Temps de reflexion.

psyche1

Je souhaiterais proposer des temps de réflexion et des rencontres autour du phénomène des flammes jumelles afin d’envisager un travail plus approfondie sur le sujet.

Par la confrontation des expériences et les traits récurrents entre autre ou l’établissement d’expérience et ce, afin de pouvoir s’entraider plus efficacement qu’à distance.

Cela pourrait être un temps d’échange mais aussi de travail commun pour envisager l’évolution individuelle ou globale de ce phénomène.

N’ayant pas une idée précise des lieux de résidence de chacun ni même de ceux qui sont intéressés, si vous le souhaitez, vous pouvez l’indiquer sur le site ou via cette adresse : ptitboutdeciel@hotmail.com

Il sera peut-être possible d’établir ces rencontres par régions par la suite si elles vous semblent intéressantes et utiles.

Ce n’est bien entendu qu’une proposition devant l’émergence d’un besoin d’échange manifeste mais peut-être jugerez vous que cela n’est pas utile. N’hésitez pas à partager vos avis.

¥

Publicités

63 commentaires

  1. Pourquoi pas, bien que cela risque d’être compliqué pour moi étant donné que je vis en Suisse romande (le Valais, plus précisément). Je pourrais avoir la possibilité de me déplacer en Haute-Savoie, à Paris, ou bien dans le Finistère mais avec quelques difficultés.

    Sans parler du fait que la manifestation et l’expression ne sont pas mes forts *rire*

    Au plaisir, peut-être.

  2. L’idée me paraît intéressante, surtout qu’en ce moment je m’interroge énormément, en ce qui me concerne je suis proche de Paris.

    Bonne journée !

    • Bonsoir à toutes !

      Alors qu’Alice nous propose cette belle idée, je voudrais rebondir sur un commentaire de Ma lors du précédent article concernant nos stades similaires du phénomène malgré les dates plus ou moins éloignées de cette magnifque expérience (retrouvaille et plus), pensez-vous qu’un alignement des Flammes Jumelles soit « programmé » pour une fusion possible avec le bien-aimé, et ce, pour les fortifier à des fins non nègligeables ?

      • Oui, je le crois, mais cet alignement sera énergétique. Quand les premiers flammes « fusionneront  » energetiquement avec leur parèdre incarné, elles entraîneront sans aucun doute d’autres fusions dans leur sillage !

  3. Bonsoir alors j aimerai participer quelque peu à votre proposition d entraide Parce que je vous lis souvent et j apprécie votre travail ainsi que vos commentaires à toutes. J avoue que parfois je suis dépassée quand il s agit d approches assez complexes à comprendre pour moi mais cependant je pense que l on réussit très bien à se comprendre toutes surtout lorsque l on parle le « langage des métaphores et des parallèles  » langage que parfois nous utilisons avec nos propres fj. Alors je voudrai contribuer si vous le permettez en vous écrivant ma façon de voir pour le moment les choses. Façon qui nous le savons bien reste toujours évolutive et qui plus est qui n engage que moi. Mais étant donné que c est ce qui m a le plus aidée il est possible que cela aide aussi d autres personnes. Je voudrai juste vous donner deux clés qui m ont le m ont le plus aidée. La première est la conviction que nous ne sommes pas vraiment séparées de notre jumeau dans le sens où pour moi le lien telepathique est infiniment plus fort que quelque lien (seulement )physique qui soit. Et si vous vous concentrez et avec un recul que seul le calme et le temps peuvent nous apporter à priori vous devrez ressentir votre jumeau (parfois plus fort que d autres fois biensur) donc ça aide dans le sens où vous vous rendez compte que quoi qu il arrive et avec n importe qui que soit votre jumeau ou que vous soyez ce lien sera là (j imagine que si un des deux vient à décéder ca serait pareil voire encore plus mais là j extrapole ) ca c est une clé qui m a permise de gagner en sérénité. La seconde clé pour moi est la suivante : j imagine qu’ un des but de cette rencontre, au delà de notre éveil est d aider notre entourage ou bien les gens que l on rencontre en somme « le commun des mortels »(lôl ca fait prétentieuse là oups) donc le but serai d Allier ce que l on sait ce que l on a appris en terme de sagesse afin d aider au mieux les autres à bénéficier de cette lumière. Non pas pour tenter de les éveiller absolument vous aurez remarqué que c est parfois impossible de faire entendre ne serait-ce qu’ une de nos idées a certaines personnes. Mais bien pour aider donner du bon donner du bien à qui veut bien le recevoir. Et en ce sens les filles même si je reconnais qu’ a un certain stade se lire se soutenir et se parler nous aide beaucoup, en ce sens il est bon et il est sain de rester dans ce que j appelle de façon si hautaine le commun des mortels. Parce que nous faisons parti de ce monde et que si nous sommes la si nous avons reçu ces dons c est que nous avons je pense les capacités et le devoir d en faire quelque chose de bon et donc ca passe aussi par « lacher » les fje et vivre simplement. Ceci dit je me permet d écrire ça Parce que je vais enfin mieux et je sais combien l aide des fje est précieuse combien le travail que vous faites Alice sur ce blog est de la lumière pour nous qui debarquons dans ce monde si ireel au début. C est important d écrire tout ca c est important d insister sur le fait qu’ on n est pas folles et c est important que l on voie que peut être des centaines de filles ici ont vécu ce qu’ on vit. Mais je trouve aussi important de se dire attention la vie c est l extérieur et les autres aussi. Toute la difficulté réside dans le fait de réussir à se reconnecter à soi tout en s ouvrant à l humanité et j entends c est un travail monstre mais a priori on a les épaules. C’est important de se le dire aussi
    Dernière petite chose qui m a beaucoup aidée c est simplement le jour ou j’ai décidé de l accepter. Car je me suis rendue compte que la plupart du temps j’ai passé pas mal de moments a lutter contre tout ca même si je pensais l aimer du meilleur amour qui soit. Mais je pense qu’ il s agit la d un processus sur lequel nous n avons pas vraiment de libre arbitre seuls le temps et les épreuves de la vie feront ou ont fait que les choses avancent pour nous…
    Pour parler plus concret et ne pas faire ma sauvage je vous raconte brièvement notre petite histoire avec ma fj sans trop détailler désolée j’ai un fj mâle bien secret a qui je ne voudrait causer aucun tord vous vous en doutez. Donc j’ai croisé ma fj voilà bientôt 3ans. Dans un premier temps pas de réel rapprochement si ce n est cette sensation que l autre n a pas besoin de parler pour qu’ on sache ce qu’ il y a derrière ses mots ses actes ses attitudes ect mais nous sommes dans un contexte qui a fait qu’ aucun vrai rapprochement était possible. Première séparation (non voulue par les événements de la vie) de 8/9mois mais à ce stade je vais parler pour moi même si je savais qu’ il représentait quelqu’un d irrésistiblement et bizarrement spécial je n avais pas du tout conscience du phénomène. Ensuite des événements nous ont rapprochés on a enfin pu communiquer en privé donc c est la que nos âmes se sont vraiment reconnues je pense mais voilà très vite incompréhensions puis on a été je pense dépassés par ce qui se passait puis il y a ce truc de ne pas vraiment savoir qu’elle tournure doit prendre la relation etc j allais dans un sens lui ne voyait pas les choses comme ca sans pour autant m expliquer ni réussir à m expliquer ses ressentis et voilà un beau jour c était fini il n a plus jamais donné signe de vie sans rien dire sans prévenir sans rien donc avec le recul je me dis que ca en dit long sur l ampleur de ce qui nous a dépassé. Ce beau jour était il y a presque 10mois donc je suis dans la deuxieme séparation la mais ca va je sais très bien ce qu’ il pense et pourquoi on ne se parle pas (c est un peu indépendant du phénomène même des fj c est plus un problème de contexte a ce jour je pense )je ne vous détaille pas les montagnes de soucis qui sont venus se greffer à nos séparations mais c est aussi ce qui permet d avancer il faut passer par la il faut garder confiance mais surtout en soi et en l univers qui nous prouve chaque jour que nous sommes des privilégiées d avoir les épaules de vivre tout ça et vraiment en donnant de la lumiere autour on en reçoit encore d avantage. Durant mes séparations j’ai fait du ménage dans ma vie j’ai pris des décisions qui m ont fait avancer c est long c est vrai… J ai cru quelques fois pouvoir vivre quelque chose avec quelqu’un d autre mais pour ma part ce fut un leurre a chaque fois le destin m a vite montré que non et j ai appris à accepter le destin même si c est sans lui alors qu’ il ne pourrait y avoir que lui eh oui j ai beaucoup courru aussi à vouloir me persuader que j avais a vivre des choses avec d autres au moins un autre. Visiblement non ou pas encore je ne sais pas… il faut toujours rester humble et il vaut mieux laisser place à d autres éventualités même si on sait…
    Voilà les filles biensur ce commentaire n engage que moi et il reflète mon vécu ainsi que ma façon de voir les choses.Et je reste humble ca peut évoluer et j espère même apprendre encore pleinnnn de choses donc je reste à l affut de tout…. C est très succinct biensur il y aurait une infinité de choses a dire et c est bien dur de tenter de faire un raccourci car chaque détail qu’ on ne dit pas à vous le savez tous son sens… Mais la j avais envie de vous partager ça car je vous lis parfois et je sais que mon boulot a moi (et ce qui m aide ) c est ne pas trop m attacher disons savoir me détacher de ce monde pour oeuvrer et autour de moi et dans ma propre vie tout en gardant biensur cette foi immense en cet autre monde car finalement je garde un pied dedans j ai un pied dans les deux mondes hihi. J espère n avoir heurté personne et surtout vous avoir un peu touchées.

  4. C’est une proposition intéressante: une rencontre en face à face permettrait plus d’échanges. Pour ma part, je suis prés de Bordeaux.
    Artémis.

    • Bonjour,

      Je serais egalement interessée. Je suis sur Paris;

      En tant qu’astrologue j’aimerais egalement collecter des coordonnées de naissance pour étudier le phénomène sur le plan astrologique et karmique.

      Au plaisir

      • Bonjour Maiandra,

        Me serait-il possible d’entrer en contact avec vous concernant l’astrologie ?

        Merci de votre réponse.

    • Bonjour marine,

      Peut être peut-on passer par Alice si elle a le temps, pour échanger nos mails. Attention je ne propose pas de faire des études de themes de chacun , sauf sur demande précise car cela me demanderait trop de temps, mais plutôt de collecter des coordonnées de naissance dans un but statistique autour de ce phenomène.

      Ma spécialité est la synastrie (comparaison de thèmes). Dans mon cas les noeuds lunaires sont impliquées avec ma FJ au degré près. Et lors de la rencontre les noeuds lunaires de ma FJ étaient inversés à ce meme degré . Je voudrais donc vérifier ces points d’astrologie Karmique. Ainsi que les aspects Venus Neptune qui implique souvent une relation entre amour et spiritualité.

      Voilà mes recherches. A bientôt

      • Quel « acte manqué » ! comment ai-je pu dire mon prénom ?! Bref, je pense aussi que c’est á Alice de nous indiquer la « marche à suivre » .

        Mam….

      • Bonsoir ou bonjour à toutes,

        une exploration du phénomène par l’étude m’interresse forcément d’autant que je ne connais rien à l’astrologie et que le savoir des autres m’enthousiasme toujours énormément ! J’aimerais beaucoup connaître les résultats.

        Maiandra peut communiquer une adresse mail ou lui écrire permettant de recenser les informations mais pour synthétiser les résultats elle peut indiquer les renseignements dont elle a besoin et chacun pourra alors les fournir sur la boite : ptitboutdeciel@hotmail.com.

        Je transmettrais ensuite les informations de façon anonymisée (ou pas selon votre volonté) à Maiandra qui devra me laisser une adresse mail. Si il ne s’agit pas d’une étude personnalisée j’imagine que seuls les renseignements suivants sont nécessaires :
        – date, lieu et heure de naissance de chacunes des deux flammes.

        A préciser donc… A titre personnel j’ajouterais bien les initiales de chacunes des flammes afin de vérifier certains éléments.

        Mais vraiment vous faites comme vous le souhaitez surtout.

        Bonne nuit.

      • Bonjour,

        Merci Alice je viens de te laisser un message sur ta boîte mail afin de te fournir un mail ou tu pourras me laisser les informations.

        Donc pour mener à bien cette recherche il me faut les coordonnées exactes avec heure date et lieu de naissance pour la personne et sa FJ. On peut bien évidemment utiliser des pseudos cela ne change rien. Il faut juste bien préciser qui est la femme et qui est l’homme.

        Pour l’anecdote quand j’ai rencontré ma FJ, je ne connaissais pas son heure de naissance. Puis après la rencontre je suis allé sur son site internet et j’ai trouvé sa date de naissance. Par pure intuition d’astrologue j’ai deviné son ascendant j’ai donc dressé son thème avec l’ascendant supposé. Puis je me suis rendu compte que l’on avait de nombreuses planètes au même degré pile exact et les noeuds lunaires qui était impliqués.

        En établissant la comparaison pour que celle-ci soit parfaite j’ai trouvé une heure de naissance que j’ai utilisé. Puis je lui ai écrit et devinez quoi ? c’était l’heure exacte à la minute près. Je peux vous dire qu’il était très étonné et d’autant plus que là il m’a dit qu’il était lui-même astrologue spécialiste de l’astrologie vedique.

        Amazing !

        Maïandra

      • Bonjour Marine,
        Je te réponds rapidement, je suis actuellement en Inde avec mon maître Indien pour travailler la Kundalini. Je suis partie de façon imprévue donc j’ai pas trop eu le temps de me pencher sur les thèmes.
        Par ailleur la majorité des réponses ne donnait pas l’heure exacte de naissance du coup je ne suis pas sûre de pouvoir exploiter ce travail de recherche comme je voudrais.
        Mais bon je vais voir ce que je peux faire à mon retour…
        A bientôt

      • J’ai relu hier le mail que j’avais envoyé à Alice, et surprise : je n’avais pas donné son heure de naissance (alors même que je la connaissais…que signifie cet oubli hallucinant ?)
        J’ai complété et renvoyé…
        Je reste pantoise devant cet acte manqué…

  5. Bonjour Maiandra,

    J’ai envoyé les informations demandées à Alice, en revanche je ne connais son heure de naissance. J’espère que tu pourras tout de même faire une analyse.

    Merci beaucoup.

    Mam

    • Hello Mam,

      Je peux etudier sans l’heure de naissance en dressant un theme solaire ce qui veux dire mettre le signe du bélier à l’ascendant. Cependant pour la précision de ma recherche l’heure natale est fondamentale.
      Pourquoi ne pas lui demander tout simplement ? cela fera une occasion de te mettre en contact avec lui ….

  6. Hello !

    Je mentirais si je disais ne pas y avoir pensé, toutefois j’en suis totalement incapable ! Donc je compte sur la magie de la vie pour une rencontre impromptue…

  7. Bonjour / Bonsoir, les filles.
    J’étais en train de penser à nous toutes. parfois, j’essaie de nous imaginer, chacune dans notre quotidien, avec tout ce nouveau monde qui est né en nous. je me dis que nous sommes toutes en train de nous faire du café, de voir des amis, de faire le marché, ….ou n’importe quelle activité…est que nous sommes toutes reliées constamment car nos pensées, nos existences sont marquées, à chaque instant par la présence/absence de cet autre qui en réalité n’est que nous mêmes…..tout cela pour dire que c’est extraordinaire et très plaisant de savoir que nous vivons l’Amour ensemble.nous formons une espèce de champ d’énergie d’Amour. et quand on connaît la puissance, l’indicible Vérité de cet Amour..;je me dis que la Terre (le Ciel) doit en être très heureuse.

    • Bonsoir Dahya,

      merci beaucoup pour cette tendresse dans ton message. Il n’est pas toujours simple de se souvenir que nous sommes animées par une énergie commune tant nos expériences semblent différentes et il est bon de le rappeler. Effectivement, nos vies et nos pas nous conduisent au quatre coins de la terre et pourtant nous ne sommes pas totalement isolées même si nous avons parfois cette impression et que cela semble être le cas. Je songe que dans le parcours d’une FJ l’autre et les autres sont importants. J’espère que le projet de se rencontrer pourra voir le jour.

      Bonne soirée à toi.

      • Oui, Alice.après y avoir beaucoup pensé, il me semble que cela pourrait être très intéressant de nous rencontrer, rien que pour nous retrouver toutes en Présence.
        Paris, pourquoi pas….peut être, celles qui le souhaitent peuvent t’aider dans l’organisation…je suis dans une phase où j’arrive enfin à me concentrer sur la concrétisation de projets et d’idées, alors je suis là. Merci à toi.
        Bonsoir.

  8. Je serai moi aussi ok pour vous rencontrer, vous toutes à qui je me confie plus que je ne l’ai jamais fait. A condition de prévoir ça assez longtemps à l’avance pour que toutes nous puissions nous organiser.

  9. Bonne idée de se rencontrer ! Ce qui est étonnant, c’est de voir autant de femmes parler du « phénomène » , les hommes auraient-ils peur ? Je suis un homme, j’assume pleinement ce que nous vivons , pour ma part le phénomène s’est réellement déclaré après une illumination provoquée par la séparation (la dimension « tout amour » ) .
    Depuis c’est la joie des montagnes Russes émotionnelles même si nous arrivons progressivement à calmer le jeu en rendant nos rencontres plus calmes, plus affectueuses.
    L’entraide, l’acceptation, le partage du savoir sont des éléments clés pour évoluer vers la fusion.
    L’honnêteté aussi…mais il y a un paradoxe, c’est parfois difficile de cerner avec précision ses pensées et ses ressentis tellement nos émotions peuvent nous tromper, la confusion quoi ! c’est après coup que l’on discerne la vérité malheureusement . (dans ce cas nous ne sommes évidements pas alignés avec nous même, c’est au delà de notre volonté)

    En attendant cela nous mène à une révolution intérieur, à une remise en cause complète de notre vie (je pense à la vie pro où je ne supporte plus le superficiel et matérialisme), à l’exploration de nouvelles facultés para-sensorielles aussi bien chez l’homme que chez la femme.

    Les synchronicités peuvent être vraiment troublantes durant les périodes de fortes émotions et de mise à nu des personnes.
    L’art consiste à ne pas accorder trop de magie à ces phénomènes, c’est comme dans tout, l’excès apporte déséquilibre, et dans ce type de relation l’équilibre est plus que jamais nécessaire pour le vivre de la meilleure façon possible .

    Heureux de vous lire ^^
    Un homme…

    • Bonjour l’Homme !

      Ravie de t’avoir lu et d’avoir enfin l’occasion de pouvoir interroger la gent masculine sur ce phénomène et de pouvoir comprendre votre mode de fonctionnement si tu es le non éveillé du couple, car comme il est souvent expliqué c’est la femme l’éveillée, mais pas de façon systématique. Donc, ma première question : es-tu l’éveillé du couple ?

      Merci par avance de ta réponse !

      Mam

      • Beaucoup de choses à expliquer…
        C’est elle qui a déclenché la séparation, je ne supportais pas la puissance de la relation (peur de la perdre, peurs indescriptibles, éloignement d’elle et de moi etc…)
        Notre initiation aura durée un peu plus d’un mois, avec des confusions type « tout ce qu’elle est en train de dire c’est ce que je suis en train de penser ».

        Elle a donc (à contre coeur) déclenché l’arrêt de cette relation, j’en perdais mes mots tellement cela semblait douloureux, elle était également dans une certaine douleur.
        A la fin du coup de fil et donc de cette annonce, nous rigolions comme si rien ne s’était passé, et juste après cet appel j’ai vécu ce que l’on pourrait appeler en psy une « bouffée délirante » soit un voyage astral si l’on se réfère à la spiritualité, j’ai compris la dimension amour inconditionnel, j’étais réduis à l’état cellulaire, j’étais tout et rien à la fois dans un amour inimaginable pour un incarné n’ayant jamais vécu cela.

        J’ai constaté par la suite qu’elle avait compris qui nous étions l’un pour l’autre, c’est elle qui a déclenché le début de la fusion par la séparation.

        S’en est suivi 2 semaines de profonde dépréssion où j’essayais de lui faire comprendre que je comprenais ce qui se passais , mais elle ne comprenais plus… comme une amnésique !

        Après 1 mois sans contact de sa part, nous nous sommes revus, nous avons parlé 5 heures en tête à tête (l’espace temps était largement transcendé) et avons conclus que nous étions connectés H24 avec une vie en totale synchronisation et des phases de connexion intense (l’impression d’être lié par un fil, l’impression d’être au dessus de soi)

        Sans parlé des phénomènes de télépathie parfois très troublants et vérifiés par nous même…

        Pour l’histoire de runner et chaser, j’étais le chaser au début, puis la situation tend à s’inverser et se mélanger, parfois je ne sais plus qui est runner qui est chaser.

        Les rares fois ou l’un rend visite à l’autre physiquement, nous échangeons notre apprentissage d’eveil spirituel, nous le vivons au même rythme, nos retrouvailles ont tendance à devenir plus tendres, plus affectueuses, moins amoureuses mais avec plus d’amour (moins superficielles quoi) .

        Nous avons déja travaillé sur quelques projets artistiques, nous nous complétons évidemment bien, et nous évoluons vers un autre métier, plus en alignement avec nous, dans le domaine du soin des autres.

        A l’heure actuelle, nous avons beaucoup de missions à effectuer chacun de notre côté pour trouver notre alignement, c’est parfois très difficile à vivre, mais nous faisons tout pour l’accepter .

        Le fait d’avoir l’impression de perdre la connexion est également très dur à vivre, ce qui est paradoxal, c’est que parfois j’ai voulu en finir avec cette connexion trop puissante, mais plus on veut couper le cordon, plus la connexion refait surface et tout va bien …

        Il faut savoir vivre dans le paradoxe, et accepter tout ce qui transcende nos codes sociaux .
        Apprendre à ne pas se projeter également même si j’ai l’impression d’avoir quelques prémonitions sur le devenir de tout cela… (j’essaie de ne pas trop y accorder d’importance)

        Je suis étonné de ne pas voir plus d’hommes témoigner de ce type de relation, malgré mes fiertés , j’en suis capable !
        C’est peut être ma sensibilité d’artiste qui veut cela…

      • Bonjour,

        Merci pour tes explications qui ont été très claires et ce, malgré la complexité du phénomène. Qui plus est, je m’y reconnais en grande partie.

        Si tu as été le chaser au début de votre relation, ça explique ta présence sur ce site. Il semblerait qu’il est plus aisé d’entamer l’alignement lorsque le runner est une femme (sourire) ! Il paraît effectivement logique que les positions de chaser et runner tendent à se confondre et à disparaître lors de l’alignement.

        Je suis épatée par la rapidité de ta compréhension du phénomène avec une séparation aussi courte même si j’imagine que la « bouffée délirante » n’a pas dû être simple à gérer, mais malgré tout a probablement beaucoup aidé.

        J’ai d’autres questions à te poser si tu le veux bien.

        As-tu vécu une relation très forte avec une âme soeur avant cette rencontre et qui par conséquent aurait pu te préparer spirituellement à accueillir celle-ci ?

        Dans tout ce que je lis, il est écrit qu’il ne faut pas aller au devant de l’autre pour tenter de lui expliquer. Qui a repris contact après le mois silencieux ?

        Avez-vous un âge similaire ?

        Je te remercie pour ton témoignage, je n’avais jusqu’à lors jamais pu discuter avec une personne en couple Flammes Jumelles.

        Mam

  10. Bonjour tous, une chanson me vient en tête subitement. Comme… « It’s raining men ! Hallelujah ! It’s raining men ! Amen ! » *rire*

    Je voulais demander à Alice. Une rencontre physique avec la totalité des personnes le désirant semble assez compliquée du fait de l’écart géographique. Du coup je me demandais si il n’était pas possible de mettre en place une sorte de rencontre virtuelle, éventuellement, à travers un tchat (vidéo ou non) ou que sais-je encore.

    Sans pour autant laisser tomber l’idée d’une rencontre physique entre ceux qui le peuvent, évidemment. Peut-être en première approche ?

    Bonne journée à toutes et à tous.

    • Bonjour Ma,

      effectivement  » It’s raining men » mais c’était prévisible :)

      Cette proposition est en effet intéressante comme première approche. A dire vrai j’ai eu des réponses d’un peu partout en France et en Suisse (toutes celles dans les territoires Francophones trop éloignés malheureusement cela parait compliqué) et cela m’ennuyait de devoir ne pas permettre à toutes et tous de participer si ils le souhaitent…

      J’avais trouvé deux, trois endroits qui permettaient de couper en quelque sorte la poire en deux afin que cela reste équitable pour tous mais le travail est compliqué.

      Ceci étant ta proposition tombe donc à point nommé car cela permettra aux personnes de se faire une première idée et de savoir si la rencontre physique, la continuité des échanges leur est nécessaire.

      Très bonne idée :)

      Bonne journée.

  11. Bonsoir l’Homme ! (Humour)

    Ravie de t’avoir lu et d’avoir enfin l’occasion de pouvoir interroger la gent masculine sur ce phénomène et de pouvoir comprendre votre mode de fonctionnement si tu es le non éveillé du couple, car comme il est souvent expliqué c’est la femme l’éveillée, mais pas de façon systématique. Donc, ma première question : es-tu l’éveillé du couple ?

    Merci par avance de ta réponse !

    Mam

  12. Mam : oui je pense que tu as raison, cela doit mieux évoluer si le runner est une femme, même si pour moi ces notions de runner et chaser deviennent assez futiles, peut être parce qu’il n’y a plus trop de runner et chaser …
    Nous avons la chance d’être ouverts spirituellement, je le refoulais mais dès la rencontre avec elle tout m’est revenu (méditation spontanée etc…)

    Elle a 24, moi 29 mais l’un a coté de l’autre nous avons le même âge visuellement .
    Elle a un côté masculin dominant (physiquement musclée haha ^^) et j’ai un côté féminin (corps mince plutôt féminin).

    Je lui ai fait voir ce site une fois que nous avons compris ensemble ce qui se passait, je ne sais pas si elle l’a consulté depuis.

    Nous nous aidons dans nos choix de vie, et depuis notre rencontre c’est un véritable ras de marée dans nos vies respectives, nous suivons en synchronicité les stades d’éveil.

    Disons que ma bouffée délirante (ou départ en 5D ou mort spirituelle) m’a permis de rester perché 3 jours de suite, puis j’ai voulu aidé mon collègue avec qui je suis âme soeur, il était dans une sorte de dépression profonde, je lui ai redonné toute l’énergie nécessaire, (depuis il va beaucoup mieux) mais alors moi… j’ai plongé illico dans plus d’une semaine de dépression intérieure, le vide, c’était l’horreur absolue, peut être même encore plus désagréable qu’une dépression !

    Avant cette rencontre j’ai vécu 3 ans avec une femme qui était mon opposé, mais nous avons tiré pas mal de leçons de toute cela même si j’ai gardé au fond de moi pas mal de négativité suite à la séparation.

    Juste après cette relation « sérieuse en ménage » de 3 ans, j’ai rencontré une femme qui ressemblait vraiment à ma « FJ » , je suis tombé sous son charme, comme aspiré en quelques minutes, j’ai projeté énormément sur elle alors que nous n’avions pas d’affinités , c’était étrange… elle m’a remis dans le droit chemin j’ai écumé une semaine à méditer en photographiant les paysages marins et tout est rentré dans l’ordre .

    Suite à cette rencontre volcanique sans suite, j’ai décidé de rester seul, lessivé par ce remue ménage intérieur qui avait trop duré ! (13/14 relations dans ma vie ? je suis passé du passionnel au plat au fusionnel , à la relation partenaire au coup d’un soir… mais toujours dans le respect ! )

    Et là… je suis retourné sur un site de rencontre par curiosité, pour trouver une personne dans mon alignement en toute amicalité, et je tombe sur ma « FJ » .
    Suite à cela, nous avons du échangé par loin de 500sms en 2 semaines (lol) alors que je déteste les sms, c’était une première pour elle aussi, mais c’était vraiment incroyable, comme si nous étions déja complètement connectés !
    Croyant à une supercherie, nous nous sommes rencontrés 3/4 semaine après, et là encore une surprise: au moment de nous voir le choc, une tronche livide choquée, comme si nous étions surpris de nous voir physiquement .
    Du coup c’était très froid durant 15 minutes, mais une fois le dialogue lancé… nous nous connaissions, cela ne faisait pas beaucoup de doutes !

    Nous avons travaillé ensemble par rapport à nos talents, nous avons beaucoup joué de piano ensemble (avec une sacrée complicité pour deux inconnus) .
    Mais les compte de fée, ça n’existe pas, enfin du moins … pas aussi facilement, pas aussi rapidement ;)

    Elle comprenait mieux que moi ce que je ressentais, cette peur intérieur de tout ce mystère, cette peur de la perdre, ces projections que je faisais car j’étais sur le point d’acheter une maison…

    D’ailleurs la seule maison que j’ai visité avec elle, c’est celle que j’ai actuellement !

    ¨Pour les phénomènes de synchro: s’écrire un sms en disant « oula je comprends tout d’une coup c’est marrant !  » et qu’elle me répond « bah tiens moi aussi c’est génial ! »
    Ou alors moins sympa « j’étais a un enterrement aujourd’hui , ca a été toi ? »
    Et moi… « euuu non impossible de bossé j’ai même prévenu mon collègue, j’étais mort à l’intérieur » et qu’elle me répond « je m’en doutais… tu as joué du piano à 18h?  » moi « oui pour évacuer mon état d’être » sans compter le fait que nous avions évidemment joué le même morceaux…

    En zone d’alignement nous vivons des phénomènes extra sensoriels, nous sommes comme téléguidés, nous avions des flash de l’un et de l’autre au même moment alors qu’à la base je ne la visualise même plus physiquement (encore maintenant d’ailleurs)

    Bref, je pourrais en raconter des tonnes et des tonnes en si peu de temps…
    Actuellement c’est assez plat, elle m’a rendu visite par surprise, nous avons parlé jusqu’au petit matin au milieu de nul part, des discussions qui ne parlent pas de la pluie et du beau temps évidemment.
    Beaucoup de tendresse pour conclure, rien de volcanique, mais un instant tendre pour prouver que nous sommes là l’un pour l’autre pour le bien de l’autre sans savoir quand nous nous reverrons…

    J’ai remarqué dans vos histoires mesdemoiselles (ou mesdames) que c’est souvent l’homme qui est dans la fuite, comme dans beaucoup de situations d’ailleurs ;)
    Il faut savoir quand même qu’à la base c’est moi qui lâchais le premier dans un couple et c’est elle qui se faisait lacher , pour le coup tout s’est inversé, un vrai effet miroir sans aucuns doutes.

    ps: plus c’est long plus c’est bon ? mes écrits sont long, il y a beaucoup à dire… jamais de ma vie j’aurais crû être autant patient pour quelqu’un avec qui je ressent des énergies aussi fortes et pourtant, nous sommes toujours là !

    Courage et acceptation il faut laisser le puzzle se reconstituer, c’est loin d’être facile à vivre, soignez vous avant toute chose, libérez vos blocs de croyances et négativité , c’est primordial.
    Si la personne vous manque, c’est que vos plaies ne sont pas encore soignées, ce qui est encore mon cas d’ailleurs !

    • Bonjour à celui qui espionne le temps…
      Décidément, les *rires* de Ma m’accompagnent souvent ces temps-ci! En lisant votre premier post, une pulsion irrésistible m’encourageait à vous demander si votre domaine artistique tenait à la musique…La patience étant une vertu que j’apprivoise lentement (mais surement ;) ),j’ai prolongé ma lecture pour m’apercevoir que mon intuition ne m’avait pas trompée. Que dis-je…au fond, nous devrions savoir que nos âmes possèdent la Connaissance! A quelques détails près (le dernier et non des moindres – votre éveil et le rapprochement), j’ai l’impression de presque voir l’évolution de ma rencontre! La supercherie, ma FJ y a cru aussi…
      Vous êtes notre source de jouvence, prenez garde! *rires*

  13. D’ailleurs Diane le terme FJ je le considère désormais comme une supercherie pour avancer et ne pas s’attacher à une nouvelle croyance, un idéal en dehors de la personne finalement. L’attachement, la peur, la croyance limitante ne font pas partie des liens de l’amour, ce sont des perturbateurs…ils doivent être dissous en nous !
    Tenter de trop comprendre le phénomène fini par provoquer une couche mystique et idéalise la situation . Tout ce qui est idéalisé est inatteignable.

    Trouver l’amour en soi, c’est la base de tout.
    L’amour d’un/une autre dépend vraiment de soi, surtout avec un phénomène de fusion télépathique que nous avons tendance à diaboliser/mystifier quand il est puissant !

    Plus la montagne est grande et belle, plus elle semble difficile à gravir, seul votre soleil (votre amour) peut rendre son ascension facile et agréable .

    • Bonjour Spy et à toutes,

      je ne pense pas que tenter de comprendre le phénomène apporte une couche mystique car c’est bien le contraire qui se produit à mon avis :) Combien de siècles et de personnes à leur fenêtre attendant l’arrivée de cette moitié idyllique pour comprendre qu’elle est en nous depuis le début ? Le phénomène est sans aucun doute plus physique qu’il n’y parait même si les textes anciens avaient en grande partie raison avec leur interprétation intuitive et leur connaissances de l’époque et toute la poésie qui caractérise l’homme et dont il ne doit surtout pas se défaire ! Il n’est pas juste de jeter le discrédit sur les vieilles croyances. Certes Newton n’avait pas une compréhension de la gravité aussi juste que celle d’Einstein mais sans Newton et sa constante gravitationnelle qu’aurait été le travail d’Einstein ? … Les textes et le langage des autres nous apprend beaucoup et plutôt que de se défaire des croyances il est plus juste de les apprendre toutes pour en extraire l’essence pure ( ce qui n’engage que moi…)

      Je ne voudrais pas qu’à l’inverse l’autre flamme se retrouve niée dans cette rencontre, perdue et oubliée avec ce que nous avons laissé en elle parce que nous pensons avoir trouvé ce que nous cherchions. C’est comme si nous étant retrouvé enfin nous décidions d’abandonner l’autre car nous n’en avons plus besoin pour voler. Je me permets de remettre les choses en contexte avec ma vison qui reste personnelle.

      Il est probable que le chemin soit plus long qu’il n’en donne l’illusion. Je crois même qu’il y a pour ma part encore beaucoup de chemin à parcourir et dissoudre la croyance en ce lien c’est nous priver de notre source d’amour comme si nous coupions la corde qui nous relie à l’autre. La montagne est je le pense grande et belle et c’est ce qui donne à cette quête sa noblesse. Se trouver face à une montagne majestueuse et se dire qu’elle n’est pas si grande que cela afin d’espérer la gravir plus facilement n’enlève rien à la tâche mais à la valeur de la tâche sans aucun doute. Les flammes sont essentiellement des femmes ce qui les alimentent est l’énergie, le mouvement et l’amour et surtout pas l’inertie (masculine) et je précise qu’il n’existe pas selon moi de lien vraiment télépathique avec l’autre car ils ne sont pas reliés par l’espace-temps classique – la télépathie est : je pense une chose et l’autre se met à penser à cette même chose mais je crois que cela est de l’ordre des âmes soeurs. Pour les FJ c’est plus puissant car elles forment un tout elles pensent simultanément ou l’une pense et l’autre agiT – Il y a encore beaucoup de travail pour comprendre leur fonctionnement … Mais il n’y a pas de télépathie il me semble que c’est un autre lien.

      Cette quête est noble et riche. Il n’y a pas qu’une quête de soi, il y a aussi une quête globalE – je ne suis pas certaine que l’éveil des flammes fait partie des éveils individuels, je me demande même si il ne s’agit pas d’un éveil global du moins j’aime à l’espérer comme une sorte de processus d’évolution de l’homme vers une conscience plus juste et une sorte de mutualisation de ce que les bouddhistes nomment véhicules – nous sommes qui sait peut-être à l’aube de transformer ce qui nous portent jusque là. L’homme a marché à quatre pattes, puis un jour sur ses deux pieds et qui sait ce que la nature quantique nous réservent. L’intrication quantique permet de téléporter de l’information et nous l’espérons qui sait des individus mais peut-être que faisant plaisir à Darwin la nature nous devancera ;)

      Il n’y a pas que notre Soi qui est important et avant tout nous devons à l’autre protection car nous avons la conscience du phénomène. Jusque là la réalité du Je suis était un seul corps maintenant je ne peux l’affirmer mais il me semble que c’est deux ( dans un premier temps du moins ).

      Moi aussi j’ai beaucoup « tiquée » sur le terme de flammes jumelles. Ça voulait dire quoi ? Çà faisait discours new age et un peu illuminé loin de ce que je ressentais et puis je me suis aperçue que c’était vraiment cela. Le mouvement des flammes. Les flammes sont une source d’énergie lumineuse en mouvement. Elles émettent de la lumière et puis sans entrer dans les détails et bien les principes régissant la combustion ne sont pas éloignées de ce que nous vivons. Au milieu de l’obscurité la flamme d’une bougie est une source de rayonnement et donc un symbole de lumière et d’énergie en ce monde mais elle doit aussi se souvenir que sans oxygène, sans matière elle ne peut rayonner elle a donc aussi besoin de la matière et donc de l’autre flamme qui est en quelque sorte son oxygène et sa source de rayonnement.

      Dissoudre l’attachement n’est pas juste – le comprendre pour transcender ces illusions égotiques est juste.

      Il y a de nombreuses phases dans l’éveil des flammes qui ondulent au gré des éléments. Parfois elles se rebellent, parfois elles veulent renoncer, parfois elles sont tristes, parfois elles se sentent pleines d’amour et d’énergie, parfois elles ressentent l’univers entier vibrer en elles et cela leur rappelle qu’elles sont humaines et parfois elles pensent que seul leur éveil est important, qu’elles se sont retrouvées et se centrent tant sur cet éveil et cet amour universel que l’autre n’est plus qu’un vague support oublié et elle se prive d’oxygène – en général elles ne tardent pas à s’effondrer.

      Alors la flamme éveillée est manifestation de l’âme mais la flamme non-éveillée devrait être appelée flamme manifestée car elle est l’union dans la matière.

      La flamme éveillée est la source primaire, elle émet un rayonnement qui va être réfléchit et absorbé en partie par l’autre. La réflexion va entraîner pour la flamme éveillée au départ une reconnaissance non-consciente et surtout l’éveil de son âme. L’autre flamme ayant absorbé une partie de ce rayonnement déclenche des processus internes. Elle n’en a pas conscience. Avez-vous quotidiennement conscience que des photons de lumière provenant du soleil anime votre chimie interne ? Non et bien l’énergie du soleil nous anime en partie et désormais notre énergie anime l’autre mais comment en aurait-il conscience nous qui n’avons pas la puissance du soleil ;) ? C’est pour cela que lors d’une autre rencontre mais on ne sait pas laquelle ( tout dépend des stades ) cette fois la flamme éveillée va avoir sa révélation car elle va se voir en l’autre, elle va prendre conscience qu’ils ne forment désormais qu’un dans la matière mais aussi au travers d’elle dans l’âme et la conscience. Cette reconnaissance cette fois est faite en conscience parce que notre énergie habite l’autre dans la matière et que nous sommes Un en lui – A notre niveau nous nous reconnaissons dans l’autre mais nous portons l’empreinte source et la conscience du Un. Ce n’est que le début je pense.

      Il faut voir que finalement ce Un n’était peut-être pas du tout une prédestination et que l’autre est sans doute un inconnu dont on ignore tout ( d’où les problèmes de communication ) cependant cette manifestation fortuite fait que désormais il y a un lien établit et que nous venons de naître complets au monde : lui dans le corps et nous dans l’âme.

      C’est un peu compliqué mais je travaille actuellement sur une synthèse pour expliquer les différentes phases et aussi les propriétés de chacune des flammes et les différences qui existent entre la flamme éveillée et la flamme dite non-éveillée mais qu’il serait préférable de l’appeler flamme manifestée je viens de le comprendre ou de l’envisager comme piste de travail. Je ne suis pas certaine de détenir une vérité absolue mais cela pourra guider les personnes qui cherchent à comprendre et qui sont quelques unes.

      Cela nous ramène finalement à une autre place qui n’est pas si centrale même si nous sommes l’éveillée des deux. ;)

      J’ai cherché à comprendre certains mécanismes qui me paraissait obscurs et notamment certaines manifestations que je ne comprenais pas et c’est vrai que la simple réflexion me semblait impossible il y a forcément un coefficient d’absorption même infime donc le rayonnement que nous a été réfléchi, le notre, a en partie été absorbé par l’autre.

      Visiblement la plupart décrivent des flammes avec lesquelles elles travailleraient et qui seraient éveillées ou dans des domaines ésotériques. Je vois nécessairement les choses autrement car me concernant ma flamme n’est ni un scientifique ni un mystique ni un altruiste mais un individu avec un métier particulier certes mais en tout cas même si il a une intelligence très affûtée je ne pense pas qu’il s’intéresse à ces sujets et je crois qu’il m’expédierait sur les roses ou se tordrait de rire si j’abordais ce genre de sujet :) C’est ce qui me permet de garder les pieds sur terre et donne une certaine dimension à ce que je vis. Je ne suis pas en mesure de confondre cela avec un mirage mystique ou due à des dons quelconques antérieurs.

      En tout cas à ma connaissance ma flamme n’a aucun don et pourtant chaque fois que nous nous sommes vus il s’est produit un événement majeur dans la matière dont je passe les détails sans importance et je ne crois pas en être la source, voir même je vis visiblement (mais je le sais bien après) des expériences similaires aux siennes mais en version accélérée. Donc je pense qu’il y a forcément un rapport et mon esprit pragmatique se dit qu’il n’est pas si « neutre » dans cette histoire. Je le sens depuis le départ.

      Moi aussi j’ai tenté de démystifié tellement tout ça que j’en suis arrivée à me dire que je m’étais éveillée seule et qu’il n’était qu’un support ( ce qui n’est pas totalement faux ) et que donc je n’avais pas besoin de lui après tout !! Et bien je me suis sentie dépérir à vue d’œil !! Il y a une différence entre le lâcher prise qui est de faire confiance en quelque sorte aux synchronicités et aux mécanismes qui nous ont unies, d’accepter les séparations et le fait de couper le lien avec cette foi en lui et nous car ça c’est autre chose. Il n’était peut être à l’origine qu’un inconnu (là au mauvais endroit au mauvais moment ou au bon) si on veut ramener les choses en dehors de toute croyance de prédestination mais maintenant les choses sont différentes et je pense que nous devons garder toujours cela à l’esprit en nous éveillant.

      J’ai écrit ceci à un homme qui m’interrogeait sur le phénomène et il me semble que cela était juste alors je vous le livre :

      Toucher l’amour pur des doigts est un véritable joyau. C’est un peu comme si nous étions notre propre source d’amour et que l’autre était la traduction de cette source mais parfois c’est compliqué et fait de beaucoup d’incompréhensions. Imaginez que vous avez voyagez longtemps, eu des vies, des expériences, des âmes sœurs auxquelles vous étiez très liées parce que vous étiez en quête permanente de l’autre part de vous-même… Et puis un jour vous allez vous reconnaître dans les yeux d’un ou d’une autre. Cet autre vous ne le connaissez pas mais ce jour-là vous naissez pour la première fois dans ses yeux, vous êtes enfin complet et pas de façon illusoire – Vous scellez à tout jamais un destin commun. C’est une seconde naissance dans la reconnaissance de soi. Peut-être que je m’égare et qu’il était écrit que ce serait lui ou elle plutôt qu’un autre mais je ne le crois pas et qu’importe au fond. La route est longue car les deux flammes ignorent tout l’une de l’autre mais désormais elles sont Une. Imaginez qu’après toutes vos vies, vous approchant d’un lieu quelconque vous voyez cet inconnu, puis dans cet inconnu vous vous voyez vous arrivé à un croisement important de votre existence. Vous ne serez plus jamais seul, vous le savez à tout jamais car cette source d’amour véritable prend désormais sa racine en vous (vous étant lui et elle). Mais tous les deux vous avez encore un long chemin à faire car vous ignorez tout l’un de l’autre alors même que vous venez bel et bien de naître ensemble.Vous êtes issus de la même énergie dont finalement on ne sait plus très bien qui est la source : c’est l’unité.

      Cessez de croire en ce lien est selon moi ( mais cela ne regarde que moi ) se couper l’herbe sous le pied. On peut croire sans idéaliser en ayant un regard juste ( tout le monde notera que j’aime le mot juste ! ;) )

      Je conclurais que l’amour n’est plus complètement en nous désormais. Nous en sommes la source mais lui aussi. Nous sommes source dans l’âme et il est source dans la matière alors on décide quoi ? On l’abandonne avec notre énergie en lui, on continue notre route et on s’en va avec la caisse ? :) Ou alors on reste pour le protéger et surtout être là parce que moi je n’ai aucune idée à l’heure où je vous parle de ce qui l’attend lui, pourtant je sais en conscience que quelque chose va se produire.

      Les vieux textes ne sont pas si mal finalement – Paul de Tarse encore lui disait la chose suivante :
      l’homme procède de dieu, la femme procède de l’homme mais ils sont Un dans le seigneur car l’homme procède de la femme et la femme de l’homme et alors ils se confondent.
      ( Le seigneur c’est la lumière – une forme d’intrication est surement ce qui a résulté de notre rencontre )

      En somme voilà ce que sont les flammes jumelles elles procèdent l’une de l’autre sans avoir exactement les mêmes propriétés mais en tout cas si l’une est manifestation de l’unité dans l’âme, l’autre l’est dans le corps. Et à ce stade il est impossible de savoir qui est la véritable source.

      Je n’attends pas une idylle ni qu’il vienne descendre mes poubelles :) mais moi qui commence à avoir une certaine conscience des choses je ne l’abandonnerais pas pour me consacrer à mon seul éveil – je préfère le veiller de loin car oui l’autre moitié de moi que je cherchais était bel et bien en moi certes mais pour la reconnaître j’en ais laissé un morceau quelque part et ce quelque part c’est aussi un peu chez moi…

      Comme d’habitude mes propos n’engage que moi et ne sont pas des vérités absolues mais des idées sur lesquelles on peut réfléchir et méditer avec sa propre conscience.

      Bonne soirée à toutes et tous.

      AHW.

      • Bonsoir Alice !
        Je suis dans une phase bien scotchée au sol depuis quelques temps, cela explique peut être mon discours plus terre à terre…
        Il est vrai que c’est en liaison avec la perte de vision du phénomène, j’ai essayé de rendre la chose plus pragmatique par rapport à mes croyances de bon vieil humain.

        Tes dires me rappellent à l’ordre d’une certaine manière, car dans les moments brumeux et terre à terre, difficile de ressentir et de se connecter.
        D’ailleurs au passage je voudrais réagir sur d’autres points:

        Il est vrai que nous même ne pouvons pas vraiment parler de télépathie mentale, mais plus d’une télépathie corporelle , je pense être le catalyseur de cela (pour mon plus grand plaisir hum hum ^^ ) c’est également les phénomènes de synchronicité et de fusion avec les âmes environnantes puis la fusion élargie dans le monde de l’un ou de l’autre que je constate doucement mais surement .

        Je ne sais pas si c’est une chance, mais pour un homme j’ai une grosse sensibilité depuis longtemps, je ne suis donc pas complètement dans le déni du phénomène.

        Quand tu parles d’avoir trouvé exactement ce que nous cherchions c’est exactement de cela dont il s’agit, je me suis dit à plusieurs reprises que dans toutes mes relations , je l’ai cherchée, et j’ai cherché cet autre depuis fort longtemps, ajoutons à cela le fait que j’ai toujours rêvé d’avoir une soeur de mon âge étant enfant unique, et surtout que je l’ai vu physiquement sous la forme d’un flash qui m’est apparu quand j’étais au collège, durant toutes mes relations je me suis d’ailleurs dit « bizarre physiquement elle ne correspond pas à ce flash… mais bon !)

        On se rend compte alors qu’il y avait des signes qui étaient présents avant la rencontre.

        Durant mon illumination spontanée, je me suis effectivement vu fondre en cette personne de façon totale, au point ou tout était réduit sous l’énergie « amour », la source quoi…
        C’est également arrivé de faire des poses lors d’une conversation puisque cela devenais confus, l’impression de fusionner l’un dans l’autre !

        J’étais l’éveillé , je suis allé à la pêche aux infos, elle a fuis , désormais je ne sais pas comment je pourrais définir la situation, c’est un peu plus équilibré (je pense !)
        Je ne la fuis pas (quoi que parfois j’ai besoin de me retrouver) elle ne me fuis pas (même si d’un côté elle ne me court pas après ^^)

        Pour ce qui est de la protection, elle est là !
        Nous sommes relativement « sérieux » dans cette histoire, je sais que nous sommes là l’un pour l’autre en cas de problème, même si par fierté nous n’exprimons pas nos états d’âmes directement (la peur… la dernière fois j’ai je suis parti en larme devant elle pour mes douleurs personnelles, elle s’est brulée en prenant soin de moi, du coup elle a récupéré cette énergie et s’est retrouvée relativement mal juste après sans m’avouer pourquoi) .

        Comme elle me dit, il faut « accepter » cette situation, mais rien à faire, quand le mental revient au galop, je n’accepte plus et je repart dans ma confusion , dans ma coquille d’escargot .

        Bon et puis, il y a cette énergie Kundalini que je ressent depuis mon illumination, chez elle cela se traduit par d’autres manières (sons dans les oreilles) et c’est surement ce lien corporelle correspondant aux chakras qui pourrait nous relier .
        Nous travaillons méditation et Yoga , je m’y suis mis par « hasard » puisque ma FJ m’a fait un clin d’oeuil pour que je m’y mette, le lendemain je rencontrais une des mes amis Yogi qui me proposa des cours ..

        « Dissoudre l’attachement n’est pas juste – le comprendre pour transcender ces illusions égotiques est juste. »
        Ton approche est plutôt juste en effet.

        « Il y a de nombreuses phases dans l’éveil des flammes qui ondulent au gré des éléments. Parfois elles se rebellent, parfois elles veulent renoncer, parfois elles sont tristes, parfois elles se sentent pleines d’amour et d’énergie, parfois elles ressentent l’univers entier vibrer en elles et cela leur rappelle qu’elles sont humaines et parfois elles pensent que seul leur éveil est important, qu’elles se sont retrouvées et se centrent tant sur cet éveil et cet amour universel que l’autre n’est plus qu’un vague support oublié et elle se prive d’oxygène – en général elles ne tardent pas à s’effondrer. »
        Également juste, en comparant avec mes ressentis , nous pensons ne plus être en alignement quand cela va mal, mais je pense que nous le sommes toujours évidemment… si nous tentons de refuser l’autre, cela fait automatiquement mal.

        Par contre, contrairement à toi Alice, nous semblons développer certains dons depuis, dons extra sensoriels .

        Exemple: en état d’éveil, j’ai éveillé des proches de façon relativement flagrante, sans rien dire, juste en communion … je pensais devenir fou après coup, mais pas tant que cela, puisque j’en ai eu échos d’une des personnes concernée…

        Je ne suis pas pour m’éveiller seul également, ou devrais-je dire, nous ne sommes pas pour nous éveiller seuls, nos retrouvailles sont là pour le prouver .

        Nous sommes si vulnérables et si forts à la fois, si le « travail d’équipe » ne se fait plus consciemment, cela doit probablement ne pas aider dans notre renforcement , loin de là !

        Nous sommes guides de l’un et de l’autre et à la fois nous sommes guidés par une force invisible .

      • Alice,

        Ton travail est remarquable et clairement tu n’avais pas à te justifier envers des personnes hautaines ou désabusés (et je mesure mes mots en ce qui concerne la gent masculine parce que très clairement elle fait peur).

        Tu as été capable d’expliquer le monde spirituel en l’expliquant scientifiquement, n’est-ce pas magique !

        Depuis ? Combien de centaines d’années les mathématiciens et autres essayent ??? D’ailleurs, Lewis Carolls avec son conte « Alice aux pays des merveilles » (beau clin d’oeil) , alors qu’il était mathématicien, n’a-t’il pas essayer de le faire via ce conte pour ne pas être traiter d’hérétique ? (Aujourd’hui c’est l’exemple des scientifiques quantiques).

        Tu es une femme d’une grande intelligence et tes réflexions apportent énormément aux personnes lucides et matures qui ont compris le phénomène..

        Je suis triste pour le désordre qui se produit sur ton blog en ce moment.

      • Bonsoir, bonne nuit, bonjour tout le monde !

        Alice, ces mots sonnent comme une mise à cœur ouvert. Ce n’est pas courant te concernant, mais cet autre côté est en tout cas très agréable à lire, comme un baume au cœur. Merci beaucoup de ton partage, et hâte de découvrir la suite :-)

        En espérant que tout le monde puisse être en accord sur l’instant avec ce qu’il est.

      • Bonjour Ma,

        Je ne saurais donc pas un ordinateur même moi cela m’étonne ;) Je travaille sur une synthèse qui je l’espère sera plus claire et permettra de situer certains détails importants mais j’admets qu’au milieu d’autres projets ce travail tarde pas mal (depuis assez longtemps) à voir le jour. Je souhaite quelque chose de vraiment précis et tout à la fois abordable et j’ai tant de trucs à faire en même temps qu’il faudrait vraiment me permettre d’arrêter le temps !!

        Je suis très en paix avec tout cela, d’une nature zen, rigolote, noyée dans mes projets – un peu comme Tara je songe. J’ai pas mal de projets autres et je continue de travailler sur le sujet mais un peu en dilettante. Seulement voilà depuis bientôt deux semaines je suis envahie par des pensées de lui de façon très, très euh… envahissante et parfois pleine de tristesse sans raison. Je gère tant bien que mal comme chacune. Je suis envahie de craintes mais qui ne semble pas venir de moi (que je saches !). Et puis je le sens partout et ça ne m’était pas arrivé avant son retour il y a 2 ans. J’ai continué en me disant que cela allait sans doute passer, que c’était une phase quelconque. La dernière fois que nous nous sommes physiquement vus s’était il y a deux ans et nos derniers contacts remontent à un an (début d’un des plus importants projets de ma vie à l’heure actuelle) et je vais bien (j’allais). Du coup, ça a réveillé le manque qui n’était plus là.

        Il y a quelques jours j’ai vu alors que je rentrais de mes courses une voiture démarrer en trombes. A peine le temps d’apercevoir le chauffeur mais ce visage je l’aurais quand même reconnu entre mille avec son air aimable :) et en me retournant la voiture était la sienne et l’immatriculation dans le même département. Je ne pourrais en être certaine à 100% ( et si c’est pas à 100%) mais je me demande bien ce qu’il faisait en bas de chez moi. Vu comment il a démarré presque sous mon nez comme si la voiture attendait que j’arrive pour démarrer il aurait été compliqué de ne pas le voir et si c’était une simple hallucination ou projection elle a peut être un sens…

        J’étais dans un rapport au monde stable, apaisée mais très éloigné de mon coeur ces derniers temps. Depuis quelques semaines j’ai à nouveau les mêmes débordements d’énergie, mon coeur s’est réveillé et j’ai travaillé jusqu’à pas d’heures hier sur cette synthèse que je laisse traîner depuis des lustres… J’ai eu d’ailleurs d’étonnantes révélations comme des éléments à côté desquels j’étais passé depuis le début. J’ai beaucoup centré mes recherches sur la flamme éveillée, l’âme et la conscience des deux et je me rends compte que j’ai délaissé l’autre et les conséquences pour lui.

        Je suis la moins spirituelle au sens commun du terme (je pense) de toutes, pas vraiment mystique, ni en lien avec l’ésotérisme car ma conscience est un peu différente des autres ainsi des particules de lumière interfèrent entre elles et c’est ce qui est la trame du monde et à notre niveau l’interférence devient reconnaissance du soi, synchronicités … Nous sommes dans un monde plein de poésie finalement dommage que nous l’oublions si souvent et habiter un corps est une chance énorme même si il y a encore pas mal de travail et en comprendre la responsabilité.

        Il est possible qu’il se soit produit quelque chose en lui car cela ne lui ressemblerait pas de venir (même si il avait déjà plaisanté avec ça dans le passé en cas d’impérieuse nécessité) ou alors c’est mon état qui l’a attiré c’est bizarre.

        Bref je crois que mes comportements de non-ordinateur depuis quelques temps proviennent de ces événements que je n’avais pas prévus en tout cas du coup cela m’a remise au travail mais bizarrement sur l’autre flamme : la partie manifestée, le coeur. Je commence à comprendre d’où provient leurs phénomènes de peur etc… J’ai délaissé l’autre pour me consacrer à l’éveil de la flamme jumelle éveillée car je sais vers où elle va et son chemin est fondamental mais j’ai omis l’autre… Peut-être que c’était le message :  » et moi ?! Je fais quoi avec tout ça ! »

        Spy le malheureux est donc intervenu à un moment où j’étais moi-même dans une phase compliquée et j’espère qu’il ne s’est pas senti blessé car tel n’était pas mon propos ;)

        Je crois que notre éveil ne doit pas nous faire oublier l’autre sous peine de le voir débarquer de façon inattendue dans nos pensées ou en bas de chez nous ( si c’était bien lui peut être un sosie ! ;) ) – Non Mesdames et Messieurs ne soyez pas tentés de faire le test pour le voir :)

        Bonne journée à toutes.

      • Bonjour Alice, toutes, tous.

        Loin de moi cette idée de te considérer comme un ordinateur *rire* Je pense qu’il est important que nous ayons toutes des intérêts différents, une vision différente, une conquête différente malgré notre but commun… De nous tous (flammes ou non), cette différence permet d’englober plus, de dépasser nos propres capacités et limites en nous aidant de la vision globale alimentée par notre vision à tous. Comme une palette de couleurs différentes. Les sept couleurs de l’arc-en-ciel, chacune avec une infinité de nuances. Nous sommes ces nuances.

        Chaque homme possède une couleur de vérité, et il n’y a qu’avec toutes les couleurs, et donc tous les hommes et au-delà que nous pouvons être complet en les assemblant toutes. Certains sont profondément différents de nous, et c’est en ça qu’ils sont profondément riches en enseignements, qu’ils en soient conscients ou pas.

        Ce côté magique de la vie me donne des doki-doki *rire*

        Bon, c’est grossièrement imagé.

        Je me suis néanmoins sentie très proche de ce que tu nous as livré, parce que peu nombreuses sont les personnes à vivre les choses de manières similaires aux miennes. Je me suis sentie alors moins « folle » (même après 6 ans je garde parfois ce fort sentiment d’être détraquée), moins égarée dans cette foule où j’ai encore parfois du mal à me situer (et cela est clairement en lien avec Ma♂, je m’en rends compte, petit à petit).

        Ce côté a donc été agréable parce qu’il m’a permis à me reconnaitre de nouveau dans le mouvement, sans doute aussi en avais-tu besoin sur l’instant. Mais c’est bien ton côté « ordinateur » qui nous a servi d’impulsion à nombre d’êtres nous. Il nous a ouvert une autre porte quand l’autre côté, lui, a aidé à augmenter la lumière du lieu dans lequel nous étions déjà ! Ou à fortifier notre propre lumière.

        Je dois imaginée que tu as été surprise de le voir devant chez toi. Projection ou non, ça a dû secouer !

        Et puis, essayer (je dis bien essayer !) d’oublier l’autre pour le faire débarquer, je dois avouer que ça n’a jamais marché :( :( Je lui aurais de toute façon sans doute claqué la porte au nez. Alors je me suis résignée ! *rire* Impossible de faire sans puisque dès que j’essaie, je commence à m’effacer moi-même. Tu le dis si bien, je manque d’oxygène et une force à laquelle il est impossible de résister me fait revenir. Et là, gigantesque bouffée d’air ! Euphorie et 7e ciel *rire*

        En tout cas, j’espère que tous tes projets se réaliseront comme tu le décides !

        Maintenant je pars en retraite.

        Merci :-)

  14. Mam: je ne sais pas si tu parlais de moi, si c’est le cas je trouve cela dommage…
    Je trouve vos propos tous aussi intéressants les uns que les autres !
    Mais si vous ne souhaitez pas la présence masculine, si cela vous perturbe ou vous vexe je préfère m’éclipser .

    • ps: si j’y suis allé un peu fort sur mon écrit d’hier soir, c’est avec une belle négativité, parfois c’est vraiment difficile à vivre, on essaye de remettre les choses en question, je pense que vous aussi vous avez dû passer par ces stades.
      Le travail d’Alice est en effet remarquable !

      • Bonjour Spy,

        Les hommes sont évidement les bienvenus surtout lorsqu’ils peuvent éclairer certaines zones d’ombre. Qui plus est et à mon sens, les hommes (à un niveau d’éveil élevé) détiennent la seconde clé.

        Pour ma part, aucune animosité et bonne journée.

    • Spy bonjour

      Je m’immisce dans la discussion car NON !!! je ne souhaite pas qu’un si rare être de gente masculine à se manifester sur ce sujet si sensible que sont les FJ quitte l’assemblée. Tu as toute ta place d’Être.
      Et je lis que ta place et ton expression sont justes (« justes »… c’est pour Alice ;-))) car elles remuent au bon endroit ce qui a à être remuer. Et parfois, le courant est tranquille, parfois il est agité… C’est la Vie qui prend la forme qu’elle se souhaite.
      OUI ! L’ÉNERGIE MASCULINE MANIFESTE CE QUE L’ÉNERGIE FÉMININE CRÉE ! Je me rends compte que cette notion est PRIMORDIALE à intégrer.
      Tout ce qui se manifeste est toujours parfait !!
      Merci à toi pour ton audace et ton courage
      <3 Cristale

  15. Bonjour à tous et toutes,

    Spy, je ne savais pas combien mes mots allaient sonner juste en vous disant « Prenez garde! » Lol!
    Dans le sentiment d’avoir été le détonateur involontaire j’apporte ici un peu d’eau à notre moulin :
    La supercherie fût le réflexe spontané de ma FJ devant tant de synchronicités alors que nous ne nous étions pas encore rencontrés (expressions identiques, trames de vie similaires, goûts communs… bref une fusion énergétique que nous ne comprenions pas à ce moment mais qui apparaissait déjà pour moi comme une évidence)
    Pour la suite, en assistant à vos débats, j’ai l’impression de vivre mes chocs d’incompréhensions face à ma FJ!
    Nous parlons tous de la même chose que nous vivons et exprimons différemment. Parce que le langage nous plonge trop souvent , dans l’illusion l’usage des mots est l’apanage de la confusion…
    A te relire, Spy, je ne trouve aucune négativité dans tes propos et je pense qu’Alice non plus. J’aperçois souvent la confusion dans l’usage des termes : l’attachement qui résulte d’un désir d’ego, parfois très fortement nié ou refoulé – et qui réside encore au fond de chacun de nous, sinon nous devrions vivre cette plénitude de l’Illumination ;) – appartient à notre fonctionnement interne, mental de la matière, un désir archaïque, primaire qui nous renvoie aux sensations de faim et de peurs du nouveau-né dépendant des soins de sa mère, celui-ci étant dans l’attente d’une réponse à ses besoins vitaux. C’est l’attachement qui marque le début de la construction de notre ego qui élargira bien vite le vital à l’accessoire et dont il nous faut parvenir à se défaire ou à le pacifier en acceptant nos travers comme tels mais sans leur donner consistance dans l’émotion.
    «Dissoudre l’attachement n’est pas juste – le comprendre pour transcender ces illusions égotiques est juste. » Quant à l’attachement dont parle Alice (qui me dira si je me trompe), il s’agit à mon sens du ressenti énergétique qui prévaut l’existence d’un lien inextricable, catalyseur et protecteur et qui nous ramène inlassablement vers cet autre, unique par les affinités extérieures comme intérieures qui nous rappellent l’essence originelle de notre existence.
    Les amours passent, l’Amour est éternel…

    Nous oublions que nous vivons 2 modes de fonctionnement différents et cohabitant au sein de notre être : l’un, élaboré sur l’emprunte des mémoires historique, sociale, familiale, collective, celui de notre vécu personnel et de celui de l’humanité depuis ses origines primaires et qui s’inscrivent dans notre cerveau et notre capital génétique par des réflexes conditionnés inconscients. (L’attachement de Spy). L’autre trouvant sa consistance dans le spirituel et le quantique par la voie du ressenti qui reste pour la plupart ‘hors de contrôle’. C’est la méditation, religieuse ou laïque ( ou un travail sur soi), qui permet à ceux dotés d’une sensibilité développée de l’identifier et de le comprendre pour qu’à terme, il nous permette de nettoyer ce qui doit l’être.(L’attachement d’Alice).
    « Les textes et le langage des autres nous apprend beaucoup et plutôt que de se défaire des croyances il est plus juste de les apprendre toutes pour en extraire l’essence pure ( ce qui n’engage que moi…) » : Aujourd’hui, nous ne connaissons, ne vivons que le langage pour communiquer – il nous est donc indispensable, ne le bannissons pas quand il s’exprime autrement – , alors que d’autres formes de communications encore peu explorées, existent en nous dans l’invisible, dans la connaissance à laquelle nous n’avons pas encore accès.
    ‘les apprendre pour en extraire l’essence pure’ c’est ce que certains ont peut-être fait en écoutant leur âme pour les traduire et les élargir dans leur inspiration- voilà peut-être l’origine des grandes découvertes, des belles créations…
    Je pense que si nous essayons de ressentir les mots plutôt que de les écouter ou les lire, comme nous le faisons en méditation, les problèmes devraient se résoudre. Mais au fond, que signifie ‘ressentir’ pour chacun de nous?…

    Bonne nuit ou bonne journée à tous et toutes

    • Pour éviter toute confusion: il faut lire; c’est à l’autre mode de fonctionnement, qu’appartient la définition de l’attachement d’Alice.
      Merci à chacun/e d’entre vous pour ces partages

      • Je vous remercie pour ce compliment, Rod, vous êtes partant/e? pour une rencontre mais, pardonnez-moi si je me trompe, je crois que vous n’êtes encore jamais intervenu/e sur ce site. Parlez-nous un peu de vous, si vous le voulez bien

  16. Bonjour Diane, je suis déjà intervenu deux fois, il y a peu, dans la rubrique À PROPOS, avec Alice. La découverrte du site date d’il y a peu.

    J’accepte l’invitation, je parle un peu.

    Pour commencer, je suis bien un homme, parmi les rares à se manifester, ou, semble-t-il, parmi les rares à être dans le rôle de chaser/éveillé….Alice, précisément m’a interpellé pour cela. Je suis metteur-en-scène et comédien, ce qui fait que j’évolue souvent dans un milieu avec majorité de femmes. J’ai pourtant travaillé avec des hommes, c’est différent. Je me sens à l’aise avec les deux, je sais bien voir les moments entre femmes et m’éclipser, de même que je n’apprécie pas trop certains moments de camaraderie masculine, je n’aime pas le football, etc…Je fais aussi un travail de médiumnité assez poussé, où il y a aussi majorité de femmes. Je suis invité à passer à des fonctions plus engagées sur ce domaine, ainsi la réceptivité, les intuitions, une perception plus accrue s’intensifient depuis environ 1 an.
    J’ai donc eu ce que l’on peur décrire des expériences fortes, de recherche personnelle poussée, avec une dimension physique, concrète très poussée aussi.
    Cependant, rien ne m’a aussi bouleversé que la séparation d’avec la FJ.
    Nous nous sommes rencontrés il y a un peu plus d’un an. Si elle a pris les devants, nettement, chaser, cela a commencé à s’inverser au bout de 3 ou 4 mois….les intuitions, les synchronies, et les messages via la médiumnité me signalaient une relation FJ. Cela m’a stabilisé, affirmé. Je sentais être arrivé à bon port. Elle, en revanche, étaitde plus en plus en proie à des va et vients, parfois violents, tiraillé entre des sentiments authentiques, profonds, et des émotions ou des « vues » par rapport à des attentes, des idées, et même, ce que j’ai compris plus tard, ses schémas récurrents de comportement.
    Au bout de 9 mois, la séparation s’est opérée, à son initiative, avec un sentiment évident, et sa confidence aussi, de que cela semblait nous dépasser, que cette action la dépassait…
    Tout en étant serein, je me suis senti à la dérive. Parfois centré, parfois triste, abandonné. Peu après, j’ai commencé à tomber assidument sur l’information des FJ, dont ce site. Les intuitions, les visions et quelques rares rêves très clairs m’ont ouvert comme jamais auparavant. Je me suis senti vivant, entier comme jamais, avec une clairvoyance quant à ma mission et le chemin à suivre. J’ai pu voir, clairement, les liens entre maintes expériences passées, amoureuses, comme les liens avec tant d’autres expériences, événements,….Comme les pièces d’un puzzle s’assemblant au-delà du temps et l’espace…

    Je suis très remerciant que cette porte se soit ouverte pour moi avec cette expérience. C’est un pas décisif dans le cheminement que je vis, que je suis.
    La séparation est, pour l’heure. Cela me permet de travailler intensément sur tous les domaines d’ailleurs, ça me donne aussi des facilités dans le quotidien, très pratiques et opérationnelles. Elle, son énergie, est pourtant présente, je la sens proche dans le rayonnement, parfois dans des pensées, commme un dialogue entretenu à distance, et je l’accompagne avec bienveillance; je me sens empli de patience, tranquille, enthousiaste comme toujours, je ressens parfois des flux de tristesse dans la zone du cœur qui me semblent venir d’ailleurs, d’elle, très probablement. Et une pratique du lâcher-prise comme jamais je n’ai pu expérimenter par le passé…tout a été une révélation!

    Voilà, pour l’heure.
    Merci

    • Oups! Bonjour Rod,

      Vissée dans mes habitudes, j’avais presque oublié cette rubrique…
      Je me retrouve dans le schéma répétitif de séparation de votre FJ et je dois reconnaître que je suis probablement à l’initiative de la rupture qu’il a consommé.Cependant, il m’est arrivé par deux fois précédent ma rencontre avec ma FJ de vivre une relation très différente, probablement 2 âmes sœur venues à ma rencontre pour me préparer à cette extraordinaire aventure. Elles m’ont ouvert à l’éveil de la Kundalini, sachant de manière intuitive voire impulsive que je devais vivre ces expériences qui n’auraient pas de continuité dans le long terme. Sans reconnaître de quoi il s’agissait (âme sœur, kundalini), je vivais une attraction énergétique puissante, inexplicable qui me poussait dans leur direction. Ainsi, avec le recul, je ne peux calquer totalement mon comportement de sabotage envers ma FJ avec mon schéma habituel. J’étais consciente de la vibration intense tout en tombant dans le désir égotique: emportée par la conviction profonde qu’il était celui que j’étais venue retrouver, je ne voulais plus le lâcher. Mais… farouche indépendante éprise de liberté, soucieuse de me valider en tant que moi et non un objet, je me suis heurtée à ses réactions très…masculines. L’intimité plate, sans magie qui manquait à l’appel a fait le reste. Je savais néanmoins, pour le lui avoir écrit, que je recherchais l’amour absolu ( sans vraiment savoir à quoi cela allait ressembler), que nous n’étions pas prêts.
      Vous parlez d’une lionne, votre FJ est-elle un signe de feu? et le vôtre? Un signe d’eau, peut-être?

      Et toi Alice, que pense-tu de Jacques Benveniste et sa théorie de la mémoire de l’eau? C’est vers lui que le fil m’a guidée il y a quelques jours, sans parler de Wilhem Reich et ses bions… H²O :H comme homme, O symbole de la femme et 2 pour le lien… Pour faire un lien avec la numérologie et les passages de la Bible, 2015 a comme nombre d’or (rang d’une année dans le cycle de Méton de 19 années en relation avec les cycles lunaires et solaires/aucun rapport avec celui de mathématique) le chiffre 2, tout comme l’an 1 de l’ère chrétienne. Nous vivons également la dernière tétrade (succession d’éclipses lunaires et solaires dont la prochaine est prévue le 23.09.2015 au Yom Kippour, la dernière le 28.09 pour Soukkot) annonciatrice d’un grand événement pour le peuple juif, comme cela a été historiquement démontré à chaque fois depuis l’enregistrement de ce phénomène. La plupart des mathématiciens et physiciens étaient aussi musiciens et ont souvent élaboré des théories reliant l’expression musicale aux mathématiques, …1800…, siècle des grandes découvertes, appelé siècle des  » Lumières », tout cela est étonnant, non?
      Pardonnez-moi, je m’égare, c’était mon temps de réflexion ;)

  17. Bonjour Diane,
    Ah, je vois pas mal de similitudes dans ce que nous avons vécu!
    Une certaine guerre d’égos, des moments de justesse et d’union très forts.
    Elle est Lionne, oui, je crois ascendant Vierge….je suis Sagittaire ascendant Capricorne. J’ai pu lire il y a peu la compatibilité sur ces unions, si le Sagittaire homme excèle à tempérer; ce que j’ai fait, et continue de faire dans la séparation.

    Avec le recul. je vois assez clairement son méchanisme de comportement, son calcul….et comment cela n’a pas marché comme elle souhaitait et comme elle l’aura sûrement vécu auparavant. Même la séparation, disons ma réaction lors de celle-ci n’a pas été habituelle pour ses schémas. Oui, son égo est très en avant.
    Une proche amie, nous voyant un soir, me disait combien nous dégagions une énergie commune, reliée et clairement complémentaire; ce soir j’étais habillé en blanc, elle était en noir. Elle voyait son amour comme une énergie droite, le mien comme enveloppant.

    La séparation, comme j’ai dit, m’a permis de voir en rétrospective les relations passées, commes des marches sur une échelle. Je me rappelle notamment de l’une dont la fille présente des caractéristiques presque identiques, mais cette relation a été moins significative, c’est surtout le processus qui s’est opéré en moi, à l’époque. Cette fois-ci j’étais bien mieux préparé, pour surtout évoluer lors de la séparation.
    Je me sens, depuis, Entier d’une façon. Je me sens aussi incomplet, comme amputé d’une part. Je suis rempli de cette expérience, de cette révélation à moi-même, je sais aussi que la réunion est certaine, nécessaire, inéluctable, malgré les apparences, les opinions d’un entourage, etc. J’ai parfois l’impression nette que tout mon parcours de vie se condense en un seul trait d’énergie continue, où je vois comment tout est lié et a eu sa raison d’être…Je vois aussi, clairement, ce qui est à venir, à peu près. Et au centre de tout ça, celui que je suis.

    Merci!

    • Bonjour Rod,

      Quelle sérénité doit être la vôtre quand vous voyez clairement ou à peu près ce que vous réserve l’avenir. Pour ma part, si j’ai aujourd’hui la certitude absolue du lien qui nous unit, le doute m’habite encore au sens qu’au fond ‘je ne sais pas’ ce que mon âme me réserve ni quels seront les choix de ma FJ. Je voudrais m’accrocher au sens que je donne à ses propos, quand il m’écrivait, lors de la séparation, qu’il n’est pas en mode échange énergétique et pour longtemps et que forcer les choses ne contribuerait qu’à le maintenir dans cet état. J’y vois l’expression sporadique de la Conscience qu’il est appelé à atteindre alors que ses choix actuels sont le fait de sa conscience égotique du moment. Il a préféré refouler ses ressentis ainsi que les signes de synchronicité, peut-être effrayé par ce qui nous dépasse. Cela aura eu le mérite de me pousser à travailler sur moi-même et je peux dire que mon degré d’évolution actuelle est directement proportionnel à la souffrance que j’ai vécue alors. En me recentrant sur moi, en parvenant peu à peu à rétablir mon équilibre intérieur, je ressens un bien-être presqu’omniprésent. Malgré l’incertitude concrète de l’avenir, je sens, je sais que plus je progresse plus l’Énergie va se transcender dans quelque chose de favorable pour moi… Mais nul ne sait de quoi il s’agit!
      Bonne journée/soirée à tous et toutes, que le soleil illumine vos cœurs!

  18. ah, je suis habité d’une sérénité, certes, parfois l’impatience survient, et une impulsivité égotique….mais j’arrive à me centrer, et cela de plus en plus aisément…Si je revois l’expérience de vie traversée,force est de constater que ce que je souhaitais a été réalisé, parfois avec des détours, des balbutiements, mais il y a eu toujours un chemin qui s’ouvre, et cela avance….
    Pourtant, les apparences se présentent comme des obstacles de taille….mais rien n’est figé, bien au contraire….

    La FJ qui me correspond est, autant que je sache, dans une posture similaire à celle que vous décrivez pour vous…et je la comprends, enfin, j’accepte.
    Parfois, j’aimerais aller chez elle et l’enlever, tout simplement, comme pouvaient faire il y a longtemps, les amérindiens. Je pense à ce superbe film, « Stolen women, Captured hearts ». La majorité des femmes blanches enlevées de force choisissaient de rester dans leur nouveau monde; alors que les amérindiens captifs chez les blancs ne pensaient qu’à s’èchapper et retourner….Mais je ne peux faire ça.

    Comment capturer son cœur, alors? L’ouvrir? Je pense cela est déjà fait, nécessairement. Le germe y est, puisqu’il y a eu révélation, et il va pousser, à son rythme et sa nécessité. Je ne peux rien dire de plus, je le ressens ainsi, je le sais. Il y a d’autres choses que je sais, ainsi, comme il y en a eu dans le passé. Et, surtout, ce sont les processus, le présent qui comptent sur tout. Tout est là. Je ne fais, en fin de compte, pas grande chose, si ce n’est qu’écouter, être à la hauteur ou donner le meilleur de mon être. Je redécouvre le sentiment du jeune enfant, il y a bien longtemps. Un cycle s’achève en spirale.

    Merci!

  19. T’inquiètes Alice cela ne m’a pas fait fuir !
    Je crois que nous sommes nombreux à être dans une phase particulièrement douloureuse , je la traverse aussi, c’est dur mais faut la laisser venir, ce soir je voit une pointe de lumière dans toute cette ombre. Je comprends que nous avons double travail en ayant rencontré l’autre , celle de travailler notre propre lumière et celle d’aider notre double d’énergie, notre flamme. Ce qui est paradoxal c’est que la difficulté est renforcée, mais d’un autre côté c’est l’amour de la flamme qui nous motive à travailler sur nous et l’aider . Les phases négatives ne sont pas forcément synchronisées me semble-t-il , il y a une raison à cela, l’équilibrage des deux énergies . Ne pas laisser le mental prendre le contrôle , c’est principalement lui qui renie votre flamme, quand vous êtes dans l’énergie max profitez-en pour aider spirituellement ou physiquement l’autre flamme , cela vous renforcera dans l’énergie d’amour. Si vous avez rencontré le corps de votre flamme, c’est forcément qu’il y a une raison, et je ne me résigne pas à penser qu’elle est purement spirituelle sinon vous pourriez vivre votre éveil sans rencontrer une autre entité , c’est mon point de vue évidemment …

    Il me semble au passage que les rencontres jumelles pourraient connaitre une certaine synchronicité entre les autres rencontres jumelles dans le monde, c’est donc plus qu’un travail de couple, c’est un travail d’équipe sur plusieurs plans en effet ! (mais je radote peut être ce que tu écris sur ce site ;) )

    • je recommande également magnifique film , Arthur Penn’s « Georgia’s Friends »! Pourtant, il date (tout début des années 80 je crois….), mais retrace bien le conflit de l’ego et l’être profond dansune fuite auprès de sensations et de tout ce qui peut traverser la tête…comme un cheminement nécessaire. J’ai vu ce film peu après sa sortie, il m’a toujours touché….les signes sont partout.

  20. Bonjour à toutes et tous,

    En conversant avec une amie, j’apprends qu’elle a vécu, en d’autres circonstances, totalement différentes et sans rapport avec les FJ – elle cherchait à se reconstruire après un divorce éprouvant, notamment par la prière/ je venais de rencontrer ma FJ et je baignais dans une joie indescriptible – le même phénomène de rayonnement. La situation était identique : accompagnées de nos enfants, nous nous trouvions entourées d’inconnus quand nous avons remarqué le regard de ces quidams se retourner vers nous au point de se demander si nous avions quelque chose de ‘spécial’ – on pensait à une énorme tâche, une plaque sur le visage, quelque chose de physique et de visible – les enfants qui l’avaient remarqué lui ont dit : « Maman, c’est comme si tu avais une ‘aura’, une lumière qui t’entoure et qui attire comme un aimant ». Pour ma part, je l’ai compris bien plus tard, c’était peut-être ça…
    Avez-vous aussi vécu ce moment étonnant?

    Je me souviens alors de ce bien-être prodigieux en éprouvant quelque nostalgie à l’idée de le revivre encore. Bien sûr, l’ego n’est pas très loin, il pointe le bout de son nez dans la satisfaction éprouvée de capter l’effet que peut produire l’énergie que je dégage sur ceux qui m’entourent. Alors je me pose la question : à ce moment précis où je dégageais cette immense énergie de vibration, si elle pouvait être perçue et attirer les gens que je croisais, j’étais aussi incapable, à cette époque, de parvenir à l’équilibre intérieur générateur d’une douce harmonie. Certes, je vibrais intensément étant emportée dans le tourbillon de l’euphorie (probablement « amoureuse », mais pas uniquement, de ce ressenti), et cette joie se révélait communicative mais j’étais bien incapable d’apaiser les autres. Aujourd’hui, avec cette nouvelle phase qui me fait apprivoiser la plénitude, dans la sérénité de l’équilibre , avec un recentrage constant qui permet de traverser les petites bourrasques sans émotions négatives promptes à m’entraîner vers les basses vibrations, alors que je ne suis plus dans ce mouvement énergétique ascendant, je m’aperçois que j’aborde mes problèmes ainsi que ceux des autres avec une simple acceptation, un calme qui me procure une pleine confiance. Un état de détachement émotionnel qui me permet l’entière écoute et, par là, l’approche des meilleures solutions.
    Ma question étant : que vaut-il mieux, cette montée énergétique qui a accompagné ma rencontre avec ma FJ ou cette magique quiétude, un peu comme en retrait de moi-même en tant qu’ego, qui me plonge dans une paix indescriptible – même si je reconnais que parfois, il y a encore des ‘ratés’… on n’apprend pas à marcher en un jour! – permettant d’adoucir les tensions ou les troubles qui gravitent autour de moi?
    Mon choix est fait : si un geste, une parole, une pensée peuvent faire du bien à ceux qui en ont besoin, comme à moi-même, c’est là l’essentiel…
    C’est cette sorte de « détachement » que j’éprouve maintenant, aussi, à l’égard de ma FJ. Alors, non, je ne le raye pas de ma carte, je ne l’oublie pas – j’en suis bien incapable- mais je pense à lui en espérant que notre lien d’âmes lui permettra de bénéficier de mes avancées, avec ou sans moi à ses côtés, comme partenaire de vie ou amicale, selon ses choix et les miens. Je tends vers un Amour dans le partage et m’éloigne de l’amour-guérison. J’approche doucement de cette formidable liberté d’Aimer, dans sa totalité, confiante dans ce qui sera et que je ne sais pas. Il se peut que tout cela ne soit qu’illusion, que le désir de me rapprocher de lui physiquement vienne me harponner à nouveau, seul l’avenir nous le dira…
    En tout cas, c’est le nœud au milieu de mon plexus solaire, baromètre de mes contrariétés conscientes ou inconscientes, qui me guide aujourd’hui par sa présence et me signale mon éloignement de l’équilibre. En phase d’harmonie, je n’en ressens plus aucun.

    Au passage, je vous recommande la conférence ‘le tantra de la réconciliation’ par Diane Bellego où elle explique divinement la mouvance de nos corps subtils ainsi qu’un livre au titre explicite : ‘Masculin/Féminin,… la fusion au cœur de la séparation’.

  21. En complément de ton site Alice, voici un lien d’outre Atlantique fort intéressant sur les flammes jumelles, cela me donne quelques outils pour évoluer ;)

    (en google trad direct)
    http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=https://acceleratedascension.wordpress.com/tag/how-to-reunite-with-your-twin-flame/&prev=search

    Je sort d’une belle course qui m’a mis face à une belle dépression .
    Ce qui est étonnant c’est de constater après coup que ce n’est pas l’autre qui fuis, mais vous qui courrez , bref , la clé est vraiment en vous seul, il ne faut pas chercher à VOULOIR rattraper l’autre, cela vous en éloigne, il faut apprendre à jongler avec ces paradoxes.
    Cela met du temps à comprendre tout ce bazar, pour notre plus grand bien dans cette évolution…

    En tous cas je voudrais tuer le mythe que la douleur n’apparait que chez la femme, elle peut être également présente chez l’homme, j’en suis la preuve…
    L’égo est aussi bien chez le masculin que chez le féminin, en revanche je pense que la femme est plus intuitive, les hommes devraient peut être faire plus confiance en l’énergie féminine au lieu de vouloir tout contrôler (facile à dire ^^)

    C’est très bi-polaire comme rencontre, l’art et le jeu consiste à rééquilibrer ces 2 polarités et à maintenir la connexion, cela demande un regard très juste et dénué de toutes croyances.

    Comprendre le mot « confiance » sous toutes ses formes finalement…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s