et innover !

    Quand vous regardez l’interaction entre le masculin et le féminin au niveau collectif, l’énergie féminine est maintenant en position d’attente. Elle attend. Il y a actuellement une lutte dans l’énergie masculine collective entre l’ancien et le nouveau. Une vague nouvelle d’énergie voit le jour dans l’énergie masculine collective. Elle honore et respecte l’énergie féminine. Cette vague nouvelle d’énergie masculine veut se joindre au féminin et entrer ensemble dans l’ère nouvelle. Mais en même temps, une vague plus ancienne d’énergie masculine est encore active et essaie de persister. Cette énergie est clairement à l’oeuvre dans la série d’attentats terroristes qui ont lieu partout dans le monde. L’énergie masculine dans son vieux rôle d’agresseur sans coeur montre là son vilain côté. Chez ceux qui commettent ces effroyables attentats, il y a des émotions très sombres : l’agressivité, la colère en même temps que l’impuissance et le désespoir. C’est de ce désespoir qu’ils attirent les types de démonstration de pouvoir les plus brutaux et les plus destructeurs. Cette énergie masculine dont nous parlons est dans les affres de l’agonie. Cela montre que des changements importants prennent place collectivement et que l’humanité est au seuil d’une ère nouvelle.

    L’un des problèmes auxquels vous faites face maintenant, en évoluant vers une coopération plus équilibrée entre le masculin et le féminin, est : comment gérer cette sorte d’énergie impitoyable ? Qu’allons-nous faire de cette vieille énergie masculine qui essaie de créer autant de ravages et de destruction que possible dans son déclin ? Laissez-moi vous dire ceci : son déclin est un fait. La lutte a été perdue par cette vieille énergie masculine mais elle ne va pas se rendre facilement et elle va résister jusqu’au bout par l’agression et des tentatives de domination impitoyables.

    Cela dépendra beaucoup de l’attitude collective intérieure envers ces agresseurs. Allez-vous permettre à la colère et à l’impuissance d’entrer dans votre champ énergétique en réaction à ces actes de violence ? C’est ainsi que vous vous ouvrez au champ énergétique des agresseurs. A l’instant où vous êtes envahis par la colère et le ressentiment envers eux, ils ont atteint leur cible. Vous êtes alors aspirés dans leur vibration énergétique et vous allez vouloir tuer aussi, tuer les meurtriers des innocents. Tout cela est fort compréhensible, mais il est vital de réaliser ce qu’il se passe ici. Dès l’instant où des émotions intenses surgissent, il est sage de faire une pause, en silence. Revenez à votre part de sagesse, de calme et demandez-vous : que se passe-t-il vraiment ici ? Cela concerne maintenant votre sagesse et votre discernement, votre aptitude à voir derrière les choses et à ressentir quel est réellement l’enjeu. Le monde ne va pas tomber aux mains des terroristes. La vieille énergie masculine a fait son temps et l’heure de sa mort a sonné.

    Mon message le plus important à propos du terrorisme, cette manifestation de la vieille énergie d’agression, est : restez conscients ! Ne vous laissez pas déstabiliser par des émotions d’impuissance, ne vous prenez pas pour des victimes. Sachez que nul ne sera touché par cette énergie agressive s’il ne la laisse pas entrer dans son champ d’énergie. Si vous ne réagissez pas par la colère ou la haine, vous ne l’attirerez pas à vous. Vous serez en sécurité et protégés par votre propre lumière.

    J’aimerais à présent prêter attention à ce qu’il se passe au niveau individuel ordinaire, celui où vous gérez les énergies masculine et féminine en vous. Car à ce niveau aussi il y a un combat. Tout ce qui arrive collectivement est le miroir de processus individuels.

    Pour illustrer l’importance de l’équilibre entre le féminin et le masculin au niveau de l’individu, je parlerai des centres d’énergie en chaque être humain, aussi appelés chakras. Vous en connaissez sept, localisés le long de la colonne vertébrale, du coccyx à la couronne. Je parlerai brièvement de chacun, pour vous montrer qu’ils sont tous caractérisés par une prédominance soit de l’énergie masculine, soit de l’énergie féminine.

    Le chakra du coccyx ou chakra-racine est le centre d’énergie qui vous relie à la terre. L’énergie dans ce chakra s’ouvre en direction de la terre et vous permet de manifester l’énergie de votre âme dans une forme physique sur le plan dense et matériel de la réalité physique. A la vue de ce type d’énergie active et créative, nous pouvons dire que c’est un chakra à prédominance masculine. Un chakra n’est jamais complètement masculin ou féminin, mais on peut dire que l’énergie masculine a ici la supériorité.

    Le second chakra est appelé le chakra du nombril et c’est le centre des émotions. Ce centre vous permet de vivre des émotions, des changements d’humeur, en bref, toutes les vicissitudes de la vie émotionnelle. C’est un centre réceptif. C’est pourquoi je l’appelle centre féminin, un centre dans lequel le courant d’énergie féminine prédomine.

    Le troisième chakra, aussi appelé plexus solaire, est un centre d’action et de création. C’est un centre ouvert qui permet à l’énergie de se manifester dans la réalité physique. On peut le comparer au soleil, avec les rayons et la puissance du soleil jaune (la couleur naturelle du troisième chakra est jaune). Dans le plexus solaire, vos pensées, vos idées et vos désirs se transforment en manifestations extérieures. C’est le chakra de l’action et de l’expression.

    Le chakra du coeur est un centre réceptif comme celui du nombril et il a pour caractéristique de pouvoir unir les divers courants d’énergie. C’est là que les énergies des trois chakras inférieurs (réalité de la terre) et des trois supérieurs (réalité cosmique) se rejoignent. Le coeur est le pont entre l’esprit (la tête) et les émotions (le ventre). Du coeur vous pouvez aussi vous relier aux autres et vous transcender. Le coeur transcende les limites de l’ego et vous permet de ressentir l’unité avec toutes choses, voire avec Tout ce qui est. Le chakra du coeur est l’accès à l’énergie du Foyer. C’est clairement un centre de connexion et il est à prédominance féminine.

    Le chakra de la gorge est masculin. De ce centre, les intuitions, les idées et les émotions reçoivent une forme physique par l’entremise de la parole, des larmes, du rire, du chant, des cris, etc. C’est ici que la vie intérieure s’exprime par la communication à travers la voix et le langage. Ce centre vous permet de faire connaître aux autres votre vie intérieure au moyen de signaux physiques tels que les paroles, les sons, les concepts. C’est un centre de manifestation qui vous permet de focaliser votre énergie extérieurement sur le plan physique. C’est aussi un centre de créativité.

    Le sixième chakra, aussi appelé « troisième oeil », localisé au milieu du front, est féminin. Il reçoit des impressions extra-sensorielles, intuitives et transcende les limites du physique (les cinq sens physiques). C’est le siège de la clairvoyance, de la clairaudience, etc. A travers ce centre, vous pouvez ressentir l’énergie de l’autre, ses émotions, ses douleurs, ses joies, comme vôtres. Par cette aptitude à l’empathie, vous transcendez les limites de l’ego et vous vous reliez à ce qui n’est pas vous.

    Enfin, il y a le chakra-couronne, au sommet de la tête. Ce chakra n’est ni masculin ni féminin. On pourrait dire qu’il est les deux à la fois. Dans ce chakra, vous vous élevez au-dessus de la dualité du masculin et du féminin. C’est une combinaison intéressante des deux énergies. Quand il est équilibré, la conscience est alors dans un état de réceptivité tout autant que de disponibilité à donner. Il y a une ouverture vers le haut, vers d’autres dimensions, où elle cherche un sens spirituel ou un soutien, ou bien vers des niveaux plus profonds du Soi. En même temps, il y a une réceptivité tranquille et silencieuse, une certitude que les réponses viendront au bon moment. C’est un type de conscience à la fois très focalisée et très réceptive. Dans cet état d’esprit, vous vous rapprochez de l’unité sous-jacente aux énergies masculine et féminine, l’énergie de l’Esprit ou de Dieu.

    J’ai à présent esquissé très succinctement le mouvement des courants d’énergie masculine et féminine dans le corps énergétique humain. Je souhaite parler maintenant en particulier des trois derniers chakras. Ce sont ceux qui sont les plus en relation avec la terre, les plus impliqués dans le royaume terrestre. Cette zone des trois chakras inférieurs est de la plus haute importance sur votre chemin intérieur vers la guérison, car c’est là que se trouvent les traumas les plus profonds et les cicatrices émotionnelles.

    Vous avez souvent le sentiment d’être des créatures terrestres s’ouvrant au spirituel. Mais nous voyons cela à l’inverse. Vous êtes des créatures spirituelles s’ouvrant à la terre. La terre est une destination brillante, un diamant caché qui doit encore révéler sa vraie beauté. La terre est la terre promise !

    Le ciel est votre lieu de naissance. Mais vous ne reviendrez pas à l’état de conscience dont vous avez le souvenir comme étant le « Foyer » ou le « ciel », à un état d’être purement spirituel. L’aventure de la création vous amène à de nouvelles destinations ; vous êtes toujours en expansion et en progrès vers un type de conscience entièrement nouveau. (Nous avons déjà parlé de cela dans le dernier chapitre de la série de l’artisan de Lumière). La terre est un aspect essentiel de ce voyage.

    Mais dans vos manifestations sur la terre et vos tentatives pour vous y exprimer, vous avez beaucoup souffert. Presque tous, vous avez de graves blessures émotionnelles dans les trois derniers chakras causées par des expériences de rejet, de violence et d’abandon, qui datent de vies passées ou de celle-ci. Presque tous les blocages émotionnels des chakras supérieurs sont en relation avec des blessures émotionnelles des trois derniers chakras.

    Je parlerai d’abord du chakra du coccyx. Votre connexion à la terre a été lourdement chargée émotionnellement, spécialement pour les artisans de Lumière. Parce que vous avez rencontré d’énormes résistances au cours de nombreuses vies, il y a en vous des peurs et de la réserve quand il s’agit de vous enraciner. Vous enraciner signifie être complètement présents dans votre corps terrestre et exprimer votre inspiration intime dans la réalité matérielle. Nous avons déjà parlé de cette résistance à vous enraciner. Principalement, cela concerne votre « différence » et votre rejet à cause de cela.

    Dans le second chakra, le centre des émotions, vous avez aussi été profondément affectés par des expériences de menace ou d’abandon (littéralement ou émotionnellement) et des empêchements graves dans l’expression de vous-mêmes.

    Avec ces fardeaux traumatiques dans les deux derniers chakras, le plexus solaire (troisième chakra) est lui aussi lourdement affecté. Le plexus solaire est en rapport avec la force vitale, l’énergie créatrice et la puissance. Vous connaissez quelques exemples de ce que signifie la vraie puissance. Je veux dire par là, une puissance qui n’est pas agressive ni destructrice. Dans le chakra du plexus solaire, vous voyez souvent si une personne se manifeste d’une manière agressive, contrôlante ou soumise, excessivement modeste. Les deux sont le résultat de sentiments sous-jacents de désespoir, qui proviennent des premier et second chakras blessés. Dans le troisième chakra, il est question de trouver un moyen équilibré de gérer le pouvoir et le contrôle, il est question d’un ego équilibré.

    L’ego est ok ! L’ego a sa fonction ; il prête de la focalisation à votre conscience, ce qui vous permet de créer et de vous manifester en tant qu’individu séparé. Oui, vous faites partie d’un Tout plus vaste, mais vous êtes aussi « je », séparé et différent de tout autre. L’ego est un complément nécessaire à votre part spirituelle qui transcende le « je ». L’énergie de l’ego est parfaitement honorable et se justifie dans la réalité énergétique que vous vivez. La véritable puissance se trouve dans l’alignement joyeux de l’ego et de l’Esprit.

    La zone des trois derniers chakras est la plus importante dans l’autoguérison et la croissance intérieure. Le plus grand défi spirituel pour vous maintenant est de prendre soin de cette zone blessée en vous. Méditer pour transcender la réalité physique ou vous échapper sur des plans cosmiques n’est pas d’actualité pour vous maintenant. Votre but est de donner votre compréhension la plus douce et votre soutien attentionné à cet enfant intérieur blessé en vous et de restaurer sa beauté et sa joie de vivre. Tel est votre voyage spirituel, c’est là que réside le plus grand trésor. Chérir et respecter votre part d’humanité, votre enfant intérieur, tel est votre chemin vers la compassion divine et l’illumination.

    J’aimerais attirer votre attention sur le fait que sur ces trois chakras concernés, deux sont masculins. Cela montre que spécialement en rapport avec les énergies masculines qui sont en vous, il y a beaucoup de soins de guérison à apporter. Mon message pour vous maintenant est donc celui-ci : guérissez votre énergie masculine ! L’énergie féminine est en train de récupérer et d’acquérir la force nécessaire pour s’exprimer pleinement et magnifiquement. Les qualités féminines d’intuition, de sensibilité et de communion sont de plus en plus appréciées, individuellement et collectivement. Mais on ne sait pas à quoi ressemble vraiment une énergie masculine équilibrée. L’énergie masculine s’est perdue dans de fausses images de ce qu’est « être un homme », des stéréotypes qui reviennent toujours au pouvoir à travers l’agression. Il est vital de reconnaître et d’exprimer la véritable nature de l’énergie masculine. Le côté féminin a maintenant besoin de l’énergie masculine équilibrée pour être capable de remplir vraiment son rôle. L’énergie féminine est en attente, pas seulement au niveau collectif mais aussi au niveau individuel. L’énergie féminine sort de son rôle de victime, elle regagne l’estime de soi et elle veut maintenant se manifester puissamment et joyeusement par sa réunification avec le masculin.

    Ainsi, quelle est la caractéristique d’une énergie masculine équilibrée ? Ceci est valable à la fois chez l’homme et chez la femme.

    Dans le premier chakra, une énergie masculine guérie et équilibrée mène à la conscience de soi. Elle n’a plus à combattre ni à lutter, elle est présente dans la conscience de soi. La présence, c’est-à-dire être pleinement présent de toute votre âme, est une qualité essentielle du premier chakra. Être présent en conscience de soi signifie rester éveillé à vous-même, rester centré, ne pas se perdre dans les opinions de l’autre, dans ses attentes ou ses besoins. Cela concerne l’équilibre entre se relier aux autres et rester vrai envers vous. Une énergie masculine équilibrée dans le chakra du coccyx vous permet de rester centré et conscient de vous-même tout en étant en interaction avec les autres et le monde extérieur.

    Il est essentiel de développer cette qualité de conscience de soi, car cela protège et guide votre énergie féminine. L’énergie féminine a naturellement tendance à se relier aux autres (les autres êtres vivants) et à être présente aux autres de façon attentionnée, nourricière. L’énergie masculine aide à fixer des limites et à trouver un équilibre entre le don et la réception. Par rapport aux énergies féminines fluides et communicatives, l’énergie masculine du dernier chakra remplit le rôle d’ancre et de colonne vertébrale. C’est le point où vous rentrez chez vous, le point où vous relâchez vos liens avec les autres énergies avec lesquelles vous étiez en relation.

    Le plexus solaire ou troisième chakra remplit le même rôle de façon différente. Ce chakra est, comme je l’ai déjà dit, le centre d’énergie de l’ego. Vous avez encore des difficultés avec le concept de l’ego. Spécialement chez les artisans de Lumière, il y a une tendance à considérer les énergies altruistes, celles qui transcendent le soi, comme supérieures. Mais ce n’est pas vrai. Vous vivez dans un monde où deux énergies jouent ensemble et forment les blocs de construction de la création. L’une a tendance à se relier et cherche l’unité, l’autre crée la séparation et l’individualité. Et cette dernière est tout aussi valable et viable que la première.

    Il est important de faire la paix avec votre énergie masculine, d’embrasser votre individualité, votre caractère unique, votre « je ». Il y a une qualité essentielle dans la vie, qui est le fait d’être seul et qui n’a rien à voir avec la solitude, mais qui a tout à voir avec le fait d’être un « je », un individu unique. Embrasser votre individualité ne vous empêche pas de vous relier intimement aux autres. Si vous embrassez vraiment votre individualité, vous devenez un individu autonome, indépendant et créatif, capable de partager votre énergie avec tous et toutes choses, parce que vous n’avez pas peur de vous perdre dedans ou de renoncer à votre individualité.

    L’énergie masculine du plexus solaire vous aide à devenir vraiment créatif et autonome. C’est cela que votre énergie féminine attend. Votre inspiration sincère veut se faire connaître au niveau matériel, elle veut se manifester d’une manière très terrestre et apporter à la terre des nouvelles d’amour et d’harmonie. L’énergie féminine est porteuse de l’ère nouvelle mais elle a besoin d’une énergie masculine équilibrée pour se manifester vraiment et s’enraciner dans la réalité matérielle. C’est pourquoi il est si important que les énergies des premier et troisième chakras soient guéries.

    L’énergie d’un ego en bonne santé, le plexus solaire guéri, est la confiance en soi. Dans le premier chakra, c’est la conscience de soi, dans le troisième, c’est la confiance en soi. Ce n’est pas la sorte d’arrogance que vous voyez chez un ego gonflé. C’est simplement se faire confiance : « J’ai le sentiment que je suis capable de le faire ! » C’est être conscient de votre inspiration la plus intime, de vos aptitudes à créer et à agir en fonction. Laissez vos énergies sortir de vous, ayez confiance en vos talents et dons naturels, faites-vous confiance et montrez-vous au monde ! Spécialement pour vous, les artisans de Lumière, qui portez tant de sagesse et de connaissance intérieure, il est temps maintenant de vous montrer et de ne plus vous cacher. Il est temps. C’est votre destinée et vous y trouverez votre plus grand accomplissement.

    Faites la paix avec l’énergie masculine en vous. N’hésitez pas à vous affirmer, à recevoir avec abondance et à prendre grand soin de vous. Soyez égoïstes, dans le sens neutre et pur du mot. Vous êtes un ego, vous êtes un individu. Vous ne pouvez ni n’avez besoin d’être tout le temps dans le pardon et la compréhension. Ce n’est pas spirituel de tolérer tout et n’importe quoi. Clairement, il y a des moments où vous devez dire « non », voire « adieu » et ne pas faire de compromis avec ce que vous êtes. Faites-le sans peur ni culpabilité et ressentez comme les énergies de la conscience de soi et de la confiance en soi vous rendent aptes à laisser s’épanouir et briller la délicate fleur de votre énergie féminine.

    C’est une question de coopération entre les énergies. Les énergies masculine et féminine se sont abaissées à un long et douloureux combat. Elles s’élèveront aussi ensemble, car l’une ne peut être équilibrée sans l’autre. A présent que l’énergie féminine est prête à renaître des cendres de l’humiliation et de la répression, il y a un besoin urgent que l’énergie masculine renaisse. Cette renaissance du masculin va devenir visible à l’échelle collective, finalement, mais elle se manifestera d’abord en chacun de vous séparément, homme et femme. Vous êtes tous porteurs de ces énergies anciennes en vous et c’est votre droit de naissance de rendre leur partenariat équitable et joyeux.

    © Pamela Kribbe
    http://www.jeshua.net/fr

    • Bonjour Dany,

      c’est un beau texte mais je crains qu’il ne reflète plus exactement mes recherches et mes conclusions. J’ai du évoluer au fil de mes écrits :) Je suis plus proche de la tradition du Samkhya qui implique que l’homme est matière et la femme énergie. A mon sens il n’existe pas d’énergie masculine a proprement parler car l’énergie produite par l’homme se manifeste dans la femme. Cependant, ils sont vues comme des principes similaires car l’énergie procède de la matière et la matière peut également procéder de l’énergie. Il existe donc une substance commune indifférenciée qui vient avant. Simple E=mc2 en quelque sorte. Dans le monde manifesté qui est le nôtre les symboles, l’esprit, les sens interviennent pour donner un aspect en apparence différent (mais l’essence est la même) à l’information que l’on peut nommer lois physiques ou dharma et le respect de ces principes est le gage de l’équilibre.

      Je suis étonnée que l’on puisse parler d’énergie masculine car le mouvement, l’impermanence sont des aspects féminins là où la matière, les racines, l’immobilisme sont masculins. L’homme produit de l’énergie qui se traduit forcément dans la femme ou des valeurs féminines. Si l’homme aime alors il produit de l’énergie féminine. A notre niveau le déséquilibre entre les deux peut se traduire par des sociétés qui meurent comme des étoiles qui s’effondrent sur elles-mêmes parce qu’elles ont usé toute leur énergie qui ne peut plus compenser la force gravitationnelle et s’apprêtent à devenir des trous noirs qui absorbent toute lumière sur son passage et la retient prisonnière, généralement des sociétés où la femme est niée comme on peut malheureusement en voir les ravages actuels.

      Etrangement on répond à certains problèmes par la violence (négation du dharma) là où il faut presque appliquer des principes de physique élémentaire et pousser vers l’équilibre pour parvenir à solutionner des problèmes à terme. Comment sauver une étoile, une planète si on ne parvient même pas à établir ces règles à notre niveau macroscopique ? Je me demande si la tête que Brahma s’est vu coupé n’est pas celle qui existe à notre niveau et qui nous empêche de relier la conscience que nous avons de l’infiniment petit et de l’infiniment grand avec celle que nous avons de nous-mêmes, du véhicule que nous avons à l’heure actuelle. C’est un peu comme un enseignement que nous ne parvenons pas encore tous à assimilier mais je suis optimiste.

      Nous établissons des principes censés s’appliquer de l’échelle allant des particules aux étoiles et nous imaginons que notre niveau n’a pas les mêmes principes en raison de notre ego. Une fois vaincu l’ego mais pas totalement disons l’ego qui nous empêche de regarder avec justesse la place qui est la nôtre actuellement et de se projeter alors l’univers devient plus simple et nous apprenons à comprendre la véritable notion de Un même si cette tête est coupée et que cela se traduit par la décohérence quantique (illusoire).

      En somme nous pouvons compenser la gravité en maintenant un équilibre avec l’énergie qui symboliquement est représenté ici par la femme et guérir certaines sociétés sans violence en se contentant d’appliquer ce que les anciens nommaient Dharma.

      A l’inverse une société où le rôle de l’homme serait nié engendrerait un phénomène dans lequel tout serait si impermanent, si rapide que tout s’effondrerait et qu’il n’y aurait aucun point d’ancrage. A terme ces sociétés ne seraient pas non plus viables car elles ne seraient que mouvement et la gravité est aussi nécessaire au maintien des forces globales. En somme on peut l’identifier à l’expansion de l’univers infinie mais qui si on n’y prend garde est cette mystérieuse énergie sombre capable de compenser la gravité voir de la surpasser au point de tout noyer et de replonger l’univers dans le Noun (océan primordial); ou encore comme le mythe de l’oeil de ré (Tefnout) ou Dieu envoit son oeil punir les hommes mais qui devient si incontrolable qu’il doit envoyer son jumeau et la connaissance pour l’arrêter.

      Si on ne parvient pas tous à dépasser certains écueils on sera à nouveau pris dans un cycle universel. Le samsara n’est pas uniquement un cycle pour l’homme de réincarnations il existe à une échelle bien plus grande et universelle.

      Mais tout ne peut-être fondu en tout. On ne peut pas dire que l’homme et la femme sont la même chose car même si ils procèdent d’une même nature indifférenciée ils se manifestent différemment donc leurs propriétés sont différentes. Et l’homme n’est pas l’unique créateur car de l’énergie peut naître également la matière (même si il faut beaucoup d’énergie et que c’est moins simple pour elle et que donc comme Dieu l’avait prédit se serait dans la douleur :)), en tout cas elle peut seule produire la matière. La gravité étant due en partie à la matière, l’homme ne peut lutter contre elle mais la femme le peut car elle porte un facteur particulier qu’Einstein appelait C2 qui n’est pas la lumière mais la lumière au carré multipliée par elle-même soit à notre niveau la lumière qui vous revient par effet miroir comme dans le cas des flammes jumelles – traduction du soi complet dans le monde macroscopique.

      Ma vision des choses et ce que j’ai pu étudier a plutôt tendance à me porter à spéculer donc qu’il est important de respecter des équilibres en cherchant en première analyse à identifier une notion de tout en s’affranchissant de notre ego, en laissant les synchronicités comme l’expression des principes universelles nous guider et nous enseigner ce qu’il est juste de comprendre. Comment pouvoir un jour être en mesure de s’incarner à plus grande échelle, dans des dimensions qui exigent une maitrise de notre conscience plus importante si nous avons déjà tant de mal ici-bas à établir des liens ?

      Je suis par contre très etonnée de voir un garçon sur ce site. Tout ce que j’ai pu étudier (peut-être à tort et je l’admets volontiers) me pousse à songer que les chasers sont des femmes (ce qui n’exclue pas à terme l’éveil du runner).

      Disons pour l’image conceptuelle, que Durga dont l’arme était l’amour universel à son échelle quand elle a constitué son armée l’a fait avec des femmes puisque le démon contre lequel elle luttait était invincible aux dieux et aux hommes :) Bien entendu à l’instar de Durga ces femmes étaient vues dans l’énergie absolue adorée seule ce qui sous-tend qu’elle avait retrouvé leur Soi véritable, ce fameux facteur C2. Et je crois que Durga n’était pas la moitié d’une imbécile :) !!

      Pour éviter d’anciens écueils il faut espérer que l’amour et ce lien inaltérable qu’elles ont pour leur jumeau ainsi que la connaissance qui leur sera donné cette fois avant qu’il ne soit trop tard comme Tefnout soit utile.

      Enfin, il y a toujours moyen de réparer les choses. En tout cas, vous êtes le bienvenue sur ce site et je ne voudrais pas que vous interprétiez mon verbe differemment de son essence cependant je ne cache pas mon etonnement chaque fois que je croise un garçon « chaser ». Les hommes aussi s’éveillent mais par une voie traditionnellement différente basée sur l’ascèse car c’est le seul moyen de convertir leur masse en énergie et d’établir un processus particulier. Mais je ne vous mets pas à la diète ! :)

      Bonne journée.

      • bonjour Alice
        désolé mais je n’arrive pas a vouvoyer , nous sommes tous égo ici bas , il n’y a que des titres hiérarchique pompeux pour flatter l’égo .
        j’ai un peu de mal a suivre dans toute cette technicité . les humains dans leur ignorance ont de tout temps interprété ce qu’il ne comprenait pas et attribué a leurs dieux respectif d’où toutes ces légendes , il suffit de lire Anton Parks pour en comprendre les origines .
        lors de la création des âmes le trauma de la naissance , pur énergie transformée en âmes du reste masculin et féminin , deux forces opposées vont s’affronter et se réunir tour a tour depuis la création . ce trauma est bien présent dans cette vibration 3D aujourd’hui et il restera présent tant que l’être humain n’aura pas conscientisé sa divinité .
        quand l’homme aura réussi a unifier son masculin féminin , ce trauma disparaitra et la dualité avec .
        mais pour que cette dualité disparaisse totalement ont aura atteint les niveaux supérieur des fréquences de la cinquième dimension .
        en ce qui concerne la garçon chaser , l’explication est simple , elle est dû a ce que je suis sur le plan divin .
        j’ai été interpelé a plusieurs reprise par des personnes qui m’avais reconnu sur ce plan , mais pour en dire plus , je préfère continuer l’échange en privé sur cette adresse que j’ai créé pour l’occasion ;
        dany8.fj@gmail.com
        A bientôt

    • Bonjour Pamela
      J’aime vos livres ils sont très instructifs et magnifiques.
      j’ai un énorme soucis .
      Depuis 17 ans ,je suis mariée à quelqu’un ou mes sentiments pour cette personne on toujours été limité car je ne voulais plus souffrir.
      En 2012 j’ai faillit mourir ,15 jours en hospitalisation en état grave.
      Et en 2013,je recevais mes dons et j’ai compris que j’étais artisan de lumière.
      Depuis 3 ans ,je priai pour sauvai mon mariage mais j’ai reçu plusieurs messages comme quoi ma flamme jumelle arrivait.
      Et puis je l’ai rencontré,il était dans l’école de ma fille et nos filles sont meilleures amies.
      Et puis un message est tombé en écriture automatique,ce message je l’ai refoulé de toutes mes forces.J’ai hurlé et crié que c’était pas possible.
      Puis j’ai fini par lui lire en direct en me rendant chez lui.
      Un événement est arrivé en me rendant chez lui,il a commencé à avoir brutalement mal au coeur et quand je suis arrivée la douleur s’est amplifié et il a faillit un arrêt cardiaque.Je lui ai attrapé la main et regardé dans les yeux et sa douleur a complétement disparu.
      Il m’a avoué que cette douleur il l’avait de tant en tant et que depuis ce jour elle a disparu.
      On a découvert que lui et moi étions semblables de partout et puis un jour j’ai reçu un message télépathique de ses peurs,je lui ai lu il n’en revenait pas tout était vrai.
      Depuis 3 semaines tout ce bouscule entre nous ,toutes nos peurs remontent.
      Je n’ai pu été malheureuse ainsi depuis très longtemps.
      On se voit et tout s’écroule à chaque fois pour l’un et l’autre.
      Un autre message est tombé ,il est ma flamme jumelle mais on m’interdit de vivre avec pour le moment car on se détruirait et tous les deux on en est bien conscient.
      Quand je lui fais lire mes lectures spirituelles,il les comprend alors qu’il n’est pas du tout dans le travail des énergies.
      Je travaille sur les énergies depuis 3 ans mais là je ne contrôle plus rien, mis à part des pleures ,de la frustration,la peur de l’abandon .
      J’ai plus l’impression de vivre un cauchemar qu’autre chose.
      Tout a été très vite entre nous et ni l’un ni l’autre ne comprenons les choses car on est l’un comme l’autre l’opposé de nos attirances physiques.
      Avec mon mari ,j’ai vécu 17 ans dans la maladie et pris 30 kg.
      Et au contact avec cette personne j’ai perdu 6 kg en 10 jours.
      L’un comme l’autre avons peur de cette relation qui nous parait surréaliste et nous l’a fuyons.
      J’ai demandé une séparation avec mon mari,je ne supporte plus l’énergie de mon mari depuis qu’il est arrivé dans ma vie.
      Je suis tellement perdue. Je ne cesse de prier pour qu on me guide.
      Je perds pieds et j’ai tellement peur de le perdre que je fais l’effet contraire et régulièrement il me fuit.
      Je sais qu’il est ma moitié mais j’ignore comment faire pour un jour avoir la chance de partager sa vie pour que l’un comme l’autre on ne vive que du pure bonheur.
      Lui de son côté il avoue ne pas se trouver et chercher quelque chose ,il est beaucoup dans la destruction de lui même et une chose troublante c’est que personne ne peut lui toucher le nombril.Il ne supporte pas .
      Son âme se perd dans sa vie,je l’ai compris.
      Mon seul et unique désir faire le nécessaire pour être que l’on soit heureux.
      Merci d’avance de vos conseilles dont j’ai tant besoin.
      vous pouvez me joindre au 06 32 57 01 61
      bonne journée
      stephanie chevallier

    • bonjour Dany
      Je viens de vous envoyer un message sur le site mais j’ai cru que c’était l’auteur du livre Jeshua mais comment je suis en accord avec vos écrit je reviens vers vous.

      Je suis tellement désespéré que je cherche quelqu’un qui pourrai me conseiller et m’aider à faire fasse à une situation qui me dépasse.
      Mon ventre ne veut rien savoir depuis 10 jours ,je risque une occlusion à tout moment.

      si vous pouvez voir le message que j’ai envoyé juste avant.

      Merci de votre aide
      un artisan de lumière qui ne sait plus comment prendre le train en marche pour poursuivre sa vie.

      Bonne journée

      cordialement

      stephanie chevallier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s